Publié le 25/09/2022 22:36

Mis à jour le 25/09/2022 23:52

D. Lachaud, C. Bayard, P-G. IPO, ch. Bres P. Arbez, E. Jarlot –

La huitième vague de Covid-19 émerge au fil des jours. La rentrée scolaire et la baisse des températures pourraient expliquer cette remontée de l’épidémie.

L’été touche à peine à sa fin que le Covid-19 refait surface. Dans cette pharmacie de Marquette-lez-Lille (Nord), depuis quelques jours, les tests sont en cours. « Je ne me sens pas bien depuis deux jours », avoue un patient venu se faire tester. Ce jour-là, la moitié des tests effectués dans cette pharmacie du Nord seront positifs, signe que l’épidémie repart.

La rentrée scolaire explique en partie cette huitième vague. « L’effet, c’est la rentrée, avec un mélange qui se répète par rapport à cet été », explique Valentin Galland, infirmier. Et de continuer à montrer le deuxième facteur : « Le changement de température. Les gens sont plus enfermés et donc il y a plus de transmission. » Preuve de l’impact de la rentrée sur cette huitième vague, les 10-19 ans sont les plus touchés par le virus. L’Agence nationale de santé publique appelle en priorité à une vaccination accélérée : un deuxième rappel, ou quatrième dose, pour les plus vulnérables.

Anne-Charlotte Hinet, Charles-Henri Carlier

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email pour vous envoyer des newsletters.

L’actrice Valérie Bonneton raconte une période difficile de sa vie en donnant la parole à son chien dans son premier livre

Covid : les premiers signes de la 8ème vague

Vu d’Europe

Covid-19 : la Suisse doit détruire 10 millions de doses du vaccin Moderna en raison de sa péremption Sur le même sujet : CNMS 2022.

Apple a introduit de nouvelles fonctionnalités de santé
Voir l’article :
Présent dans la santé depuis huit ans, Apple s’apprête à lancer de…