Suite à son décès, le corps de Torsten sera porté le plus rapidement possible à une température proche de zéro pour stopper les processus naturels de décomposition. Ensuite il sera vidé de son sang pour le remplacer par un liquide qui protège les organes et évitent la formation de cristaux de glace. Ensuite, il pourra être transporté aux États-Unis et entreposé à moins 196 degrés celsius dans un chambre froide de la société Alcor. L’Alcor Life Extension Foundation en Arizona est l’un des trois organismes au monde à proposer une conservation cryogénique. Ensuite, il ne lui restera plus qu’à attendre – que les avancées de la médecine et de la technologie permettent de le ramener à la vie.  voir le reportage diffusé dans Futuremag