Publié le 18 octobre 2022 à 08:58, mis à jour le 18 octobre 2022 à 10:50 Source : JT 20h Semaine

Publié le 18 octobre 2022 à 8h58, mis à jour le 18 octobre 2022 à 10h50.

L’entreprise Hopium a ouvert lundi les commandes pour le premier véhicule non utilitaire à hydrogène en France.Son prix ? Autour de 120.000 euros, selon les estimations, mais sa livraison n’est pas attendue avant 2025.Quelque 1500 personnes pourraient être employées dans une usine et un centre de recherches en Normandie.

La société Hopium a ouvert lundi les commandes du premier véhicule à hydrogène non utilitaire en France. Voir l’article : Voiture électrique : 5 modèles à moins de 100 € par mois.

Son prix ? Autour de 120 000 euros, selon les estimations, mais leur livraison n’est pas prévue avant 2025.

Environ 1500 personnes pourraient être employées dans une usine et un centre de recherche en Normandie.

Vous roulerez bientôt à l’hydrogène ? Hopium a pris des commandes pour sa berline à hydrogène en France, qui serait le premier véhicule non utilitaire à hydrogène du pays, a annoncé lundi son fondateur Olivier Lombard à l’ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris. Cette berline sportive à pile à combustible devrait être proposée à 120 000 euros, avec une précommande à 656 euros, et une livraison prévue au plus tôt en 2025. Elle promet une autonomie de 1 000 kilomètres, pour une puissance de 500 chevaux et un poids inférieur à deux tonnes.

« C’est une démonstration de ce que l’hydrogène peut offrir de mieux », a assuré Olivier Lombard. Le constructeur espère enregistrer 3000 ou 4000 commandes. Le nouveau prototype présenté au Mondial, le très sportif Machina Vision, possède une calandre qui s’ouvre et se ferme en fonction des besoins de refroidissement de la pile à combustible. La start-up française a annoncé fin septembre son intention d’ouvrir une usine et un centre de recherche en Normandie près de Vernon d’ici début 2025, où elle pourrait employer jusqu’à 1.500 personnes.

Voiture électrique à 100 euros par mois : ce que l'on sait de cet appareil
Sur le même sujet :
La campagne d’Emmanuel Macron était une promesse écologique et sociale. Dans son…

L’hydrogène, un espoir mais plusieurs freins

L’hydrogène utilisé comme carburant présente l’avantage de n’émettre que de la vapeur d’eau, ce qui en fait une piste importante pour remplacer les hydrocarbures, intégrée dans de nombreux plans de relance à travers le monde. Lire aussi : Une voiture électrique à 100 euros par mois : la proposition d’Emmanuel Macron est-elle viable ?. Mais experts et industriels sont divisés sur la place de l’hydrogène dans la décarbonation du secteur automobile : le développement est pour l’instant essentiellement dédié aux utilitaires et poids lourds pouvant emporter des bouteilles d’hydrogène volumineuses.

Par ailleurs, la production d’hydrogène gazeux est très énergivore et encore largement dépendante des énergies fossiles, jusqu’au développement de l’hydrogène dit « vert », issu des énergies renouvelables. Le manque de stations de distribution est également un frein à son développement.

Les plus lus Dernière minuteTendance

Accueil-Economie-Voiture à hydrogène : une entreprise française ouvre ses premières commandes… pour 2025

A voir aussi :
les nouvelles Alpine Alpenglow (2022) : l’hypercar à hydrogène du futurAlpine dévoilera…

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ?

Un des inconvénients de la voiture à hydrogène vient de la production d’hydrogène. Quelle que soit la méthode utilisée, de grandes quantités d’énergie sont nécessaires pour produire ce gaz.

Quel est le principal inconvénient d’une pile à hydrogène ? Cependant, la pile à combustible présente également un inconvénient majeur. L’hydrogène n’existe pas naturellement sur notre planète. Autrement dit, contrairement aux combustibles fossiles, l’hydrogène ne peut pas être extrait, mais doit être produit.

Quel est le prix d’un plein d’hydrogène ?

