Penché au balcon, vous regarderez plutôt un brouillard de pixels que les toits des Yvelines… Mais pour le reste, l’appartement virtuel créé par SeLoger se veut la projection fidèle d’une habitation d’un futur programme immobilier, celle du promoteur Quartus est proposée à la vente.

Vous visitez dans un monde virtuel, vous achetez dans la vraie vie ou presque depuis la première mise en vente en ligne sur Veepee le 28 septembre dernier. L’expérience pourrait prédire à quoi ressemblera l’achat sur plan à très court terme.

« La visite interactive et immersive des propriétés du Métavers nous permet de mieux comprendre notre quotidien », explique Virginie Boudet, vice-présidente Brand & Communication de SeLoger.

Coup de comm

Il manque à l’expérience l’aspect social propre au Metaverse, mais SeLoger l’assume. Ce coup de pub, résume Virginie Boudet, est l’occasion de mieux comprendre les mondes virtuels. Voir l’article : Gers : Face aux difficultés de logement, des containers à louer. « Beaucoup ne connaissent même pas ce nouveau monde dont on ne cesse de leur parler », renchérit Fabien Teichner, fondateur de l’agence de communication Interruption, qui accompagne la mission. Vous dites : « D’accord, mais pour moi dans ma vraie vie, qu’est-ce que ça va faire pour moi ? » Nous avons pensé que cette visite pourrait être l’occasion de leur montrer des choses qu’ils ne peuvent pas faire dans le monde réel aujourd’hui puisque l’appartement n’existe pas encore. »

Bureau, résidentiel, commerce ou discothèque... L'architecture du futur sera-t-elle évolutive ?
Voir l’article :
Pour Patrick Rubin, architecte et fondateur de Canal Architecture, cette forme de…

Future galerie

Organisée sur Oncyber, un environnement 3D bien moins populaire que The Sandbox ou Decentraland mais particulièrement facile d’accès, l’opération attirera sans doute principalement les curieux. Ceci pourrez vous intéresser : Les maisons du futur devront être plus petites, selon une étude. Mais sur rendez-vous, les équipes Quartus peuvent accompagner les clients potentiels sur le circuit et répondre à leurs questions.

Aujourd’hui l’appartement est encore bien vide avec ses verres vides, sa planche à découper et les quelques plantes polygonales, mais Fabien Teichner promet que les propriétaires de NFT pourront venir y exposer leurs œuvres à terme. Nous reviendrons prochainement pour voir si la maison témoin tient sa promesse.

Canicule : pourquoi les logements neufs vous protègent mieux des canicules
Sur le même sujet :
L’eau pour le refroidissement L’évaporation de l’eau est l’un des moyens les…