FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Voiture

Ventes de voitures électriques : débuts fracassants de Renault Mégane E-Tech en juillet 2022

Ventes de voitures électriques : débuts fracassants de Renault Mégane E-Tech en juillet 2022

La nouvelle compacte électrique de Renault a facilement pris la tête du classement en juillet. La e-208 reste en tête sur le cumulé 2022.

La semaine dernière, lors de la présentation de ses résultats financiers du premier semestre, Renault saluait le bon démarrage de la Mégane électrique. Confirmation avec les chiffres du marché français de juillet : la compacte prend déjà la tête des ventes de véhicules électriques. 1 937 exemplaires ont été enregistrés. La Renault distance ainsi la Peugeot e-208, dont 1 379 exemplaires ont été vendus. Il faut reconnaître que la Mégane est en pleine phase de lancement, Renault avait donc de nombreuses commandes à honorer.

La Lionne garde la forme, puisque ses ventes ont augmenté de 53 % par rapport à juillet 2021. Tandis que celles de la Zoé ont chuté de 17 %, avec 953 livraisons. L’ancien champion du marché électrique a été suivi le mois dernier par la Fiat 500 (938 ventes).

Vient ensuite en 5ème place la Peugeot e-2008, avec 876 ventes. A noter que sa cousine allemande, l’Opel Mokka-e, a décollé en juillet, atteignant la 10ème place en juillet avec 310 immatriculations. Toujours chez Stellantis, la Citroën ë-C4 est 9e, avec 348 ventes.

Lire aussi

La Twingo résiste à la Spring

Test Renault Megane e-Tech : consommation, autonomie et performances mesurées de notre Supertest

Celui-ci s’en sort moins bien que le Hyundai Kona, qui malgré son âge avancé était 7e avec 711 ventes à nouveau. C’est nettement mieux que le 143 Ioniq 5 ! Et le phénomène Dacia Spring ? Le mois dernier, la low-cost électrique s’est écoulée à 661 exemplaires, se classant 8e. Sur le même sujet : Voiture à hydrogène : BMW prévoit une production de masse à partir de 2025. Elle s’en sort donc moins bien que la Twingo, 8e avec 818 ventes.

Sur les 7 premiers mois, la Peugeot e-208 reste en tête, avec 11 091 ventes. Mais pour combien de temps avec la montée en puissance de la Mégane, lancée en mai ? Celui-ci est déjà 7e avec 4 736 ventes, même s’il y a des exemplaires pour les garages au compte.

La Spring est deuxième, avec 9 864 ventes, juste devant la Fiat 500, un beau succès avec déjà 9 860 ventes en 2022. La Zoé est en retrait, avec 9 078 immatriculations. Surprise : la bonne forme de la Twingo électrique, avec 8 601 livraisons.

Voir l’article :
Production et vente en série d’un SUV hydrogène en 2025 Se référant…

Essayer Renault Megane électrique ?

A noter que l’on retrouve dans le Top 10 2022 les Tesla Model 3 et Model Y, en 6e et 9e place, avec 7 808 et 4 011 ventes. Ceci pourrez vous intéresser : Voiture électrique ou hybride rechargeable après le diesel ?.

Lire aussi :
Aux États-Unis, le festival Burning Man se termine par un embouteillage de…

Quelle voiture Faut-il acheter en 2022 ?

Configurez votre véhicule électrique Renault Mégane ou demandez un essai gratuit.

Peugeot 208.

Quelle voiture en 2040 ?

Quelle voiture devriez-vous acheter maintenant? Top 10 des citadines à acheter en 2021 : Toyota Yaris. Renault Clio. Citroën C3. Dacia Sandero.

L’interdiction de vente de voitures thermiques en 2040 Votée en 2019, la loi d’orientation mobilité (LOM) instaure une interdiction de vente de véhicules thermiques « utilisant des carburants fossiles carbonés » à partir de 2040.

Quand les voitures thermiques Seront-elles interdites ?

Les voitures à essence vont-elles disparaître ? Le Parlement européen a voté, mercredi 8 juin 2022, l’arrêt des ventes de véhicules neufs essence et diesel en 2035. Mais cela ne signifie pas la mort des véhicules thermiques, pour plusieurs raisons.

Quand T’est-ce que il n’y aura plus d’essence ?

C’est désormais un fait, les voitures neuves à moteur thermique seront interdites à la vente en 2035 dans toute l’Union Européenne. Le Parlement européen a voté cet arrêt total de la vente de voitures neuves essence, diesel ou hybrides.

Quelle voiture électrique en 2025 ?

Le Parlement européen a adopté l’arrêt de la commercialisation des véhicules neufs essence et diesel à partir de 2035. Objectif : zéro émission de CO2 des voitures en Europe. Une révolution s’annonce sur le marché automobile.

Je n’hésiterai pas à saisir. Futur Volkswagen ID. 1 GTX (2025) – En mai dernier, Volkswagen dévoilait une première esquisse officielle de sa future citadine 100 % électrique.

Quelle autonomie pour les futures voitures électriques ?

Quelle autonomie pour les voitures électriques en 2025 ? Bientôt, l’autonomie des voitures électriques ne fera plus peur même aux habitués des longues distances. Selon une étude de la société d’analyses et de statistiques IDTechEx, d’ici 2025 de nombreux modèles zéro émission arriveront sur le marché, qui pourront parcourir jusqu’à 965 km entre deux recharges.

Sources :

Related posts

La route vers une flotte de voitures électriques reste semée d’embûches

3 mois ago

Taxis, voitures, poids lourds… la transition vers l’hydrogène est-elle en marche ?

2 mois ago

Voitures électriques à 100 euros par mois : le dispositif ne s’adressera pas « à tous les Français »

6 mois ago
Quitter la version mobile