Concernant le remplissage en hydrogène, le kilo est actuellement facturé entre 10 et 15. Les véhicules à hydrogène actuels transportent environ 6 kg.

Pourquoi l hydrogène n’est pas la solution ?

Mais l’hydrogène n’est pas une solution miracle d’un point de vue écologique. Il génère de la pollution, et son faible rendement le rend peu attractif pour des usages où l’électricité peut déjà se substituer aux énergies fossiles.

Quelle quantité d’électricité pour produire de l’hydrogène ?

Ainsi, produire un kg d’hydrogène nécessite 58,7 kWh d’électricité, mais l’énergie électrique résultante n’est que de 13,4 kWh comme le montre le graphique ci-dessous.

Comment convertir l’électricité en hydrogène ? L’électrolyse transforme l’excès d’électricité en hydrogène. L’hydrogène peut alors être stocké ou transporté. Il peut être utilisé directement (notamment sous forme de combustible) ou transformé en électricité à l’aide d’une pile à combustible.

Pourquoi l’hydrogène n’est pas l’avenir ?

La raison pour laquelle l’hydrogène est inefficace est due au processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. C’est ce qu’on appelle parfois la transition énergétique.

Comment produire de l’hydrogène chez moi ?

Il existe trois méthodes de fabrication de l’hydrogène : l’électrolyse de l’eau, le reformage au gaz (ou reformage à la vapeur) et la pyrolyse du méthane.

Pourquoi l’hydrogène est difficile à stocker ?

L’hydrogène est un gaz difficile à stocker car il est si petit et léger qu’il se glisse partout et il nécessite des moyens techniques importants pour le stocker à basse température et à très haute pression.

Pourquoi l’hydrogène n’est-il pas la solution ? Mettre l’hydrogène au service d’un nouveau modèle Mais l’hydrogène n’est pas une solution miracle d’un point de vue écologique. Il génère de la pollution, et son faible rendement le rend peu attractif pour des usages où l’électricité peut déjà se substituer aux énergies fossiles.

Quels sont les obstacles au développement de l’hydrogène ?

Parmi les autres obstacles majeurs mis en évidence par les experts figurent le coût élevé et le faible rendement des électrolyseurs et des piles à combustible, ainsi que le manque relatif d’électricité renouvelable.

Pourquoi le stockage du dihydrogène est complexe dans un véhicule ?

En effet, sous sa forme gazeuse, l’hydrogène a une masse volumique de 0,09 kg/m³. Il semble impossible de le stocker à pression ambiante : pour qu’un véhicule ait une autonomie de 400km, il lui faut une masse d’hydrogène de 4kg soit un volume de 45000L ! Avec un char actuel il parcourrait donc 600m.

Comment Peut-on stocker l’hydrogène ?

Comment stocker l’hydrogène ?

  • et des réservoirs ou bouteilles pouvant transporter de l’hydrogène par camion,
  • et les stations-service et les réservoirs de stockage des voitures à hydrogène, où ils sont ensuite utilisés pour faire fonctionner une pile à combustible à hydrogène qui génère de l’électricité,

Comment investir dans l’hydrogène ?

Il existe plusieurs manières d’investir en bourse dans des actions d’entreprises liées à l’hydrogène. L’un d’eux consiste à acheter des actions de sociétés d’hydrogène en bourse. Plusieurs grandes entreprises sont actives dans la production d’hydrogène, ou de piles à combustible qui alimentent les véhicules.

Quel ETF Hydrogène ?

Pourquoi miser sur l’hydrogène ?

L’hydrogène, à l’heure actuelle, est largement utilisé dans des domaines qui ne sont pas familiers à tout le monde, notamment dans l’industrie et la pétrochimie, par exemple pour produire des engrais. Cet hydrogène est principalement produit à partir de combustibles fossiles.

Qui investit dans l’hydrogène ?

Le fonds d’investissement Hy24, fondé en 2021 par Air Liquide, TotalEnergies et Vinci, a annoncé jeudi son premier investissement majeur dans l’hydrogène vert, avec 200 millions d’euros destinés à développer six projets, notamment avec des carburants de synthèse pour le transport maritime ou l’aviation, connectés en Europe. dans le …

Sources :