Publié le 1er novembre 2022 à 10h00 Source : TF1 Info

Publié le 1 novembre 2022 à 10:00

Aujourd’hui, nos logements représentent 12% des émissions de CO2.Alors, il est nécessaire de rénover les anciennes habitations et de construire plus propre.Découvrez les solutions en réalité augmentée.

Aujourd’hui, nos maisons représentent 12% des émissions de CO2. A voir aussi : Fraude sur Leboncoin : il perd 500 euros après avoir cherché un appartement à Rennes.

Dès lors, il est nécessaire de rénover les vieilles maisons et de construire plus propre.

Découvrez les solutions de réalité augmentée.

Nos habitations représentent aujourd’hui 12% des émissions de CO2 en France, principalement dues au chauffage de nos habitations. Alors, pour limiter le réchauffement climatique à deux degrés de plus d’ici 2100, ce secteur a un rôle clé à jouer. Et pour y arriver, il existe des solutions.

Premier levier : les logements déjà construits. Une priorité, car en 2050 ils représenteront 70% de nos logements. Pour les rénover en profondeur il faudra isoler murs et toitures et remplacer les chaudières. Tout cela à un rythme au moins dix fois plus rapide qu’aujourd’hui pour atteindre 700 000 à un million de logements rénovés chaque année.

Mais aujourd’hui ces rénovations sont encore trop chères et dépendent de trop peu d’artisans. Alors comment renouveler plus, plus vite et moins cher ? Sébastien Delpont, directeur de Greenflex & AMP ; Energysprong, s’appuie sur une nouvelle méthode très spéciale. « Cela fonctionne tout simplement, explique-t-il. Prenons un bâtiment comme celui-ci. Nous prenons ses mesures avec un scanner 3D, envoyons ces données à un atelier et nous produirons en série des façades isolantes préfabriquées. Et les grandes séries font que ça coûte un beaucoup moins. on revient avec ces éléments isolants préfabriqués sur place, on les installe comme des gros legos les uns sur les autres, c’est quatre fois plus rapide. ce n’est pas applicable à toutes les formes de construction, mais au moins il y en a 30 à 50% des bâtiments français qui peuvent être ainsi restructurés ».

Rhône. A Villefranche-sur-Saône, ils construisent ensemble leur future maison
Lire aussi :
La conception de l’îlot L, un projet de logements participatifs au cœur…

Des habitats autonomes

Quant aux maisons neuves, le modèle à suivre sera celui des maisons indépendantes. Pauline Massart habite déjà la maison du futur. Vous pouvez le découvrir dans le reportage TF1 20H au début de cet article. A voir aussi : L’ouvrage vertueux du futur est né à Reims. Construite au même prix qu’une maison classique, elle répond à un cahier des charges bien précis. Les murs extérieurs ont été initialement construits avec des matériaux recyclés et entourés de terre pour mieux stocker la chaleur. Sur le toit, l’eau de pluie est collectée, filtrée et stockée dans des cuves et des conduits de ventilation refroidissent la maison en été. Des panneaux solaires produisent toute l’électricité de la maison et chauffent l’eau, et les immenses baies vitrées orientées au sud captent le plus possible la lumière du soleil.

A l’intérieur, une serre stocke et amplifie la chaleur du soleil. Cette grande et longue pièce est le seul radiateur de toute la maison. Dans toutes les pièces, la température est maintenue entre 18 et 22 degrés toute l’année. La famille ne paie plus ses factures de chauffage ou d’électricité. Mais au-delà de l’aspect financier, cette maison directement liée aux ressources de la nature a généré un changement plus profond pour cette famille. « Cela nous a permis d’avoir beaucoup plus de gratitude et d’être plus respectueux de tout ce que nous avons et de ne pas le gaspiller. Maintenant, chaque énergie, chaque goutte d’eau est renforcée et maximisée, de sorte qu’avant nous avions tendance à gaspiller beaucoup sans même nous en rendre compte. ça. », raconte Pauline Massart.

Côte d'or. Propriétaire d'un logement au Clos des Muses dans lequel il ne peut habiter : ...
Lire aussi :
Êtes-vous abonné au journal imprimé?& # xD;Profitez des avantages inclus dans votre…

Des immeubles qui distribuent de l’énergie

Les bâtiments suivront également cette tendance et produiront leur propre énergie. A Strasbourg, cela existe déjà. Avec son orientation et ses panneaux solaires intégrés à sa structure, une tour, que vous pouvez voir dans notre reportage, crée autant d’énergie qu’elle en consomme. Elle a aussi une autre vertu : elle incite ses habitants à la sobriété. Le logiciel montre aux locataires leur consommation en temps réel et récompense leurs efforts d’économie d’énergie.

Grâce à ce système, Amélie Chopard, locataire, gagne aussi de l’argent. « On a un solde total négatif, ce qui veut dire qu’à la fin de l’année j’aurai une retenue de 154 euros sur mes dépenses. Ça m’a fait comprendre que des petits gestes peuvent vraiment être utiles pour réduire la consommation », raconte Amélie Chopard.

D’ici 2030, le concepteur de cette tour veut aller encore plus loin : créer des bâtiments qui cette fois produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment pour pouvoir la partager. « Demain on imagine des bâtiments qui soient à énergie positive, autonomes, super producteurs d’énergie pour tout le quartier. Ça peut être des commerces, des écoles… On peut en distribuer à ceux qui n’en ont pas. C’est l’idée, c’est c’est que ces bâtiments sont des centrales d’énergie propre au cœur de nos villes », explique Claire Cauchetier, Directrice Marque et Développement d’Elithis.

