Par Isabelle CastéraPublié le 24/10/2022 12:05 Mis à jour le 24/10/2022 12:10

Des réunions de concertation pour la révision du système de santé du pays vont débuter en Nouvelle-Aquitaine. Ils sont ouverts au public

Au sein du Conseil national de refondation (CNR) lancé officiellement le 3 octobre par le ministre de la Santé, François Braun, les réunions de concertation sanitaire seront décentralisées et se tiendront dans tous les départements. L’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine a annoncé qu’ils débuteront dans la région cette semaine. Au cours de ces rencontres, citoyens, professionnels de santé, élus du territoire et administration débattront, ensemble, des défis à relever pour améliorer l’accès aux soins des Français.

L’objectif est de recueillir des propositions pour améliorer le système actuel et formuler des pistes d’action concrètes pour imaginer de nouvelles solutions. Les idées et les propositions passeront au ministère. Il s’agit d’adapter des réponses spécifiques aux problèmes de chaque territoire. Quatre « enjeux » se sont révélés dans ce projet « co-construit » : il s’agit de permettre à chacun d’accéder à un médecin ou à une équipe soignante, de préparer partout une réponse accessible et de qualité à l’urgence, de rendre les professions de santé attractive, et enfin d’inscrire la prévention dans le quotidien de chacun.

Ouvert au grand public

Ces réunions de concertation réuniront tous les acteurs de santé, politiques, associations, professionnels de santé et seront accessibles au grand public à condition de s’inscrire, à chaque fois. Le premier rendez-vous se tiendra à Gujan-Mestras le mardi 25 octobre à 18h, en présence de Benoît Elleboode, directeur général de l’ARS Nouvelle-Aquitaine (inscription sur conseil-refondation. Ceci pourrez vous intéresser : (4/5) Surveiller sa santé au quotidien : comment le Covid a promu la santé connectée.fr). Un autre rendez-vous se tiendra à Mont-de-Marsan, dans les Landes, le vendredi 28 octobre à 14h30 au Centre de Formation des Professionnels de Santé (CNR40). Le 4 novembre ce sera en Corrèze, à Ussel (CNR19), le 7 novembre à Arzacq dans les Pyrénées Atlantiques (CNR64), le 14 novembre à Lasseube (CNR64), le 28 novembre à Saint-Palais (CNR64) D’autres dates seront être spécifié.

Réforme des études de santé : le poids des oraux dans les PASS et L.AS contestés
Sur le même sujet :
Par Séverine Mermilliod, publié le 3 juin 2022Nouveauté de la réforme du…

Quel est l’objectif de la santé ?

La santé a de nombreux visages Il existe de nombreux types d’objectifs de santé. Parfois, le résultat recherché est à long terme : l’allongement de l’espérance de vie ou la réduction de la mortalité. A voir aussi : Santé : tout un système à évaluer.

A quoi sert un plan santé ? Son objectif est de réduire ces risques, sources de drames humains et de handicaps économiques, et de favoriser la diffusion d’une véritable culture de prévention dans les entreprises.

Quels sont les objectifs majeurs de notre système de santé ?

la gestion et la mise en œuvre des politiques de santé publique, de surveillance et de sécurité sanitaire afin de préserver et d’améliorer l’état de santé de la population par la prévention des maladies chroniques, la lutte contre les risques infectieux ou environnementaux et la protéger des menaces sanitaires.

Quels sont les 4 objectifs de la santé publique ?

l’impact des environnements sur la santé ; connaître, agir et évaluer ; la santé à tous les âges de la vie, une approche multiforme ; en tenant compte des inégalités sociales et territoriales de santé.

Quel est le but de la santé ?

« La santé publique est la science et l’art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d’améliorer la santé mentale et physique et la vitalité des individus, grâce à l’action collective.

Inauguration d'un Centre Sport-Santé à Annecy
A voir aussi :
Un an après la réponse à un appel à projets, la première…

Quels sont les principaux axes de la loi HPST ?

la modernisation des établissements de santé, l’amélioration de l’accès à des soins de qualité, la prévention et la santé publique. l’organisation territoriale du système de santé

Quelle loi a créé l’ARS et réformé l’organisation des hôpitaux ? Loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires)

Qui a mis en place la loi HPST ?

Présenté en Conseil des ministres le 22 octobre 2008 par Mme Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, le projet de loi a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale, après la déclaration d’urgence, le 18 mars 2009 et par le Sénat, avec amendement, le …

Quelle est la loi qui a instauré la nouvelle gouvernance des hôpitaux publics ?

La loi de santé publique du 9 août 2004, également appelée réforme Mattéi, a consacré ce changement d’organisation.

Quelles sont les 8 composantes des soins de santé primaires ?

Ces principes sont : la mondialisation des soins, • l’intégration des soins, • la continuité des soins, • la rationalisation des services, • la décentralisation des services, • la décentralisation de la gestion des services, • la participation de la communauté et • la pérennité des Services.

.