FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Voiture

Voiture électrique : Wattpark, la startup française qui rêve de devenir le lieu de recharge d’Airbnb

Voiture électrique : Wattpark, la startup française qui rêve de devenir le lieu de recharge d'Airbnb

Louer son appartement à des particuliers pour un week-end ou quelques semaines de vacances… On ne présente plus le concept d’Airbnb et plateformes similaires car ils font désormais partie de notre quotidien. Diverses déclinaisons ont également été créées pour la location de votre voiture, outils, piscine…

Alors pourquoi pas sa borne de recharge pour voiture électrique ? C’est la veine qui a été lancée, par Saclas, dans l’Essonne, WattPark, par Bertrand Lepage. L’idée a d’abord germé dans l’esprit de son père, Marc, et de son associé, David Leguide, qui se sont très tôt convertis à la mobilité électrique. « A partir de 2014, à une époque où les bornes publiques étaient rares et où les modèles n’avaient qu’une centaine de kilomètres d’autonomie », précise Bertrand Lepage. Il fallait donc souvent se ressourcer dans la journée à leurs bureaux. De nombreux résidents ont accepté de le faire car ils avaient repris leur garage, mais ils devaient également rester à la maison pendant la journée pour l’ouvrir.

Une borne à garder pour soi ou à louer

Bref, pas pratique. Dès 2017, Marc Lepage et David Leguide travailleront sur une borne de recharge que leurs propriétaires pourraient utiliser à leur usage exclusif ou, alternativement, accéder de l’extérieur et louer aux heures et aux prix qu’ils souhaitent, via une application pour smartphone. A voir aussi : [L’instant tech] Comment ARM Engineering a fait parcourir 2 000 miles à Renault Zoé dans un réservoir biométhanol complet. Trois ans de recherche et développement plus tard dans une levée de fonds de 1,5 million d’euros, annoncée en novembre dernier, et voilà que Wattepark est prêt, depuis le début de l’année, à commercialiser sa solution.

La start-up a déjà installé une centaine de ses bornes*, d’une puissance de 3,7 kW, qui permet de recharger à 20 km/h. A ce jour, ils se situent majoritairement en Essonne et s’affichent sur la carte qui vous accueille à l’ouverture de l’application. « Il vous suffit de cliquer sur la borne qui vous intéresse et de la réserver, en fonction des créneaux disponibles, soit directement, soit dans le futur, explique Lucas Berchadsky, responsable des opérations de Wattpark. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous y rendre à l’heure dite, connectez votre smartphone à la borne bluetooth, sélectionnez la prise qui correspond à votre véhicule, c’est ainsi que vous vous connectez en quelques secondes à une borne de recharge privée (Essonne).

Ceci pourrez vous intéresser :
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Tesla Model 3…

Se recharger pendant qu’on est au stade

L’informaticien, également échevin de la commune chargé de l’environnement, n’a pas hésité un moment avant de se décider pour un véhicule électrique au Wattpark. « Au Coudray, nous sommes en train de réfléchir à la façon de construire un réseau de chargeurs qui puisse répondre à la demande croissante », débute-t-il. Ceci pourrez vous intéresser : Ban 2035 : le moteur thermique à hydrogène continue. Cela passe par l’installation d’une ou plusieurs bornes de recharge ultra-rapides, à proximité de l’A6, qui longe la ville, permettant de « faire le plein » en quelques dizaines de minutes.

« En même temps, il est aussi utile d’avoir des bornes plus traditionnelles, et la charge lente, qui permet à ceux qui n’en ont pas de recharger, et aux autres de profiter du long stationnement pour récupérer quelques points de pourcentage de la batterie,  » poursuit le Baptiste. Ollivon. Une collectivité peut s’en charger, mais cette option a sa charge administrative. Alors pourquoi ne pas inciter les particuliers ou les entreprises à ouvrir leurs bornes aux autres ? »

Depuis cet hiver, la borne Baptiste Ollivon n’a été réservée que deux fois. « Le service est juste en train d’évoluer et a besoin de se faire connaître », estime l’informaticien, qui reste confiant. D’autant plus qu’il veut son terminal pas seulement pour ses voisins. « Parfois, je fais des locations saisonnières via Airbnb », dit-il. Cette possibilité de recharger à domicile est un service supplémentaire que je peux proposer à mes hôtes, quitte à recharger cette énergie à son prix coûtant. « . Un calcul fait par d’autres propriétaires des premières Bornes Wattpark. Ce ne sont pas seulement des particuliers mais aussi des entreprises ou des hôtels qui monétisent leurs bornes et offrent à leurs salariés et clients un ‘plus' », précise Bertrand Lepage. , propriétaire de trois parkings à côté du stade de foot de la ville, qui en a équipé deux de bornes wattpark, permettant ainsi à ceux qui les réservent, notamment les soirs de match, de faire le plein.