Des immeubles plus hauts

Nos villes devront aussi changer de visage pour moins polluer, mais aussi pour mieux s’adapter à des canicules plus fréquentes. Ils devront abriter plus de végétation qui refroidira l’air ambiant et absorbera plus de CO2. Les toits seront peints en blanc pour refléter les rayons du soleil et ainsi réduire la température d’une dizaine de degrés sans climatisation. Enfin, certains quartiers devront se densifier en surélevant un peu leurs bâtiments. L’expansion de la ville par le haut lui permet de moins s’étendre sur les terres naturelles.

Des changements profonds mais nécessaires face à un climat qui va mettre nos maisons à rude épreuve : montée des eaux à certains endroits, sécheresse perçant les murs à d’autres et canicules à répétition. En résumé, d’ici 2050, nos logements devront être massivement rénovés, consommer moins d’énergie, voire en produire et s’intégrer dans des villes plus résistantes au changement climatique.

Léa Tintillier | Reportage TF1 Yani Khezsar

Les plus lusDernière minuteTendance

Accueil-Environnement-VIDEO – Environnement : découvrez en réalité augmentée à quoi ressembleront nos maisons demain

Une autre solution est de passer par la plateforme MYTF1, en téléchargeant l’application (gratuite) ou en se connectant au site MYTF1.fr via téléphone ou tablette. Le groupe TF1 précise que pour regarder MYTF1 directement sur la TV, il faut passer par une box internet.

Qui est sur LCI en ce moment ?

Présenté par Julien Arnaud et Ruth Elkrief, "Un oeil sur le monde" décrypter l’actualité. Ils sont accompagnés de Pierre Servent, Abnousse Shalmani, Isabelle Lasserre, Frédéric Encel, Laurence Haïm et Yves Bourdillon.

Pourquoi est-ce que je ne reçois plus de LCI ? Votre souci est donc lié au décodeur ou à l’installation. Si votre installation a été vérifiée, demandez à nouveau le changement de décodeur (les Cube HD wifi actuellement en service sont tous reconditionnés, et il doit y en avoir qui n’ont pas été correctement vérifiés avant d’être remis en service).

Où est LCI ?

La Chaîne Info LCI – Chaînes de télévision, 54 av La Voie Lactée, 92100 Boulogne Billancourt – Coordonnées, Horaires.

Comment contacter Éric Brunet sur LCI ?

Le numéro de la radio Brunet – 08 90 31 90 10 se trouve directement sur le site de la radio.

Quels sont les intervenants sur LCI ?

Présentateurs et journalistes actuels

  • Julien Arnaud.
  • Christophe Beaugrand.
  • Anne-Chloé Bottet.
  • Émilie Broussoulux.
  • Éric Brunet.
  • Amélie Carrouer.
  • Stéphane Etcheverry.
  • Adrien Ginder.

Pourquoi TF1 n’est plus gratuit ?

Les utilisateurs des services de Canal + n’ont plus accès aux chaînes de TF1 en raison d’un différend commercial entre les deux groupes depuis le 31 août. Voici les possibilités qui existent afin que vous puissiez les passer en revue.

A quand le retour de Canal Plus sur TF1 ? Au 2 septembre 2022, toutes les chaînes TNT du groupe TF1, à savoir TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI, ne sont plus disponibles sur les box et sur les abonnements Canal et MyCanal.

Comment continuer à regarder TF1 ?

Pour rester connecté à l’actualité et suivre en direct la chaîne LCI et l’actualité de TF1, rien de plus simple : téléchargez gratuitement l’application TF1info depuis le PlayStore mais aussi depuis l’Appstore.

Pourquoi je n’ai plus les chaînes du groupe TF1 ?

En revanche, les chaînes du groupe TF1 par satellite, via TNTSAT (service géré par Canal), ne sont plus disponibles. L’accord permettant à Canal d’inclure les chaînes et services du groupe TF1 dans les offres payantes a été conclu le 31 août. Et Canal a décidé de couper le signal.

Comment regarder TF1 gratuitement ?

Aujourd’hui, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Connectez-vous à la TNT (1) : nos chaînes y sont accessibles gratuitement ;
  • Basculez vers l’offre satellite Fransat (2), si vous résidez dans une zone non couverte par la TNT ;

Pourquoi Molotov est devenu payant ?

Un accord pour mettre fin au conflit. Le service de télévision par Internet Molotov a annoncé, lundi 7 février, la conclusion d’un accord avec le groupe TF1 pour diffuser ses chaînes aux abonnés payants, après une condamnation pour infraction.

Pourquoi Molotov TV paie-t-il ? Molotov Plus est une option payante à 3,99€ par mois qui permet d’enregistrer des émissions et de regarder des replays sur les serveurs de l’application, d’accéder à la télévision de toute l’Europe et de connecter jusqu’à 4 écrans simultanément sur l’application.

Pourquoi Molotov n’est plus gratuit ?

Molotov met en garde contre le passage des chaînes de télévision gratuites à un modèle payant. Le service en sait quelque chose, les groupes TF1 et M6 ont obtenu après une âpre bataille juridique que leurs chaînes ne soient plus diffusées gratuitement auprès d’elle.

Comment avoir Molotov TV gratuitement ?

Molotov est l’application pour regarder la TV gratuitement et sur tous vos appareils connectés. Il vous suffit d’une connexion Internet et d’un écran pour accéder à la télévision gratuite et à plus de 30 chaînes françaises dans l’application.