« Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour », « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé », « Pour votre santé, évitez les collations ». Nous connaissons tous ces phrases par cœur, elles se glissent après de nombreuses publicités dans les magazines ou à la télévision, mais comprenons-nous vraiment le message ?

13 ans

13 ans

C’est le nombre d’années de vie supplémentaires que l’on pourrait gagner en adoptant une alimentation optimisée ! C’est selon l’étude norvégienne publiée dans la revue PLOS Medicine en février 2022. L’équipe de l’Université de Bergen s’est penchée sur le régime “optimal” qui contrecarre notre régime occidental moyen riche en viande, produits laitiers et féculents. Lire aussi : QualiScope – la qualité pour les hôpitaux et les cliniques. Un Nord-Américain de 20 ans pourrait gagner 13 ans d’espérance de vie en augmentant sa consommation de légumineuses, fruits, légumes, noix et grains entiers et en réduisant sa consommation de viande ! (1)

Le wasabi, un arbre annuel aux multiples bienfaits pour la santé
Lire aussi :
Nutrition : quelles sont les caractéristiques du wasabi ? Nutrition : quelles…

11 millions

11 millions

C’est le nombre de décès prématurés annuels attribuables à une mauvaise alimentation. Ainsi, 1 décès sur 5 dans le monde pourrait être évité en mangeant correctement. Lire aussi : Santé et environnement : la Mutualité française se mobilise. C’est un facteur de risque plus important que le tabac qui tue 3 millions de personnes en moins (et c’est déjà beaucoup trop) ! C’est ce que conclut la Global Burden of Disease Study publiée en 2017 dans la revue The Lancet. (2)

CNMS 2022
Voir l’article :
Santé Publique France participe au Congrès National de Médecine et Santé du…

90 %

C’est le pourcentage d’adultes qui consomment plus de 5 grammes de sel par jour selon l’étude ESTEBAN, qui a évalué l’adéquation des recommandations alimentaires pour les adultes de 18 à 54 ans en France de 2014 à 2016. Selon l’OMS, 2,5 millions de décès serait évitée chaque année si l’apport global en sel était ajusté au niveau recommandé : un peu moins d’une cuillère à café de sel par jour. (3) (4)

1 personne sur 3

C’est la proportion de la population mondiale touchée par la malnutrition (carences, excès, déséquilibres alimentaires) selon l’OMS. On estime que plus de 40 % de la population mondiale est actuellement en surpoids ou obèse, ce qui équivaut à plus de 2 milliards de personnes dans le monde. Si le problème de la malnutrition est l’une des principales causes de décès, il a malheureusement été exacerbé par le changement climatique et la pandémie de Covid-19. (5)

1. « Estimation de l’impact des choix alimentaires sur l’espérance de vie : une étude de modélisation » [Internet]. Disponible sur : https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1003889

2. “Effets sur la santé des risques alimentaires dans 195 pays, 1990-2017 : une analyse systématique pour l’étude sur la charge mondiale de morbidité 2017” – The Lancet [Internet]. Disponible sur : https://www.thelancet.com/article/S0140-6736(19)30041-8/fulltext

3. FPS. « Adéquation des nouvelles recommandations alimentaires pour les adultes de 18 à 54 ans résidant en France : étude Esteban 2014-2016. Volet nutrition – Surveillance épidémiologique » [Internet]. Disponible sur : https://www.santepubliquefrance.fr/determinants- de- sante/nutrition-et-activite-physique/adequation-aux-nouvelles-recommandations-alimentaires-des-adultes-ages-de-18-a-54-years-living-in-france-esteban-survey-2014-2016. -composante nutritionnelle

4. “Réduire la consommation de sel” [Internet]. Disponible sur : https://www.who.int/en/news-room/fact-sheets/detail/salt-reduction

5. “L’OMS accélère ses travaux sur les cibles nutritionnelles avec de nouveaux engagements” [Internet]. Disponible sur : https://www.who.int/en/news/item/07-12-2021-who-accelerates-work-on-nutrition-targets-with-new-

Vous aimerez aussi

Santé Publique France a publié hier soir son point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie de coronavirus. La circulation du virus COVID-19…

La pandémie de Covid-19 et d’autres crises mondiales actuelles ont eu pour effet de ralentir les progrès dans la lutte contre le sida, a déclaré…

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé hier que des échantillons de sol et d’eau prélevés dans le Mississippi contenaient une bactérie…

Plus d’articles

Cet été nous avons besoin de médecins et vous ne voulez pas lâcher vos collègues… Pas de panique, WUD a la solution ! Séjour en entreprise médicale…

Au moins 42 personnes sont mortes dans l’ouest de l’Inde et près d’une centaine d’autres ont été hospitalisées depuis lundi 25 juillet, victimes de l’alcool…

Au moins 43 cliniques ont cessé de pratiquer des avortements depuis la décision de la Cour suprême des États-Unis de ne plus garantir les droits des…

Le gros dossier

Quels sont les différents groupes d’aliments ?

