La crise énergétique n’a pour l’instant pas modéré le dynamisme du marché des voitures électriques, dont les ventes continuent d’augmenter fortement en 2022. Malgré une potentielle augmentation des prix à la borne de rechargement, le secteur reste serein.

Cocorico! La voiture électrique la plus vendue en juillet est toujours la française
Voir l’article :
Avec 1 937 unités vendues sur le seul mois de juillet, la…

Les ventes de voitures électriques ont progressé de 54% en un an, malgré la guerre en Ukraine et la crise énergétique

De 2 % en 2019, les ventes de voitures électriques atteignent désormais 12 %. Mais fin août, l’électricité atteignait 1100 euros le mégawattheure. Son prix reste à des niveaux très élevés et les factures énergétiques seront probablement de plus en plus élevées dans les mois à venir. Pas de quoi freiner l’engouement pour l’électricité, qui ne connaît pas la crise et enregistre une hausse de 54 % de ses ventes en un an, malgré la guerre en Ukraine et la crise énergétique. Voir l’article : Voiture électrique : Wattpark, la startup française qui rêve de devenir le lieu de recharge d’Airbnb. « Bientôt nous atteindrons le million d’immatriculations de voitures électriques et pour le moment nous ne constatons aucune baisse », assure Clément Molizon, délégué général de l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique. La part de marché du véhicule oscille autour de 16% selon lui.

L’électricité séduit d’abord grâce au bouclier tarifaire, qui comprend la hausse du prix de l’électricité pour les foyers. La conduite électrique reste donc plus économique que la conduite thermique. « Pour les 90 % de véhicules électriques qui se rechargent à domicile ou au travail, cela coûte 2 euros aux 100 km, contre 12 à 16 euros pour les véhicules thermiques », poursuit Clément Molizon.

Lire aussi :
Aujourd’hui, à travers l’Europe, plus de véhicules électriques à batterie (BEV) sont…

Certains opérateurs de bornes de rechargement envisagent d’augmenter le prix de leur abonnement de 15 à 20%

Mais si les chauffeurs ne sont que peu touchés, ce n’est pas le cas des opérateurs. « Selon les contrats avec les fournisseurs d’électricité, les acteurs des bornes de recharge peuvent avoir des évolutions tarifaires plus importantes », précise Mathias Laffont du Syndicat français de l’électricité. Certains opérateurs envisagent même d’augmenter leur prix d’abonnement de 15 à 20 %. Mais les constructeurs et les exploitants de terminaux restent calmes. Lire aussi : « Même électrique, la voiture n’est pas un véhicule durable ». La crise est conjoncturelle et le cap tracé pour 2035 par l’Union européenne reste l’objectif du zéro thermique.

Retrouvez le reportage d’Eric Kuoch de 04:20

Retrouvez toute l’actualité de l’Economie

Retrouvez toute l’actualité Economie

Le record est pour la Lamborghini Veneno avec 398g de CO2/km. C’est la voiture la plus chère du moment et la plus polluante.

Quelle énergie pour la voiture du futur ?

Dossier – vidéo : Quelle énergie choisir pour sa nouvelle voiture en 2021 ? L’hydrogène est fondamentalement la centrale électrique sans les défauts car il offre une plus grande autonomie (environ 600 km) dans la plupart des cas et le ravitaillement se fait en seulement 2 minutes.

Quels sont les 5 types d’énergie actuellement utilisés pour alimenter les voitures ? Si votre véhicule s’avère non compatible avec ce carburant, il est conseillé de continuer à utiliser le super carburant SP95 ou SP98.

  • Gas-oil. …
  • Électrique…
  • GPL-c. …
  • Superéthanol E85. …
  • Conduits de gaz naturel.

Quelles est l’énergie pour la voiture du futur ?

L’hydrogène est utilisé ici comme combustible pour une pile à combustible qui agit elle-même comme un générateur pour faire fonctionner un moteur électrique. Une voiture à pile à combustible est donc aussi propre qu’une voiture électrique en termes d’émissions puisqu’elle n’émet que de l’eau.

