Publié le 14 juillet 2022 à 15h16 Source : Le 9h/12h

Publié le 14 juillet 2022 à 15h16

Santé publique France a mis en garde, jeudi, contre une explosion récente des admissions à l’hôpital de malades infectés par le Covid-19.Elles ont augmenté de près de 20% au cours de la semaine dernière.Dans son interview du 14-Juillet, Emmanuel Macron s’est, lui, montré rassurant.

Santé publique France a mis en garde jeudi contre une récente explosion des hospitalisations de patients infectés par le Covid-19. Voir l’article : Aide complémentaire carburant pour les professionnels de santé indépendants –.

Ils ont augmenté de près de 20 % la semaine dernière.

Dans son interview du 14 juillet, Emmanuel Macron s’est montré rassurant.

Une septième vague qui commence à se faire sentir dans les hôpitaux français. Santé publique France a prévenu jeudi 14 juillet que le nombre d’hospitalisations avait fortement augmenté ces derniers jours. L’organisme a recensé 8.063 nouvelles hospitalisations sur la période du 4 au 10 juillet, lors de son point épidémiologique hebdomadaire. Cela signifie que les inscriptions sont « en forte hausse » de 19% par rapport à la semaine précédente, a précisé l’agence sanitaire.

Cette tendance est similaire pour les services de soins intensifs, avec 761 entrées, soit 22 % de plus en une semaine. Dans le même temps, les décès dans les établissements sanitaires et médico-sociaux ont bondi de 29 % sur la période, avec 389 décès recensés.

Monkeypox : Vaccination des adultes et des professionnels de santé après exposition à la maladie
Lire aussi :
Des épidémies de variole dans plusieurs pays, notamment en Europe et la…

Une augmentation qui se poursuit

Une augmentation qui se poursuit

Malgré le prolongement observé des contaminations, qui passe à environ 130 000 cas par jour, la tendance dans les hôpitaux reste accélérée. Lire aussi : Appel à candidatures pour la nomination d’une équipe de travail santé-environnement. Sur les trois premiers jours de la semaine, les nouvelles admissions ont augmenté de 22% et les inscriptions en réanimation de 32%, précise l’AFP.

Conséquence, le nombre de patients hospitalisés, tombé à moins de 14.000 mi-juin, est désormais à la limite des plus de 20.000. Ce niveau, qui n’a pas été atteint depuis deux mois, est encore loin du pic de plus de 33 000 enregistré en février.

Dans son interview télévisée du 14 juillet, Emmanuel Macron s’est montré relativement rassurant. Le « pic de la 7e vague est sur le point de passer », a confirmé le président de la République. Pourtant, « nous préparons la rentrée car nous avons tous appris de l’expérience » des dernières années de la pandémie, a-t-il tempéré.

EXCLUSIF. Inégalités de santé : voici une carte de France divisée en sept
Lire aussi :
Le système de santé est une maladie, tous les Français le savent.…

ToutTF1 Info

Les plus lus Dernière minuteTendance