A voir aussi :
Au premier trimestre 2022, l’État a dépensé environ 150 millions d’euros (calculés…

Un besoin d’accélérer sur les bornes de recharge

Le directeur général de Wattpark estime entre 20 et 30 euros le bénéfice mensuel que pourront faire les propriétaires des terminaux les plus demandés. Un chiffre qui devrait augmenter à mesure que les voitures 100 % électriques se multiplient. Cela ne fait plus de doute, d’autant plus que l’UE s’apprête à interdire la vente d’incinérateurs neufs à partir de 2035. « 575.000 véhicules 100% électriques sont actuellement en circulation en France, et il y en a « environ 15.000 de plus chaque mois », glisse Cécile Goubet, directrice générale de l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere). Une progression fulgurante. » La part de marché des hybrides électriques et rechargeables [sur le nombre de véhicules neufs vendus] est passée de 3 % en 2019 à 18 % aujourd’hui, et devrait se situer entre 70 et 90 % d’ici 2030 », poursuit Cécile Goubet. Au contraire, il est nécessaire de mettre des limites. Cependant, le rythme d’installation est à la traîne, et la France a régulièrement alerté les ventes sur ce point. « C’est un peu mieux aujourd’hui, la France fait même désormais partie des bons élèves européens. Avec 60 000 bornes ouvertes au public sur le territoire, a tempéré Cécile Goubet. Cependant, ce nombre doit être doublé d’ici 2025 et encore doublé d’ici 2030.

Wattpark prêt à passer à la vitesse supérieure

Dans ce contexte, créer un « Airbnb de borne de recharge n’est pas de trop ». Cécile Goubet classe le concept, « que le parc de watt n’est pas le seul à évoluer », parmi les bonnes idées. « Comme tout ce qui permet d’étendre et d’améliorer l’offre de recharge électrique », précise-t-elle.

Wattpark est décidément prêt à monter d’un cran. Dans quelques jours, l’entreprise possédera son nouveau site de production, près de Saumur, dans le Maine-et-Loire. « Cela va nous permettre de passer à une production à l’échelle industrielle tout en restant 100% français », précise Bertrand Lepage. Wattpark affirme avoir déjà un millier de précommandes et espère en vendre 6 000 d’ici la fin de l’année.

* Le matériel est vendu 600 euros, auxquels il faut ajouter le prix de l’installation, qui varie entre 500 et 1.000 euros selon l’installateur choisi, a précisé Bertrand Lepage. Toutefois, les crédits d’impôt aux particuliers et les programmes d’aide aux entreprises et aux collectivités contribuent à réduire la facture.

Le fonctionnement de la borne de recharge est simple : elle envoie de l’énergie aux chargeurs à bord de votre voiture électrique. Le chargeur transfère ensuite cette énergie à la batterie qui, comme les voitures à essence, alimente les différents composants de votre véhicule.

Quel est le prix d’une batterie pour une voiture électrique ?

Quels sont les prix d’achat des batteries électriques ? En moyenne, le prix du kwh est estimé à 140 euros, ce qui signifie qu’une batterie de 52 kwh comme la voiture Renault Zoe coûte environ 8 100 euros.

Combien de temps dure une batterie de voiture électrique ? La durée de vie moyenne d’une batterie est donc de 1 000 à 1 500 cycles de charge. Cela correspond à environ 200 000 à 500 000 km selon l’utilisation de la voiture.

Quel est le prix d’une batterie ?

Une batterie neuve coûte en moyenne entre 60 et 150 € sans travaux pour le changement. Ce dernier est valorisé entre 100 et 300 € selon le modèle de véhicule.

Quel est le prix d’une batterie de Zoé ?

Pour vous donner une idée, la batterie neuve d’une ZOE de 41 kWh coûte 8 900 € et celle de 33 kWh coûte 7 400 €. Nous avons également retrouvé le témoignage d’un automobiliste qui a acheté la batterie de ses deux ZOE en 2019, ce qui nous donne une idée des tarifs proposés par DIAC.

Comment recharger sa voiture électrique sans abonnement ?

Vous pouvez facilement recharger votre voiture même sans la carte. Il suffit de s’arrêter à une borne publique. Rechargez votre voiture et payez directement via votre compte bancaire.

.

Comment installer une borne de recharge chez soi Soi-même ?

La seule restriction à l’installation d’une borne de recharge dans une copropriété est de prévoir un système de compteur individuel pour la consommation et la facturation de l’électricité.

Comment installer un terminal IRVE ? Vous habitez une maison unifamiliale Rapprochez-vous d’un spécialiste : Électricien / installateur de bornes de recharge qualifiées IRVE (QUALIFELEC, AFNOR, etc.) ou opérateur de service de recharge qui vous guide pour installer une prise ou une borne de recharge dans votre garage selon votre utilisation.

Quel type de disjoncteur pour borne de recharge ?

Disjoncteur pour borne de recharge pour véhicules électriques. La recharge d’un véhicule électrique nécessite un disjoncteur de classe A de 30 mA. Ce mode précis est capable de réguler une borne de recharge domestique de 3,7 kW ou 7,3 kW.

Comment installer une borne de recharge rapide chez soi ?

Comment installer une borne de recharge à la maison L’installation d’une wallbox ne demande généralement pas beaucoup de travail. Cependant, il est indispensable de faire intervenir un technicien qualifié IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques).

Qui peut installer une borne de recharge ?

Ainsi, les bornes de recharge plus puissantes ne peuvent être installées que par des professionnels habilités, c’est-à-dire titulaires de la qualification « Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) » délivrée par un organisme agréé tel que Qualifelec ou AFNOR.

Related posts

Recharger sa voiture électrique coûte-t-il plus cher que faire le plein d’essence ?

2 semaines ago

Voitures électriques : 20 best-sellers en mai 2022, Fiat 500 améliorée

3 mois ago

Commentaire : une semaine dans une voiture à hydrogène ! Est-ce possible?

7 jours ago
Quitter la version mobile