Quelle énergie choisir pour sa voiture en 2022 ?

Il est donc encore possible que l’essence reste l’énergie la plus adaptée à votre usage en 2022, d’autant que les moteurs sans plomb font preuve d’une grande polyvalence.

Pourquoi les voitures électriques sont le futur ?

Des voitures pratiques et nécessitant peu d’entretien Les véhicules tout électriques offrent des performances intéressantes avec des moteurs qui sont non seulement silencieux et souples, mais qui nécessitent également moins d’entretien et moins de réparations que les voitures à moteur à combustion.

Pourquoi passer aux véhicules électriques ? La voiture électrique est économique De plus, à l’usage, elle est plus économique : – L’électricité consommée par une voiture électrique pour parcourir 100 km coûte entre 1,5 et 4 â¬2, contre 6 à 9 ⬠pour un véhicule diesel ou essence ! En savoir plus sur le coût de la recharge.

Est-ce que les voitures électriques sont le futur ?

La voiture électrique est, avec la voiture autonome, certainement la voiture du futur de l’automobile. La combinaison des deux technologies est la nouvelle direction dans laquelle les constructeurs automobiles travaillent.

Comment sera les voitures du futur ?

Au total, la voiture de demain, construite selon un nouveau modèle, sera à la fois électrique, autonome et connectée. Il apportera de multiples bénéfices à la société dans son ensemble : moins de pollution, plus de sécurité, plus de loisirs et de services.

Quelle est la voiture électrique la plus fiable ?

Et enfin, la voiture électrique considérée comme la plus fiable de 2022 est la Kia e-Niro, ce qui permet au constructeur coréen de réaffirmer ce que beaucoup savent déjà : les véhicules électriques de Kia sont d’excellents points de référence.

Quelles sont les voitures électriques les plus fiables ? Voiture électrique : quel modèle est le plus fiable ? Qui? note également que le Kia e-Niro remporte le prix de la meilleure fiabilité avec seulement 6,2 % de pannes en 12 mois. Un classement où Tesla, qui n’est déjà pas présente parmi les voitures les plus fiables de 2022, se précise en comparaison.

Quelle est la meilleure voiture électrique sur le marché ?

La meilleure voiture électrique en termes d’autonomie est la Tesla Model S Long Range, avec 610 kilomètres. L’autonomie moyenne mesurée sur l’ensemble de la gamme des voitures électriques est de 350 kilomètres.

Est-ce rentable d’acheter une voiture électrique ?

Selon une étude réalisée par l’UFC (L’Union Fédérale des consommateurs) Que-Choisir en juin 2021, un véhicule électrique neuf permet d’économiser jusqu’à 1 750 € sur une durée de 4 ans, par rapport à une voiture.

Quel est le problème des voitures électriques ?

Au vu de l’analyse faite, la batterie 12V était la principale source de dégâts en 2020 sur les voitures électriques. 54% des avaries de ces voitures étaient dues à cet élément contre 46,3% pour les modèles essence ou diesel.

Pourquoi la voiture électrique n’est-elle pas la solution ? Les voitures électriques ne sont peut-être pas la seule solution à long terme, mais il n’existe actuellement pas de meilleure alternative à court terme. Les moteurs à combustion ne le sont pas, et les carburants synthétiques et l’hydrogène sont beaucoup plus chers que l’électricité pour les voitures électriques.

Pourquoi être contre les voitures électrique ?

Selon les « anti-électricité », les véhicules électriques émettent autant de gaz à effet de serre que les voitures thermiques car l’électricité produite pour leur fabrication et leur recharge provient des usines à charbon les plus polluantes du monde.

Est-ce rentable d’acheter une voiture électrique ?

Selon une étude réalisée par l’UFC (L’Union Fédérale des consommateurs) Que-Choisir en juin 2021, un véhicule électrique neuf permet d’économiser jusqu’à 1 750 € sur une durée de 4 ans, par rapport à une voiture.

Sources :