Publié le 31 octobre 2022 à 06h30 Mis à jour le 31 octobre 2022 à 20h24

A l’approche de l’hiver, la consommation d’énergie de la France est sur le point d’augmenter. Des températures plus basses entraînent plus de chauffage, des journées plus courtes et un éclairage accru. « Les Echos » fait le point quotidiennement sur les consommations et les réserves de gaz et d’électricité, grâce à une série de graphiques et d’indicateurs mis à jour en temps réel.

Avant d’aborder la consommation, faisons le point sur les approvisionnements énergétiques. Le gaz est un gros problème. Quel est l’état de nos réserves ? Où est stocké le gaz ? Qu’en est-il des importations en provenance de Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine ? Trois tableaux et deux cartes pour faire le tour des questions.

Le graphique ci-dessous montre l’évolution des réserves de gaz depuis le début de l’année. La courbe rouge montre l’état de nos réserves en 2022, et la courbe noire la moyenne de ces réserves sur la période 2017-2021. La zone grise indique le minimum et le maximum dans la même période. Sans surprise, les réserves diminuent en hiver et au printemps, puis augmentent en été. À ce jour, les réserves de gaz sont presque à leur capacité maximale.

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine en février dernier, nos importations de carburant russe ont chuté, quel que soit le type de carburant. Dans le graphique ci-dessous, on voit l’effondrement des importations russes de gaz, en rouge, mais aussi de pétrole, en rouge plus vif.

Le grand défi réside dans le transport de l’énergie. Pour cela, la France et l’Europe peuvent compter sur un solide réseau de gazoducs qui les alimente. Trois pôles d’origine du gaz apparaissent, celui de l’Algérie au sud de l’Europe, de la Russie à l’est et de la Norvège au nord.

Face à une baisse des importations de gaz russe, le gaz naturel liquéfié (GNL) devient un gros problème. Pour le réceptionner et le gazéifier, l’Europe dispose d’une trentaine de terminaux d’importation de GNL, dont quatre sont situés en France : deux à Fos-sur-Mer, un à Dunkerque et un à Montoir-de-Bretagne.

Chacun de ces quatre terminaux transmet son taux d’occupation en temps réel, visible sur le graphique ci-dessous. Le carré gris indique la capacité totale de chaque borne, et le carré rouge indique sa vitesse de charge.

Mais le gaz n’est qu’une des deux principales sources d’énergie. Qu’en est-il de l’électricité ? Comment est-il produit ? Combien sont produits ? Deux graphiques et une carte pour visualiser l’état de notre approvisionnement en électricité, mis à jour en temps réel.

Le graphique ci-dessous montre l’évolution de la production d’électricité en France depuis le début de l’année 2022, représentée par la courbe rouge sur le graphique. La courbe noire indique la moyenne sur la période 2017-2021, et la zone grise indique le minimum et le maximum sur la même période. En 2022, notre production est actuellement nettement inférieure à la moyenne de ces dernières années.

Notre électricité est produite à partir d’un mix de sources d’énergie : nucléaire, gaz et énergies renouvelables. Le graphique ci-dessous montre la composition de ce mix énergétique pour hier.

Dans le graphique précédent, on voit l’importance de l’énergie nucléaire dans notre production d’électricité. La France s’appuie sur un parc nucléaire important, l’un des plus importants au monde, représenté sur la carte ci-dessous. Mais le parc français a été touché cette année par un problème de corrosion qui a été détecté pour la première fois à l’automne 2021. Conséquence, entre les maintenances courantes et les réparations dues à la corrosion, de nombreux réacteurs s’arrêtent : les actifs des réacteurs sont actuellement affichés en rouge , et ceux qui sont arrêtés en couleur grise.

La France peut-elle survivre à l’hiver ? Pour donner une esquisse de réponse à cette question, il ne suffit pas de s’intéresser à l’approvisionnement énergétique. Les causes de la guerre sont aussi avant tout la consommation d’énergie des Français.

Le graphique ci-dessous montre la consommation d’électricité en France en 2022, c’est la courbe rouge sur le graphique. Il est comparé à la moyenne, ainsi qu’au maximum et au minimum pour la période 2017-2021. et est mis à jour quotidiennement.

Comment la France se compare-t-elle à ses voisins européens ? Pour le savoir, nous avons constitué un graphique ci-dessous de la consommation de la France, ainsi que la consommation des membres de l’Union Européenne. La moyenne pour l’ensemble de l’UE (hors Chypre et Malte) est représentée par la courbe rouge clair.

