Publié le 24/07/2022 16:21

Mis à jour le 24/07/2022 17:16

D.Brignand, R.Chapelard, H.Ayroulet –

Avec des services surchargés et des brancards qui s’entassent dans les couloirs, les urgences de Fréjus, dans le Var, doivent faire face à un afflux record de patients. Il n’y a pas assez de places et il n’y a pas assez de médecins, alors une initiative a été prise : un centre de santé a été créé au sein même de l’établissement afin d’ouvrir les urgences.

Les patients attendent dans les couloirs et la moindre place est occupée par un brancard. L’été, les urgences de l’hôpital de Fréjus (Var) sont saturées. Conçu pour accueillir 30 000 patients, le service des urgences enregistre 50 000 visites par an. C’est donc une bataille permanente pour trouver des lits pour les malades. Une maison de veille médicale a donc été créée, au sein même de l’hôpital. Créée en 2013 par le Dr Alain Revillon, elle vise à déboucher les urgences.

L’été, deux médecins libéraux bénévoles sont de garde tous les jours. Le centre médical prend le relais des cabinets de la ville les soirs de semaine, à partir de 8h. jusqu’à minuit, les week-ends et jours fériés. La salle d’attente est toujours pleine, avec les cas les moins graves. The Doctor’s Project est une maison médicale de garde ouverte sept jours sur sept, de 8h00 à 18h00. jusqu’à minuit. A Fréjus, il est devenu un complément indispensable pour les urgences.

Recevez nos incontournables de l’actualité avec notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email pour vous envoyer des newsletters.

Covid-19 : la France en pleine septième vague

Covid-19 : l’épidémie repart à la hausse

Vu d’Europe

Vu d'Europe

Covid-19 : « Il y a la poursuite de l’épidémie », prévient l’infectiologue Benjamin Davido A voir aussi : lunes. « Ma santé, ma priorité », une première prometteuse.

Sur le même sujet :
Publié le 25/09/2022 22:36 Mis à jour le 25/09/2022 23:52D. Lachaud, C.…