Des chercheurs ont réussi à mettre au point de la poudre d’hydrogène, qui pourrait révolutionner l’industrie automobile dans les années à venir.

Dans le nord de l’Allemagne, le concept d’économie énergétique circulaire prend tout son sens : l’énergie excédentaire produite par les panneaux solaires et les éoliennes est convertie en hydrogène pour alimenter le réseau de bus régional. @artetvsite https://t.co/aIqfsGMpb0

– Dovifat Benoit (@DovifatB) 2 août 2022

Depuis quelques années, la voiture électrique se développe à grande vitesse, et désormais on est très loin des voitures qui ne peuvent parcourir que quelques centaines de kilomètres et qui disposent d’une petite batterie. Désormais, il y en a pour tous les goûts, et surtout pour tous les budgets, alors que les technologies évoluent sans cesse. Aujourd’hui, il existe des véhicules qui peuvent parcourir plus de 700 kilomètres sans passer par une borne de recharge, comme le Mercedes EQS. Il est vraiment important que ce segment se développe, alors que le nombre d’acheteurs augmente, contraint par les mesures de protection de l’environnement et l’interdiction de la combustion en 2035. Mais il est encore difficile de contourner tous les inconvénients des voitures électriques, notamment le temps de recharge. Il semble donc que l’hydrogène soit aussi la solution d’avenir.

JET va ouvrir 250 stations hydrogène en Europe https://t.co/ScZ9J86ikc pic.twitter.com/9YiYmQgj8N

– MotorNature (@motornature) 1er août 2022

Une poudre étonnante

Une poudre étonnante

Si cette motorisation se développe aussi très lentement, elle n’arrive toujours pas aussi vite que l’électrique. Et pour cause, malgré ses nombreux avantages, l’hydrogène présente aussi quelques inconvénients. Parmi elles, la difficulté de stockage, alors que ce gaz est très volatil et donc difficilement transportable. De plus, il est hautement explosif, ce qui peut rendre son utilisation dangereuse. Voir l’article : La voiture électrique : à la raréfaction des ressources naturelles ?. Mais les chercheurs ont peut-être trouvé une solution innovante. C’est ce qu’on appelle « l’hydrogène solide », et signifie simplement l’hydrogène qui a été transformé en poudre. Une innovation que l’on doit à un groupe de chercheurs australiens, qui pourrait révolutionner la voiture de demain.

A lire aussi : Hydrogène : Le secteur en forte croissance Viritech Apicale : Cette hypercar de plus de 1 000 Ch roule à l’hydrogène ! Voiture à hydrogène : solution d’avenir ou impasse ?

Le constructeur de voitures à hydrogène Hopium s'installe près de Vernon : 1000 emplois en jeu
A voir aussi :
Faire le plein d’hydrogène est aussi simple et rapide que faire le…

De nombreux avantages

Cette nouvelle façon de stocker l’hydrogène pourrait grandement faciliter son transport, ce qui permettrait notamment une réduction des coûts. De plus, la pollution créée par la cargaison serait réduite en utilisant des camions plus propres, tandis que la poussière prendrait moins de place. Lire aussi : Véhicules : Renault présente le prochain Scénic, annonciateur d’un futur moteur à hydrogène. Les voitures seraient plus sûres, car le gaz serait moins explosif que sous sa forme conventionnelle. Cependant, il faudra plusieurs années avant que cette poudre révolutionnaire ne soit utilisée dans les véhicules de série.

🇫🇷 peut atteindre l’indépendance gazière grâce au #gasrenouvelables et à l’#hydrogène.

La #gazéification #hydrothermale permet le traitement et la valorisation des #déchets et résidus humides.

Cette technologie favorise notre indépendance gazière👉https://t.co/BTu5lZTNW9 pic.twitter.com/KKUVYqWcxl

— GRTgaz (@GRTgaz) 2 août 2022

Sur le même sujet :
Tesla a envoyé hier un e-mail à tous ses clients pour les…

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ?

Points noirs de la technologie de l’hydrogène Production énergivore de piles à combustible et de réservoirs ; Voitures très chères et offre limitée; Réseau de transport et de stockage d’hydrogène compliqué et extrêmement limité ; Production d’hydrogène problématique.

