Publié le 4 juillet 2022 à 16:05 Source : JT 20:00 WE

Publié le 4 juillet 2022 à 16:05

Les initiatives pour valoriser la chaleur fatale, c’est-à-dire perdue sans être exploitée, se multiplient dans l’Hexagone.Une équipe de TF1 est allée à la rencontre de particuliers et d’entreprises qui ont déjà sauté le pas.

Les initiatives pour valoriser la chaleur fatale, c'est-à-dire perdue sans être exploitée, se multiplient dans l'Hexagone.Une équipe de TF1 est allée à la rencontre de particuliers et d'entreprises qui ont déjà sauté le pas.

En France, les initiatives de récupération de la chaleur perdue, c’est-à-dire perdue sans être utilisée, se multiplient. A voir aussi : Crise de l’énergie : l’alarme des patrons sur une société plus sobre.

Une équipe de TF1 a rendu visite aux particuliers et aux entreprises qui ont déjà sauté le pas.

Pour que la France atteigne ses objectifs climatiques, les particuliers et les entreprises devront modifier leurs pratiques pour réduire leur consommation d’énergie. Certains travaillent déjà sur la valorisation de l’énergie perdue, c’est-à-dire l’énergie qui a été perdue sans être exploitée. Du grille-pain au four de cuisson, en passant par la bouilloire ou l’électroménager, tous nos appareils du quotidien dégagent de la chaleur. Cette chaleur résiduelle est dite de l’énergie fatale, car elle est inévitablement perdue.

« Quand on enregistre notre toucher, l’eau disparaît, elle est perdue. Nous avons décidé de la restaurer », explique Cyril Gauneau dans la vidéo en tête de cet article. Il y a dix-huit mois, cette personne a fait installer un échangeur de chaleur dans sa maison. « L’eau chaude, sortant de la douche, entre dans l’échangeur, ce qui permet de préchauffer l’eau froide du réseau sortant à 28 degrés Celsius puis d’alimenter le ballon d’eau chaude », détaille-t-il.

Grâce à cet appareil, environ 70% de la chaleur est récupérée. Non seulement l’appareil est écologique, mais il a également permis à la famille d’économiser beaucoup d’argent. « Nous sommes six personnes dans ce logement et j’estime qu’on peut économiser environ 200 à 250 euros par an avec ce dispositif », précise Cyril Gauneau. Frais d’installation? Environ 1000 euros, remboursés en quatre ou cinq ans.

Les initiatives se multiplient dans l’Hexagone

Mais le domaine où il y a le plus de potentiel est celui de la fabrication. Et de loin. Des incinérateurs de déchets aux séchoirs à tuiles ou briques, en passant par les data centers (ou « data centers »), le potentiel est tout simplement énorme. A voir aussi : J’y vois pas clair !. Rien que dans l’industrie, on estime que l’énergie des déchets récupérés peut alimenter plus de trois fois la ville de Paris. Les initiatives se multiplient un peu partout en France, alimentées par les aides de l’Etat du Fonds Chaleur.

En Corrèze, le groupe Tegulys a installé un transformateur dans son usine de carreaux de céramique. Ici, la plus grande perte d’énergie est le four. Désormais, les vapeurs sont aspirées puis filtrées, avant d’être réinjectées dans la pièce où sèchent les carreaux. Aucun gaz ne doit être utilisé pour cette étape de fabrication. De quoi économiser 40 000 euros par an, permettant à l’entreprise d’embaucher cinq nouveaux salariés.

A Villey-Saint-Etienne (Meurthe-et-Moselle), l’entreprise Kimberly Clark, spécialisée dans les chiffons d’essuyage industriels, récupère la chaleur des vapeurs de séchage du papier. A Saint-Chély-d’Apcher (Lozère), le groupe ArcelorMittal utilise la chaleur de ses fours pour alimenter le réseau de chauffage urbain. A Vire, dans le Calvados, la Compagnie des Fromages & RichesMonts utilise son unité de production de froid pour faire fonctionner une pompe à chaleur qui chauffe son atelier de pasteurisation.

Rien que dans l’industrie, on estime que la chaleur perdue récupérée peut alimenter la ville de Paris plus de trois fois.

MD | Reportage Nicolas Robertson, Jean-Yves Mey

Voir l’article :
Comment réagit un piéton de plus de 75 ans sur la route…

ToutTF1 Info

Les plus lusDernière minuteTendance

Comment faire circuler l’air chaud dans la maison ?

Montrer le contenu:

  • 1 Utilisez un ventilateur si vous chauffez votre maison avec un poêle à bois ou à pellets.
  • 2 Assurez-vous que votre maison est bien isolée.
  • 3 Les rideaux retiennent la chaleur.
  • 4 La disposition de la pièce peut être ajustée.

