Après le carburant, c’est au tour du prix de l’électricité de focaliser les inquiétudes pour l’hiver à venir. Les voitures électriques pourraient être concernées, mais que risque-t-on vraiment en France ?

Face à la hausse des prix du carburant, certains politiques ont présenté la voiture électrique comme une solution plus économique. Quelques mois plus tard, le prix du baril se stabilise, mais le prix de l’électricité s’annonce explosif pour les mois d’hiver. Une inversion qui fausse les calculs, mais faut-il s’en préoccuper en ce moment ?

C’est surtout une erreur de réduire la voiture électrique à son seul avantage financier en termes de coût de recharge. La voiture électrique a bien d’autres arguments pour séduire les automobilistes, n’en déplaise à certains. Néanmoins, face à une situation tendue où tous les prix augmentent, c’est une nouvelle dont les acheteurs de véhicules électriques se seraient bien passés.

2 € les 100 kilomètres ? La fin d’une affirmation

Un constructeur comme Nissan, pour sa Leaf, a longtemps utilisé cet argument du coût de la recharge dans sa publicité. La marque annonce alors un tarif de 2 €/100 km, un calcul basé sur la recharge du véhicule à domicile pendant les heures creuses. Voir l’article : « Le marché de la voiture électrique est encore instable et soumis à de nombreuses inconnues ».

Ce même calcul pourrait être appliqué à plusieurs voitures électriques, du moins toutes qui offrent une consommation électrique assez raisonnable. Les VUS électriques n’offraient pas déjà le même avantage. De nombreux constructeurs ont encore capitalisé sur le coût de la recharge à domicile comme argument pour convaincre les clients que l’investissement plus important dans un véhicule électrique pourrait s’amortir rapidement, car la recharge est moins chère que le plein de carburant.

Il est donc inévitable que l’inflation et les tensions sur les prix de l’énergie changent la donne, mais il faudrait une hausse vraiment forte et permanente pour que la voiture électrique perde son avantage sur le moteur thermique.

Véhicules : Renault présente le prochain Scénic, annonciateur d'un futur moteur à hydrogène
Ceci pourrez vous intéresser :
Par Sudouest.fr et AFP Publié le 19/05/2022 à 17:02Renault a dévoilé jeudi…

Une situation en France difficilement comparable à d’autres pays

Si l’on regarde outre-Manche, la hausse des dépenses énergétiques a pris des proportions telles que certaines études considèrent que la recharge d’un véhicule électrique à domicile va quasiment doubler après la hausse prévue le 1er octobre. Voir l’article : Voiture électrique à 100 euros par mois : Le gouvernement prépare son offre. Un long trajet, selon les bornes publiques, pourrait même coûter plus cher en électricité que son équivalent en modèle à essence.

Pour l’instant, il est trop tôt pour savoir à quelle augmentation du coût de l’électricité la France devra faire face. Le fonctionnement de la tarification de la fourniture d’électricité (grâce à son tarif réglementé) et les conséquences du bouclier tarifaire sont très différents d’un marché comme la Grande-Bretagne. Si certains chiffres publiés, comme le record de 1 000 €/MWH pour les achats en gros, ont pu inquiéter, notre électricité ne sera pas x10 comme on peut le lire sur certains partages sur les réseaux sociaux. La volatilité et la spéculation sur les prix de l’électricité sont importantes, mais la situation peut aussi avoir tendance à se stabiliser, comme c’est le cas avec les prix des carburants.

Il faut aussi garder à l’esprit que la France fait partie des pays qui proposent un prix du kWh relativement bas, par rapport à certains de nos voisins comme la Belgique ou l’Allemagne. Comparer la France aux autres pays européens n’est pas toujours pertinent.

La plupart des automobilistes électriques rechargent leur voiture à domicile | Actualités - LaTribuneAuto.com
Lire aussi :
Un problème majeur pour de nombreux conducteurs de moteurs électriques est la…

Une inquiétude légitime sur les tarifs des bornes de recharges publiques

Alors que les particuliers, qui bénéficient généralement d’offres indexées sur le tarif réglementé, n’ont pas à craindre de voir leur budget de recharge exploser brutalement, les automobilistes qui s’appuient sur le réseau public de bornes s’attendent en revanche à ce qu’une augmentation des tarifs de recharge soit annoncée. .

Allego est le premier opérateur à communiquer une nouvelle hausse de ses tarifs de recharge au 1er septembre 2022, après la première hausse au printemps dernier. Celui-ci fixe ses tarifs de facturation comme suit :

Tesla ajuste régulièrement ses prix en fonction du prix actuel de l’électricité dans le pays. Il est fort probable que les autres principaux opérateurs de charge, comme Ionity ou Fastned, soient dans la même situation dans les mois à venir.

