L’engouement pour les voitures électriques en Chine est indéniable. Dans un marché qui a progressé de près de 7 % au cours du trimestre, son volume de ventes a plus que doublé.

Un peu plus de 1,1 million de voitures rechargeables ont été vendues. Cela représente 21,3% des ventes totales, un record. Branché car le volume comprend également des hybrides plug-in. Mais ces modèles ne représentent plus que 5 % du volume. Avec l’arrivée de nouveaux modèles, la technologie d’extension d’autonomie représente un peu moins de 4% du marché des NEV (New Energy Vehicle). Ainsi, plus de 90 % sont des véhicules électriques à batterie (BEV).

Rappelons que les prévisions pointent vers un marché de l’électricité de plus de 5 millions au cours de l’année en Chine. Le premier trimestre est sur cette trajectoire car ces 1,1 million ne prennent en compte ni les services publics ni les importations.

D’autant que ce résultat a été obtenu avec un mois de mars marqué par des confinements dans de grandes villes comme Shanghai ou Shenzhen. Avec un fort impact sur la consommation, mais aussi sur la production : Tesla, Wuling, Volkswagen, SAIC à Shanghai, BYD à Shenzhen…

Moins de 20 % pour les constructeurs étrangers

Moins de 20 % pour les constructeurs étrangers

Dans ce volume, les fabricants chinois sont en position dominante. 80 % des voitures électriques vendues portent le logo de la marque locale. A voir aussi : Mercedes bat un record avec sa voiture électrique Vision EQXX : 1000 km sur une seule charge, Tesla peut trembler. Cela ne laisse qu’une petite part des ventes aux fabricants étrangers.

BYD, qui est désormais entièrement passé aux modèles hybrides rechargeables ou électriques, est le premier marché de l’électricité avec plus d’une vente sur quatre. Il est en ligne avec son ambition de dépasser le million cette année et aura plus que doublé ses ventes en deux ans. Sur l’ensemble du marché, BYD est désormais la cinquième et surtout la deuxième marque chinoise derrière Changan, mais devant Geely.

Tesla est un deuxième proche. La marque américaine place son Model Y en tête des ventes de SUV, toutes catégories confondues (électriques ou non, etc.), en mars et tout au long du trimestre. Une réussite, car il surpasse les représentants classiques du segment comme le Haval H6, mais aussi de loin les modèles des marques allemandes haut de gamme. Du coup, il se vend 3 fois plus qu’un GLC… et 70 fois plus que l’EQC ! Tesla a également exporté 73 874 voitures au cours du trimestre, dont seulement 60 en mars. La Chine représente actuellement près d’un quart des revenus de Tesla.

Wuling avec son unique Hongguang Mini EV monte sur la troisième marche du podium devant Chery et Aion (groupe GAC). Volkswagen continue de progresser avec ses ventes d’ID, mais est encore loin des sommets.

Xpeng continue de profiter des bons résultats de sa berline P7 pour rester la première startup chinoise devant Leading Ideal et Neta. Nio n’est que la 4e start-up et la 12e marque du classement.

On note que les grands groupes chinois se sont largement mis à jour avec des start-up, parfois avec des marques dédiées comme Aion ou Ora, mais pas toujours car Changan ou Cher sont bien représentés. Cependant, trois grands groupes sont loin derrière : Geely, FAW et Dongfeng. Cette dernière est présente dans le classement, notamment avec la citadine EX1. Mais les volumes déclarés incluent aussi les exportations, donc les volumes de véhicules électriques vendus en Europe sous le nom de Dacia Spring…

BMW, Mercedes ou Audi ne sont que figuratifs, et leurs volumes sont majoritairement constitués de modèles hybrides rechargeables. EQC, eTron ou iX3 n’ont clairement pas trouvé leur public en Chine.

Voiture à hydrogène : bientôt une marque premium made in China ?
Lire aussi :
Le plus grand constructeur automobile chinois, Great Wall Motors, prévoit de produire…

La Wuling Hongguang Mini EV toujours au sommet

Avec plus de 100 000 unités vendues au cours du trimestre, la Wuling Hongguang Mini EV reste la voiture électrique la plus vendue en Chine. Il représente près d’une vente sur 10. C’est la voiture la plus vendue en mars et seulement la deuxième du trimestre derrière la Nissan Sylphy.

Il y a une bonne photo de groupe de BYD avec 5 modèles dans le Top 10, dont les débuts en force de la citadine Dolphin. Voir l’article : De ministre des transports à voiture à hydrogène, la nouvelle vie de Jean-Baptiste Djebbari.

