Publié le 13 septembre 2022 à 16h51, mis à jour le 13 septembre 2022 à 17h21 Source : JT 13h Semaine

Publié le 13 septembre 2022 à 16h51, mis à jour le 13 septembre 2022 à 17h21

Avec l’explosion depuis plusieurs mois des prix de l’énergie, de plus en plus de villes mettent en place des plans d’action pour faire des économies.C’est le cas de Pertuis (Vaucluse) qui le fait depuis huit ans.Le JT de TF1 vous y emmène.

Avec l'explosion depuis plusieurs mois des prix de l'énergie, de plus en plus de villes mettent en place des plans d'action pour faire des économies.C'est le cas de Pertuis (Vaucluse) qui le fait depuis huit ans.Le JT de TF1 vous y emmène.

Avec l’explosion des prix de l’énergie depuis plusieurs mois, de plus en plus de villes mettent en place des plans d’action pour faire des économies. Voir l’article : Pollution intérieure : de l’air !.

C’est le cas de Pertuis (Vaucluse) qui le fait depuis huit ans.

Tous les bâtiments publics de la commune de Pertuis sont en pleine transformation. « Il n’y avait pas d’isolation thermique ou phonique. C’était vraiment une passoire thermique par excellence ! », lance au micro de TF1 Lucien Galland, adjoint au maire de Pertuis chargé des travaux, tout en montrant un bâtiment. Ici, les anciens radiateurs en fonte sont démontés. Plus de chauffage au gaz. « Du fait que le prix a été multiplié par 2,8 %, nous avons complètement changé de stratégie et allons remplacer tout le système de chauffage par une pompe à chaleur air-eau avec un meilleur rendement thermique », explique Daniel Famiglietti, directeur technique adjoint. services à Pertuis. L’objectif des travaux est de réduire la facture énergétique.

Un générateur qui carbure à l'urine
A voir aussi :
Tweets de @FutureMagFR

Des dizaines de milliers d’euros économisés

Dans une école rénovée l’an dernier, les résultats se font déjà sentir. Lire aussi : Les 10 meilleurs conseils pour l’ergonomie de l’espace de travail informatique. Grâce à quelques aménagements comme des fenêtres remplaçables, une isolation dans les plafonds ou le passage aux lampes LED, l’établissement espère économiser 10% de sa consommation d’énergie, soit environ 5000 euros gagnés chaque année pour l’école.

La ville de Pertuis n’a pas attendu la crise actuelle pour réduire sa consommation. Depuis 2014, l’éclairage public à LED a permis à la ville d’économiser 200 000 euros.

Certains bâtiments sont également autonomes et « produisent plus d’électricité qu’ils n’en consomment ». L’ensemble de ces économies représente 84 000 euros par an. Argent que la municipalité utilise pour investir dans des infrastructures publiques, comme un tout nouveau stade d’athlétisme.

Quels sont les avantages du photovoltaïque avec Open Energy ?
Lire aussi :
Le photovoltaïque avec Open Energie, des économies à la clé Depuis de…

Des habitants heureux

« Ils ont fait de belles améliorations dans le centre-ville et maintenant c’est superbe », se réjouit un habitant. « Très bien car on paiera moins d’impôts ! », lance un autre à notre micro. « C’est toujours une bonne idée d’être indépendant et aussi de ne pas dépendre de la situation économique », observe un passant.

La ville doit encore aller plus loin vers l’autonomie énergétique. Bientôt 17 hectares de panneaux solaires seront installés et des cours seront dispensés pour apprendre aux habitants comment réduire sa consommation.

Antoine Llorca Reportage vidéo : Paul Géli, Henry-Paul Amar, Frédéric Miara

Les plus lusDernière minuteTendance