Certains réseaux de recharge sont indexés sur les prix du marché de l’électricité. Ils ne sont pas basés sur les tarifs d’électricité résidentiels. Ils pourraient faire face à des augmentations de frais importantes avant même l’hiver, en raison de la volatilité des prix.

Ainsi, les longs trajets en voiture électrique, ainsi que la recharge dans les zones commerciales, risquent de pâtir en premier lieu de l’augmentation du prix de l’électricité. Pourtant, déjà sur ces bornes de recharge rapide les prix sont déjà élevés (entre 0,50 et 0,79 €/kWh), ce qui pourrait mettre un frein inattendu à l’engouement des derniers mois pour les voitures électriques.

Quand faut-il remplacer une batterie de voiture électrique ? La durée de vie de la batterie est influencée par de nombreux facteurs : non seulement l’utilisation quotidienne, mais aussi son environnement. Selon les recommandations des fabricants, la batterie doit être remplacée tous les 5 ans.

Quel abonnement choisir pour recharger sa voiture ?

Carte de rabaisPrix
Billet de carte de charge19,90 euros à la commande
Passeport d’Ionité17,99 euros / mois
Newmotion
Passe KiWhi19 euros à l’achat (formule sans abonnement) 24 euros par an (abonnement)

Quel abonnement pour une borne de recharge ? Pass IZIVIA Permet de recharger dans plus de 100 000 bornes de recharge à travers l’Europe. Il est idéal pour faire le plein en cours de route lors d’un trajet par exemple. De plus, cette carte de recharge pour voiture électrique est liée à une application mobile.

Quel fournisseur électricité pour voiture électrique ?

Offre Engie Elec’Car. L’offre Elec’Car proposée par Engie s’adresse à tous les propriétaires de voitures électriques. Cette offre vous permet d’obtenir une remise de -50% sur le prix du kWh d’électricité pendant les huit heures creuses quotidiennes par rapport aux heures pleines de cette même offre.

Quels sont les inconvénients de la voiture électrique ?

Inconvénients de la voiture électrique

  • Il n’y a pas que du nickel dans les piles. La production de batteries pour voitures électriques pose des problèmes environnementaux et sociaux majeurs. …
  • La charge est toujours une limitation. …
  • Le temps de charge et la disponibilité des bornes. …
  • C’est cher à l’achat.

Quel est le problème avec les voitures électriques ? Très peu de problèmes spécifiques aux véhicules électriques Au vu de l’analyse qui a été faite, la batterie 12V était la principale source de panne en 2020 sur les voitures électriques. 54% des pannes de ces voitures étaient dues à cet élément contre 46,3% pour les modèles essence ou diesel.

Quelle est la durée de vie d’une batterie d’une voiture électrique ?

Celles-ci varient de 8 à 10 ans, soit environ 160 000 km. Si l’unité de mesure de la durée de vie de l’appareil est généralement l’âge, ce n’est pas le cas avec une batterie lithium-ion. On peut se fier au kilométrage, mais cela ne suffit pas pour connaître l’autonomie des batteries des véhicules électriques.

Quels sont les inconvénients de la voiture ?

La voiture est le moyen de transport individuel le plus polluant et provoque une grande partie des émissions de CO2 dans l’atmosphère. La voiture en ville est plus lente dans certains cas à cause des embouteillages. Ces embouteillages sont source de frustration et de stress pour le conducteur.

Quel est le meilleur 4 4 électrique ?

Tesla Model Y Long Autonomy (2021) Le meilleur SUV électrique. Arrivé en France fin août 2021, le SUV compact de Tesla vient sans trop de surprise s’imposer comme une référence. S’il est très proche de la Model 3 à l’extérieur, l’habitacle est bien plus spacieux, avec un coffre de 854 litres.

Quelle voiture électrique a la plus grande autonomie ? 1. Tesla Model S – Autonomie supérieure à 500 km.

Quelle est la meilleure voiture électrique sur le marché ?

La meilleure voiture électrique en termes d’autonomie est la Tesla Model S Long Range, avec 610 kilomètres. L’autonomie moyenne mesurée sur l’ensemble de la gamme des voitures électriques est de 350 kilomètres.

Quelle est la voiture électrique la plus fiable ?

Et enfin, la voiture électrique considérée comme la plus fiable à partir de 2022 est la Kia e-Niro, permettant au constructeur coréen de réaffirmer ce que beaucoup savent déjà : les véhicules électriques Kia sont d’excellentes références.