Comment faire circuler l’air froid dans une maison ? La circulation de l’air procure une agréable sensation de fraîcheur. Ouvrez de préférence les fenêtres les plus hautes – car l’air chaud monte – et ouvrez-les sur plusieurs côtés. Un ventilateur de plafond (40 à 200 €) assure un tirage agréable si l’air intérieur n’est pas trop chaud.

Comment faire circuler l’air dans une maison ?

Pour une ventilation naturelle et continue, vous pouvez opter pour une grille de ventilation dans le mur, où l’air circule grâce à un courant d’air. Cette solution est peu coûteuse et facile à installer. La ventilation mécanique contrôlée (VMC) peut également être une solution de ventilation.

Comment faire circuler l’air chaud d’une pièce à l’autre ?

Un bon ventilateur est placé devant la porte et posé sur le sol. Le flux du ventilateur est dirigé vers l’espace chauffé. Nous allons donc pousser l’air froid de la pièce non chauffée vers la pièce chauffée et la même quantité d’air plus chaud passera sur le ventilateur.

Comment aspirer l’air chaud d’une pièce ?

On met un tuyau partant du sol du premier étage et on l’amène au niveau du sol du rez-de-chaussée, et on met un ventilateur qui aspire l’air par le haut à la sortie du tuyau près du sol.

Comment récupérer la chaleur ?

Pour récupérer la chaleur, le plus simple est d’installer un échangeur de chaleur. Ce dispositif permet de transférer l’énergie thermique d’un liquide à un autre et ainsi de transférer la chaleur perdue vers un autre lieu d’utilisation.

Comment récupérer la chaleur du soleil ? Nous avons trouvé la solution pour retenir la chaleur dans un capteur, en plaçant un verre dessus. Le vitrage simple ordinaire est opaque au rayonnement infrarouge et permet au rayonnement thermique de rester à l’intérieur du boîtier du capteur, tout en laissant entrer la lumière visible du soleil.

Comment redistribuer la chaleur d’un poêle ?

Un moteur est installé, souvent dans le grenier de la maison, et va aspirer l’air chaud présent dans la pièce où se trouve le poêle. Cet air chaud est ensuite introduit dans un réseau de distribution de canaux ou de tubes. Ces derniers sont isolés pour conserver un maximum de chaleur.

Comment on peut récupérer la chaleur ou le froid dans CTA ?

La chose la plus logique à faire est de récupérer la chaleur du condenseur à air pour chauffer directement l’air d’une pièce. Par exemple, un supermarché Delhaize à Bruxelles évacue la chaleur du condenseur du groupe frigorifique (congélateurs) en créant un rideau d’air chaud à l’entrée du magasin.

Comment utiliser la chaleur des data center ?

Cependant, un problème d’incompatibilité reste à résoudre : la récupération de la chaleur produite par le data center permet de fournir de l’eau chauffée à environ 50°C ; or la plupart des réseaux de chauffage existants fonctionnent avec des températures supérieures à 80°C, soit la température de l’eau du robinet…

Comment utiliser la chaleur L’application de la chaleur se fait essentiellement par : compresse humide trempée dans de l’eau chaude. bouillotte, en tourbe, en graine sèche. coussin chauffant électrique.

Qui consomme le plus d’énergie dans un datacenter ?

Les systèmes de climatisation et de refroidissement représentent 40 à 50 % de la consommation énergétique des datacenters (Gimelec).

Comment récupérer la chaleur fatale ?

Dans le cas des émissions gazeuses, il s’agit de vapeurs, vapeurs, gaz de combustion. Pour valoriser ce type de déchets, source de chaleur résiduelle, nous avons conçu un échangeur à tube à ailettes : l’Ecofinex®.

Comment récupérer une chaleur mortelle ? Un économiseur est un échangeur thermique destiné à récupérer une partie de la chaleur dissipée avec les vapeurs de combustion d’une chaudière et ainsi préchauffer l’eau d’alimentation. Selon le Département américain de l’énergie, un économiseur peut augmenter l’efficacité de la chaudière de 5 à 10 %.

Comment réutiliser de la chaleur ?

Montée en température pour récupérer la chaleur Pour optimiser la chaleur, il est possible d’utiliser une pompe à chaleur électrique ou à gaz. Le principe de cette optimisation repose sur la récupération de la chaleur stockée dans les effluents à basse température.

Comment récupérer la chaleur de la terre ?

Pour ce faire, il suffit de creuser et de créer un réseau fermé dans lequel l’eau est injectée. Cette eau se réchauffe naturellement dans la cave, avant d’être récupérée pour alimenter les chaudières des bâtiments. Il peut également être utilisé pour créer de la vapeur qui sera utilisée pour produire de l’électricité.