L’arrivée massive de télétravailleurs, notamment américains, provoque des réactions de plus en plus hostiles. Certains n’hésitent pas à évoquer une nouvelle forme de colonialisme.

Publié aujourd’hui à 15h29. M. 1 minute de lecture.

« Tu es nouveau en ville ? Tu travailles à distance ? Tu es une putain de peste et les locaux te détestent. Allez ! » C’est ce qu’on peut lire sur certaines affiches collées dans les rues de Mexico, rapporte le Los Angeles Times. Les locaux ne supportent plus la présence de plus en plus envahissante des nomades numériques, notamment en provenance des États-Unis.

Selon le département d’État américain, 1,6 million de citoyens américains se sont installés au Mexique en 2021. Ces expatriés recherchent une meilleure qualité de vie à moindre coût, et leur nombre ne fait qu’augmenter depuis le début de la pandémie.

Selon Gustavo Arellano, chroniqueur du LA Times d’origine mexicaine, cette génération d’expatriés « assez » est emblématique d’une classe « privilégiée » qui ne s’intéresse pas aux habitants et à la culture mexicaine. Les nouveaux arrivants préoccupent particulièrement Tyler Hansbrough, qui vit dans le pays depuis 2016 :

“Gagner des dollars et dépenser des pesos”

“Gagner des dollars et dépenser des pesos”

Hugo Van der Merwe, l’un des nombreux nomades numériques américains installés au Mexique depuis quelques mois, confirme : « J’ai rencontré beaucoup de gens qui ne s’intéressent pas vraiment au Mexique. Sur le même sujet : Six choses à savoir sur la micro-folie, un musée numérique ouvert sur l’espace Boris-Vian à Montluçon (Allier). La seule chose qui les attire, ce sont les prix bas.

« Gagner des dollars et dépenser des pesos » est très avantageux pour ces travailleurs à distance, explique Revista Yucatán. Cette nouvelle vague d’expatriés est venue pour « s’évader » et non pour « explorer » comme la vague précédente, selon le magazine.

“Les Américains peuvent venir ici et […] vivre comme des rois […], mais ils doivent comprendre que le Mexique n’est pas un pays bon marché pour les Mexicains”, ajoute Dan Defosser, un autre Américain installé depuis douze ans dans le pays. Más del 40% de la población vive por debajo del umbral de la pobreza y, desde el inicio de la pandemia -principalmente por el alza de los alquileres-, un tercio de los habitantes de la Ciudad de México han tenido que mudarse, informa la Revue.

Fernando Bustos Gorozpe, professeur de philosophie à l’Universidad Iberoamericana de México, s’est exprimé sur TikTok. L’afflux massif d’étrangers s’apparente selon lui à la « colonisation moderne ». Sous la vidéo qu’il a postée, près de 2 000 commentaires approuvent ses propos, souligne le Los Angeles Times.

Lancé en avril 2016 et destiné aux Français expatriés et candidats à l’expatriation, Courrier Expat propose des informations tirées de la presse internationale sur l’environnement professionnel et personnel des Français à l’étranger, sur le même modèle que Courrier international. Ces informations sont organisées en trois sections : entreprise, éducation, santé.

Courrier Expat explore également de nouvelles frontières, alliant informations, services et dimension communautaire. Les lecteurs peuvent, en devenant membres du Mail Expat Club, avoir accès aux informations du site, accéder à des conseils d’experts, consulter des offres d’emploi, participer à des forums et voyager grâce aux blogs de nos correspondants expatriés.

Telecoms Awards 2022 : appel à disponibilité des talents
Ceci pourrez vous intéresser :
L’accessibilité numérique est-elle encore à la traîne ? Pour tenter de «…

Pourquoi être un digital nomade ?

Pourquoi être un digital nomade ?

Quand on est voyageur, on aime voyager, découvrir, se connaître, échanger, partager… On aimerait voyager tout le temps. Et c’est bien souvent l’argent qui fait obstacle à ce rêve. Ceci pourrez vous intéresser : La bibliothèque numérique de Dubaï propose une large gamme de documents de lecture à partir d’une variété de perspectives. Devenir un nomade numérique, c’est concrétiser ce rêve de voyager à temps plein et avoir beaucoup moins de contraintes financières.

Comment travailler n’importe où dans le monde ? Comment trouver un emploi en ligne La différence est qu’aujourd’hui, il est possible de trouver un emploi facilement en ligne. Allez sur Upwork, Remote.co, Working Nomads, Remote OK ou Freelancer.com pour trouver une liste des emplois disponibles dans le monde.

Comment travailler en etant nomade ?

1) Devenir indépendant Cette première option est préférée par un grand nombre de nomades. Il vous permet de démarrer rapidement et sans avoir besoin de grandes compétences. Un freelance est une personne qui réalise des missions dans son domaine de compétence chez un client.

Comment faire pour être un Digital Nomad ?

5 façons de devenir un nomade numérique

  • Demandez à votre employeur de travailler à distance. …
  • Trouvez un emploi qui vous permet de travailler à distance. …
  • Devenez travailleur indépendant (autonome/autonome)…
  • Enseigner l’anglais. …
  • Pour démarrer une entreprise.

Comment vivre une vie de nomade ?

Il n’y a pas qu’une façon d’être nomade. C’est à vous de tracer votre route et votre façon de faire. Trouvez votre équilibre et n’essayez pas de tout faire et de tout voir pendant les premiers mois, vous manquerez d’énergie. Votre vie de nomade va être longue et vous avez toute la vie devant vous.

Narbonne : culture, art et numérique, un grand cocktail "Micro-Folie" pour tous mercredi prochain
A voir aussi :
Ce dispositif culturel innovant ouvrira ses portes au public ce mercredi 4…

Comment gagner sa vie quand on est nomade ?

Vie nomade : Comment gagner de l’argent en voyageant ?

  • Devenez un nomade numérique. …
  • Pensez au télétravail. …
  • Vendez vos créations artisanales. …
  • Travailler en tant qu’intérimaire. …
  • Devenez coach ou enseignant en ligne. …
  • Trouvez du travail localement. …
  • Donner des cours de français. …
  • Changer de maison ou avoir des animaux.

Quel métier pour être un nomade digital ? Aujourd’hui de nombreux métiers sont dématérialisés et le métier de comptable en ligne en est le parfait exemple ! Si vous souhaitez être un nomade numérique, le comptable peut créer votre signature 100% numérique.

Quels sont les travailleurs nomades ?

Le terme de travailleur nomade est assez récent, et c’est probablement pour cette raison qu’il est encore un peu flou à définir. Mais par définition, le travailleur nomade est un travailleur qui peut remplir ses missions dans d’autres lieux que ceux d’une entreprise.

Comment voyager et travailler en même temps ?

Le programme Working Holiday est un visa spécial pour les jeunes de 18 à 30 ans qui vous permet de voyager pendant un an et vous donne le droit de travailler dans 14 pays hors Europe pour financer une partie de votre séjour.

Quel salaire pour voyager ? Quel salaire et combien gagne un conseiller en voyages ? Le salaire moyen d’un conseiller en voyages en France se situe généralement entre 1 700 et 2 200 euros bruts par mois. Cela signifie que le salarié percevra un salaire net mensuel compris entre 1 300 et 1 700 euros.