Quelle est la meilleure voiture à hydrogène ? Première voiture à hydrogène produite en série au monde, la Toyota Mirai a débuté sa carrière dans plusieurs pays, dont la France en 2018, et a été renouvelée en 2021 dans une deuxième génération qui a été entièrement repensée et porte son autonomie à 650 kilomètres.

Pourquoi l’hydrogène Est-il dangereux ?

Dangers de l’hydrogène. En tant que carburant, l’hydrogène est hautement inflammable et, par conséquent, une fuite d’hydrogène constitue un grave risque d’incendie. Cependant, les feux d’hydrogène sont très différents des feux impliquant d’autres combustibles.

Quels sont les avantages et les défauts de la solution hydrogène pour les transports ?

L’hydrogène est une solution zéro émission. Un véhicule à hydrogène est un véhicule électrique qui consomme de l’hydrogène et n’émet que de l’eau. Il combine le meilleur des deux mondes : aucune pollution, une autonomie équivalente à un véhicule thermique et un temps de charge très court.

Quel est l’intérêt de l’hydrogène par rapport à une batterie ?

Une technologie qui respecte mieux l’environnement, n’émet pas de dioxyde de carbone ni de polluants atmosphériques. Enfin, ce type de véhicule fonctionne avec une batterie beaucoup plus petite que celle que l’on trouve dans les voitures électriques. Il y a donc moins de lithium à extraire et à utiliser.

Comment recharger une voiture à l’hydrogène ?

Remplir la voiture d’hydrogène Il suffit de brancher la buse du service hydrogène au véhicule, d’allumer la pompe et d’attendre quelques minutes. Quelques kilogrammes d’hydrogène suffisent pour alimenter une pile à hydrogène, pour parcourir plusieurs centaines de kilomètres.

Où faire le plein d’hydrogène ?

Quel est le prix du litre d’hydrogène ?

L’hydrogène proposé aux conducteurs est actuellement « vendu dans les stations-service entre 10 et 12 € le kilogramme », selon le responsable, et le nombre de stations-service est extrêmement réduit, surtout en Europe (attention, il y a un peu plus de 120 pompes, dont une trentaine en France).

Comment faire le plein d’hydrogène ?

Le remplissage en hydrogène se fait de manière tout à fait classique : il suffit de se rendre à la station, de sélectionner la quantité d’hydrogène dont on a besoin et la pression (dans la plupart des voitures on peut mettre 5 kg d’hydrogène à 700 bar), puis d’insérer la pompe dans la buse de la voiture.

Quel est le prix du kilo d’hydrogène ?

Il est extérieur à l’unité de production. Ainsi, si l’on y ajoute les frais de fonctionnement de la station, l’hydrogène est généralement vendu entre 10 et 15 € le kilogramme. On aime 10 €/kilo car c’est presque la parité avec le diesel.

Quels sont les avantages d’une voiture à hydrogène ?

Le principal avantage des voitures à hydrogène est environnemental. En effet, un véhicule à hydrogène ne dégage qu’un seul élément : la vapeur d’eau. Et pour cause, il ne consomme pas directement d’énergie fossile et n’émet pas de gaz carbonique ni de polluants atmosphériques.

Quel avenir pour les voitures à hydrogène ? En termes d’usage, Mobilité Hydrogène France estime que 250 stations pourraient être installées d’ici 2024, permettant la circulation de 120 000 véhicules, principalement des véhicules utilitaires, des poids lourds, des bus et des cars.

Quels sont les avantages et les défauts de la solution hydrogène pour les transports ?

L’hydrogène est une solution zéro émission. Un véhicule à hydrogène est un véhicule électrique qui consomme de l’hydrogène et n’émet que de l’eau. Il combine le meilleur des deux mondes : aucune pollution, une autonomie équivalente à un véhicule thermique et un temps de charge très court.

Quel est le prix d’un plein d’hydrogène ?

Quant au remplissage en hydrogène, un kilogramme est actuellement facturé entre 10 et 15 €. Les véhicules à hydrogène actuels transportent environ 6 kg.