Sans surprise, la consommation de gaz est étroitement liée aux saisons. Elle tombe dès le printemps, s’effondre en été et remonte à partir de septembre. La courbe rouge sur le graphique indique notre consommation actuelle, comparée à la moyenne de la période 2017-2022 (noire sur le graphique).

Tous les graphiques de ce tableau de bord sont générés automatiquement à l’aide des données fournies par les fournisseurs ou l’État. Ils sont mis à jour quotidiennement avec les données de la veille.

E=P×â³tâE=1,1 kW×0,05 h=0,055 kWh E = P × â³ t â E = 1,1 kW × 0,05 h = 0,055 kWh Les ondes du microphone consommeront 0,055 kWh d’électricité.

Quelle est la différence entre l’énergie et l’électricité ?

L’énergie secondaire est « transformée », il y a donc des pertes d’énergie dans la transformation. Ceci pourrez vous intéresser : Marier énergies renouvelables et agriculture. L’électricité est un exemple d’énergie secondaire car l’énergie primaire, comme le gaz, doit être transformée pour être produite.

Est-ce de l’électricité ? L’électricité est une forme d’énergie. C’est un phénomène énergétique lié à la mobilité ou au repos de particules chargées positivement ou négativement.

Quelle est l’énergie de l’électricité ?

L’électricité est une énergie délivrée sous forme de courant électrique. A voir aussi : Le trichogramme, la micro-guêpe protectrice des plantations. L’unité reconnue par le Système international d’unités (SI) est le joule (J). L’énergie électrique est calculée en déterminant le produit de la puissance électrique et du temps d’utilisation.

Quel est la définition d’énergie ?

1. Sa puissance physique, qui permet d’agir et de réagir : Être sans énergie en fin de journée. 2. Volonté tendue vers une action décisive ; puissance, force, force morale : l’énergie du désespoir.

Quels sont les 3 types d’énergie ?

En général, vous pouvez entendre parler de 3 sources d’énergie différentes : Combustibles fossiles. Énergie nucléaire. Sources d’énergie renouvelables.

Émission - 18 - Les liens utiles
Sur le même sujet :
  HOMME – Naviguer grâce à l’énergie solaire Les innovateurs Gérard d’Aboville…

Quelles sont les 5 sources d’énergie ?

Types d’énergie renouvelable

  • L’énergie hydroélectrique.
  • Énergie éolienne.
  • Énergie solaire.
  • Biomasse.
  • L’énergie géothermique.

Quelles sont les 5 énergies renouvelables ? Les énergies renouvelables (EnR) sont fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées… Elles permettent de produire de l’électricité, de la chaleur, du froid, du gaz, du fioul, du fioul.

Sur le même sujet :
L’économie de guerre correspond aux actions entreprises par un gouvernement pour gagner…

Quel est la formule de joule ?

Par exemple, le calcul de l’énergie en électricité peut s’exprimer en joules J et sa formule tient compte de la puissance (unité internationale watt) et du temps (unité seconde). On obtient ainsi la formule suivante : J = W x s.

Comment calculer l’énergie en joules ? Calculer l’énergie électrique consommée L’énergie électrique consommée (en joules) est le produit de la puissance de l’appareil électrique (en watts) et de la durée d’utilisation (en secondes).

Quelle est la formule de l’énergie ?

Énergie électrique E=P*t | Superprof.

Quel est l’unité de joule ?

Dans le domaine de l’électricité, un joule (J) est l’énergie fournie par 1 watt de puissance en une seconde. Considérons le travail produit par une force de 1 newton dont le point d’application se déplace de 1 mètre dans la direction de la force. L’unité porte le nom du physicien anglais James Prescott Joule.

Quelles sont les principales énergies ?

Utiliser des sources solaires renouvelables pour produire de l’énergie solaire ; vent pour créer de l’énergie éolienne. d’eau pour créer de l’hydroélectricité. La chaleur de la Terre pour créer de l’énergie géothermique.

Quelles sont les 3 énergies les plus utilisées dans le monde ? Mix énergétique mondial en 2019 : Les 3 principales sources d’énergie utilisées dans le monde sont : le pétrole, le gaz naturel et le charbon.

Quels sont les deux principaux types d’énergie ?

forme d’énergieLa description
L’énérgie thermiqueL’énergie contenue dans une substance due au mélange de ses particules
Énergie nucléaireL’énergie contenue dans le noyau d’un atome due aux liaisons entre protons et neutrons