Publié le 28 juin 2022 à 15h47 Source : JT 13h pendant la semaine

Publié le 28 juin 2022 à 15h47

Face à la reprise de l’épidémie de Covid-19, la ministre de la Santé demande qu’on porte à nouveau le masque dans les transports en commun.Pour le moment, il s’agit d’une incitation et pas d’une obligation.Qu’en pensent les usagers ?

Face à la reprise de l'épidémie de Covid-19, la ministre de la Santé demande qu'on porte à nouveau le masque dans les transports en commun.Pour le moment, il s'agit d'une incitation et pas d'une obligation.Qu'en pensent les usagers ?

Face à la reprise de l’épidémie de Covid-19, le ministre de la Santé demande le retour du masque dans les transports en commun. Ceci pourrez vous intéresser : Un ingénieur indien améliore le monde de la santé.

A l’heure actuelle, il s’agit d’une incitation et non d’une obligation.

« Je demande aux Français de remettre le masque dans les transports », a entendu l’appel du ministre de la Santé, invité de RTL ce lundi 27 juin ? Si vous avez pris les transports ce mardi matin, cela ne vous a pas échappé, le masque a largement disparu, et cela agace ceux qui le portent encore. « Les gens sont oublieux. Ils doivent faire attention même lorsqu’ils sont vaccinés », explique un passager dans le reportage de TF1 ci-dessus. « Je ne l’ai jamais enlevé parce que je me protégeais », a déclaré un autre.

Le ministre de la Santé exhorte les usagers des transports en commun à reprendre leurs anciennes habitudes, un encouragement qui, pour l’instant du moins, ne convainc pas tout le monde. « Je dois avoir un masque, mais on est seulement encouragé à le porter, je ne vais pas le porter », avoue un passager. « Ça m’enivre de porter le masque, on l’a subi pendant deux ans, il y en a plein », lâche un autre. Pour les scientifiques, les espaces clos favorisent les transferts. Le port du masque vous protège et protège les autres, en particulier les plus vulnérables. « Les jeunes pensent qu’ils ne risquent rien, mais nous, les personnes âgées, nous risquons beaucoup », s’inquiète un octogénaire.

Le RAC en optique serait le coût de santé le plus important pour 1 Français sur 3
Lire aussi :
25/08/2022 | 09:45 2 avisL’enquête d’opinion sur les dépenses des Français dans…

Une incitation mais pas encore d’obligation

Alors, faut-il le rendre obligatoire si la simple motivation ne suffit pas ? La possibilité d’une nouvelle mesure est le partage. A voir aussi : La guerre en Ukraine pèse lourdement sur l’Organisation mondiale de la santé.

« Je préfère porter le masque que d’être à nouveau piégée », assure une jeune femme dans le métro. La France est touchée par une nouvelle vague. Les contaminations augmentent à nouveau, mais la reprise n’est pas alarmante pour tout le monde. « C’est en hausse, mais en même temps dans les hôpitaux, ça semble maîtrisé », a déclaré un passager.

Au total, 62 000 cas quotidiens de Covid ont été recensés ces sept derniers jours, un chiffre en augmentation.

TF1 | Reportage de Vincent Lamhaut. Tanguy Joire

Apple a introduit de nouvelles fonctionnalités de santé
Voir l’article :
Présent dans la santé depuis huit ans, Apple s’apprête à lancer de…

ToutTF1 Info

Les plus lusDernière minuteTendance