Nous vous présentons les 7 groupes d’aliments que vous devez contrôler dans votre alimentation. Ces articles sont les boissons, les céréales, les fruits et légumes, les produits laitiers, la viande, le poisson et les œufs, les graisses et les produits sucrés.

Quels groupes d’aliments ? Découverte des 7 groupes d’aliments

  • Amidon. …
  • Fruits et légumes. …
  • Les produits laitiers. …
  • Viande, volaille, poisson, œufs, légumineuses, substituts végétaux. …
  • Graisses. …
  • Produits sucrés. …
  • L’eau.

Quelle sont les 7 groupe alimentaire ?

On considérera donc 7 catégories d’aliments : viande â poisson â Å œufs, â produits laitiers, â matières grasses, â légumes et fruits, â céréales et dérivés â légumineuses, â sucres et produits sucrés, â boissons.

Quels sont les 3 grands groupes d’aliments ?

Il existe trois grands groupes d’aliments : les aliments énergétiques, les aliments de croissance et les aliments qui protègent la santé.

Quelle est la nourriture la plus saine ?

Une alimentation saine comprend les éléments suivants : fruits, légumes, légumineuses (p. ex. lentilles et pois), fruits secs et grains entiers (p. ex. maïs, millet, avoine, blé entier et riz brun).

Quelle est la pire nourriture au monde ? Le fugu (photo ci-dessus) est un poisson très consommé au Japon, mais qui contient un poison virulent : la tétrodotoxine, une molécule neurotoxique produite par le foie qui provoque une paralysie pouvant entraîner la mort.

Quelle est la meilleure nourriture pour la santé ?

1. Légumes : à volonté et à chaque repas. Chaque légume est riche en fibres et contient ses propres micronutriments : vitamines et minéraux. Ils aident le corps, le système immunitaire, le système digestif et le cerveau à fonctionner correctement.

Quel pays a la nourriture la plus saine ?

Mais le régime alimentaire japonais est souvent considéré comme l’un des plus sains au monde. Pour preuve : le Japon a l’espérance de vie la plus élevée au monde selon l’Organisation mondiale de la santé (84,3 ans en moyenne).

Pourquoi vous mangez ?

La nourriture est une source de réconfort pour vous « Souvent, on mange parce qu’on est fatigué ou déprimé et non parce qu’on a faim », rappelle Richard Béliveau.

Est-ce que je mange trop ? Après un repas, vous ressentez une gêne dans l’abdomen; Vous finissez souvent ou toujours vos assiettes ; Après un repas, vous n’avez pas pu faire d’exercice car vous vous sentez un peu trop lourd ; Vous avez régulièrement faim avant un repas (et donc mangez vite et de manière excessive) ;

Pourquoi les gens aiment manger ?

Pourquoi nous aimons tant la malbouffe Selon Witherly, lorsque vous mangez de la bonne nourriture, il y a deux facteurs qui rendent l’expérience agréable. Premièrement, il y a la sensation de manger la nourriture. Cela inclut son goût (salé, sucré, épicé, etc.), son odeur et la façon dont vous le sentez dans votre bouche.

Pourquoi je mange beaucoup en ce moment ?

Les facteurs sociaux et psychologiques qui poussent une personne à manger sont tout aussi importants, sinon plus, que les facteurs physiologiques. Souvent, nous avons tendance à trop manger lorsque nous sommes avec des amis ou lorsque nous célébrons une fête de famille. À d’autres moments, nous mangeons en réponse à nos émotions.

Pourquoi se nourrir ?

Une alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, procure une sensation de bien-être et aide à rester en bonne santé. En effet, l’alimentation : apporte l’énergie nécessaire au fonctionnement quotidien de l’organisme ; permettre au corps de grandir, de se renforcer et de se développer.