Le vendredi, retrouvez l’actualité culturelle de la semaine, présentée par la rédaction de la télévision Nouvelle-Calédonie la 1ère. Dans ce numéro, un sculpteur regarde des oeuvres venues d’ailleurs, l’humoriste Alex Ramirès, des oeuvres numériques au cinéma Dumbéa, le concert du soir Solid’Action pour la cause des femmes… Et l’agenda du week-end.

Lorelei Aubry et Françoise Tromeur

Publié le 6 mai 2022 à 18h07,

Mis à jour le 6 mai 2022 à 19h10

Exposition de sculptures, invitée étrangère, soirée-concert pour la cause des femmes, découverte d’un nouveau type de musée, théâtre d’anniversaire : les clichés culturels à tester cette semaine.

C’est une rencontre entre deux cultures et deux savoir-faire, avec des convergences esthétiques et techniques : à Nouméa, quartier du Faubourg-Blanchot, la Villa cachée abrite quelques dizaines de sculptures d’art Asmat, originaires de la province indonésienne de Papouasie. Une œuvre que Melem Tiaou, sculpteur d’Ouvéa, regarde lui-même.

Reportage d’Alexandre Rosada et Cédric Michaut :

Exposition « Asmat, un dialogue avec le cœur de l’arbre », dans la Villa cachée, jusqu’au 21 mai. Chiens donnée le mardi 17 mai, à 18h, par Dominique Barbe.

Il le dit ! « Sensiblement viril », c’est le nom du stand-up qu’Alex Ramirès joue à Nouméa, au Théâtre de l’Île, depuis ce jeudi, encore ce vendredi et samedi soir. Une émission où il raconte, avec humour et sincérité, son ultime vie ordinaire d’homosexuel, tout en partageant ses interrogations sur la masculinité. La citation …

Au Théâtre de l’Île, ce vendredi à 20h. et samedi à 18h (prix, de 4 600 F à 5 600 F).

C’est une émission où je me suis dit : je vais parler de moi et surtout des moments qui me manquent ; Le lâche rassemble de nombreuses personnes.

Autre événement, musical cette fois : ce vendredi, à partir de 20h, NC la 1ère organise la deuxième édition de Solid’Action. Après les bénévoles de la société, les associations œuvrant pour la protection des femmes seront à l’honneur et pour fêter ça, une dizaine d’artistes monteront sur la scène de l’auditorium du Conservatoire. Comme Manu Darman, Tyssia, Julia Paul, Auren’co… Concert du soir diffusé en direct sur nos antennes.

Au Mont-Dore, lieu de Maîtres… ou de serviteurs, un florilège de scènes de théâtre des XVIIe et XVIIIe siècles. Un théâtre classique se mêlant ici au café-théâtre. Le résultat est un mix humoristique et choc compilé par la compagnie Nez à nez, qui fête ses 20 ans et remixe des sélections de ses spectacles. La pièce contient donc des extraits de quelques chefs-d’œuvre de Marivaux, Molière ou Corneille où il est question de rapport maître-serviteur.

Extrait avec ces images de Cédric Michaut :

Écoutez aussi l’acteur et réalisateur André Luserga :

Connaissez-vous le concept de Micro-folie ? Méga-musée, international et numérique, initié par le centre de la Villette à Paris ainsi que le Ministère de la Culture. Ainsi, quarante mille œuvres sont proposées : expositions de peintures ou de sculptures, visites de lieux emblématiques, concerts… En l’occurrence, cette galerie d’art 3.0 prend place au cinéma Dumbéa, en collaboration avec la mairie.