voir l’émission intégrale

Emission du 15 novembre 2014

Retrouver l’usage de ses jambes quand on l’a perdu relevait encore hier de l’impossible, laissant des millions de personnes handicapées clouées dans des chaises roulantes. Mais un espoir se fait doucement jour : celui de recréer des connexions entre les neurones de la moëlle épinière abimée et ainsi de permettre aux personnes handicapées de remarcher. Si des tests probants ont déjà porté leurs fruits sur des rats de laboratoire, quatre américains ont déjà retrouvé le contrôle de leurs mouvements grâce à des puces implantées le long de la colonne vertébrale.