Le Leading Ideal One reste le modèle le plus vendu d’une startup chinoise, devant le Xpeng P7 et le Neta V.

Hormis Tesla, la première voiture non chinoise est la Toyota C-HR avec 13 868 exemplaires.

Au regard des ambitions de Volkswagen, le duo ID.4 (Crozz et X) représente 14 729 ventes. ID.6 est à 6 448. ID.3, qui est dans un segment lent, a composé 4 434 unités au cours du trimestre.

Consolation pour Geely, le succès du Zeekr 001 a été livré à plus de 8 000 exemplaires au 1er trimestre.

Toujours de la place pour les berlines électriques

Au cours du premier trimestre de l’année, les SUV ont représenté plus de la moitié des ventes sur le marché chinois. Un niveau record. Dans le segment particulier de la voiture électrique, la berline a encore de la place puisqu’elle représente encore 57,5 ​​% du volume. Le SUV n’est qu’à 41,95% malgré une offre plus large. Le monospace est limité à une portion minimum avec seulement 0,5%.

Comment acheter une voiture chinoise ?

Voici toutes les démarches à suivre :

  • Obtenez un permis de conduire chinois avant d’acheter. …
  • Achetez le véhicule dans un magasin de confiance. …
  • Immatriculation complète du véhicule. …
  • Obtenez votre plaque d’immatriculation avant de prendre la route.

Comment importer une voiture de Chine en France ? Pour ce faire, vous devez fournir à CarteGrise-Guichet.fr le règlement fiscal, la demande de certificat d’immatriculation, la facture d’achat du véhicule, le certificat d’immatriculation chinois, une pièce d’identité, un justificatif une copie de votre permis de conduire. , attestation d’assurance et attestation de…

Quelles sont les voitures chinoises vendues en France ?

Aiways a également fait son entrée : 218 SUV U5 ont déjà été livrés en France, tandis que Lynk & Co est sur le point d’arriver d’ici la fin de l’année : 138 SUV Lynk & Co 01 circulent en France à ce jour.

Où acheter une voiture chinoise ?

Alibaba.com propose une collection complète de voitures de magasinage chinoises de haute qualité, durables et neuves.

Quelle voiture électrique se recharge toute seule ?

Un moyen de transport éco-responsable. Une start-up américaine a mis au point un véhicule électrique au design futuriste qui a la particularité de se recharger. Le 4 décembre 2020, Aptera Motors a effectivement présenté une voiture montée sur trois roues qui n’a besoin d’être connectée à aucune borne.

Quelle voiture chargez-vous en conduisant ? Comme le véhicule « full hybride », l’hybride rechargeable se recharge en roulant, de deux manières différentes : par freinage récupératif : lors des phases de décélération du véhicule, l’énergie cinétique est convertie en énergie électrique ; en utilisant le moteur thermique.

Quelle est la meilleure voiture électrique rechargeable ?

A SONNÉMAQUETTELE VOLUME
1Peugeot 30082607
2Peugeot 3081295
3Citroën C5 Aircross1151
4Mercedes-Benz GLC665

Quelle voiture électrique recharge le plus rapidement ?

C’est la Hyundai Ioniq qui charge le plus vite sur une borne rapide (puissance de charge entre 44 et 46 kW), suivie par les BMW i3 (41,6 kW), VW e-Golf (38,4 kW), Nissan Leaf (36 kW) et Opel. Ampère-e (26,6 kW).

Quelle voiture est la plus fiable en 2022 ?

En 2022, selon JD Power, Kia remporte le prix de la marque automobile la plus fiable ! Avec 145 problèmes pour 100 véhicules, Kia devance d’autres marques asiatiques comme Hyundai ou Toyota. L’étude met en avant la Kia Optima parmi les modèles les plus fiables du marché.

Quelle est la meilleure voiture de 2022 ? La cérémonie tant attendue de la voiture de l’année est terminée ! Bref, c’est le crossover Kia EV6 qui succède à la Toyota Yaris, qui s’était imposée l’an dernier. Revivez toutes les élections de la voiture de l’année 2022.

Quelle est la voiture la plus fiable en ce moment ?

Les voitures et les marques les plus sûres d’Europe. Selon une étude de l’association de consommateurs AltroConsumo auprès de 52 000 automobilistes européens, les marques asiatiques proposent les voitures les plus fiables, à commencer par Toyota et sa branche de luxe Lexus.

Quelle est la voiture la plus fiable en occasion ?

Quant à la voiture d’occasion unanimement reconnue comme la plus fiable par le magazine “Auto Moto” en 2020, il s’agit de l’Audi A6 !