FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Santé

Santé : tout un système à évaluer

Santé : tout un système à évaluer

Emmanuel Macron, qui a promis de faire de la santé une priorité de son deuxième quinquennat, doit de toute urgence dégager des moyens pour assurer la rémunération des soignants et repenser la relation entre tous les acteurs de notre système de soins.

Publié aujourd’hui à 10 h 16. Temps de lecture 2 min.

Les « cris » répétés saisissants des médecins et infirmiers, suivis des « Ségur » et autres « plans d’urgence » pour l’hôpital, le montrent clairement : le système de santé français dans son ensemble souffre d’une crise profonde. La paralysie actuelle de certains services d’urgence n’en est que le symptôme le plus inquiétant. La mesure de la gravité de la situation et de son ampleur, c’est que dans les grandes villes, les « urgences » doivent fermer certaines nuits, la porte d’entrée des hôpitaux qui éclatent d’elles-mêmes faute de médecins et de l’absence de consultation avec la médecine municipale pour les problèmes à résoudre.

En matière de politique de santé, « combler le déficit de sécurité sociale » est depuis longtemps une préoccupation majeure. L’une des principales mesures pour y parvenir, la stagnation des salaires du personnel hospitalier a aujourd’hui un coût énorme : l’érosion de l’attractivité du métier de soignant a conduit à une pénurie généralisée. En raison du manque de médecins ambulanciers, presque un service d’urgence sur cinq fonctionne en mode d’urgence. Les services hospitaliers sont fermés faute d’infirmières. Dans certaines régions, il n’est pas possible de trouver un médecin généraliste qui souhaiterait devenir « médecin généraliste ».

Au lendemain de la crise du Covid, le Ségur de la santé a brisé des décennies de gel des salaires en 2020 en allouant 10 milliards d’euros à la revalorisation. Dix-neuf milliards d’investissements ont été programmés sur dix ans. Mais ni l’organisation de l’hôpital, ni le rôle du secteur hospitalier privé et des médecins libéraux n’ont été évoqués.

Remèdes au manque et à l’épuisement des soignants, au manque d’attractivité d’un hôpital, à une fuite vers le secteur intérimaire ou libéral nécessitent de nouveaux financements immédiats. Il est indécent qu’un travail d’infirmière de nuit ne lui rapporte que 9,63 € de revenu supplémentaire. L’établissement du rapport entre le nombre d’infirmiers et le nombre de patients devrait permettre le retour à des conditions de travail décentes. L’Objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) voté par le parlement ne peut plus répondre à des critères budgétaires stricts, mais aux besoins de santé de la population dans un système où l’éducation et la prévention doivent devenir des priorités.

Parce qu’allouer des ressources supplémentaires ne suffit pas. Les nouvelles « consultations sanitaires » importantes promises cet été ne doivent pas faire l’impasse sur des sujets aussi sensibles que l’organisation des carrières des soignants, le filtrage par « 15 » de l’accès aux urgences ou le rétablissement de la garde aux médecins libéraux. Parmi d’autres pistes à explorer : une association des régions et des départements dans la gestion et le financement des politiques de santé adaptées aux besoins locaux, la priorité devrait être donnée aux domaines sous-financés en consensus parmi les médecins et le renforcement des compétences des pharmaciens et des infirmiers.

Emmanuel Macron, qui a promis que la santé serait l’une des grandes priorités de son second quinquennat, ne peut s’empêcher d’attendre les conclusions du prochain rapport. Il doit de toute urgence débloquer des fonds pour garantir que les soignants reçoivent le salaire qu’ils méritent. D’ailleurs, si elle ne veut pas rester dans l’histoire comme présidente de la disparition de ce trésor national, elle doit s’occuper de la réforme du lien entre tous les acteurs de notre système de santé.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde sur ce compte.

Que se passe-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera lié à ce compte.

Pas. Vous pouvez vous connecter à votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Quels sont les journaux internationaux ?

Presse internationale Sur le même sujet : Santé : 7 conseils pour fixer la chaleur en premier.

Quel est le meilleur journal international ?

Lire aussi :
[CONTENU PARTENAIRE] Sageo a créé des centres de santé connectés qui placent…

Quelle est la tendance politique du journal Marianne ?

Sa ligne éditoriale, souveraine, antilibérale et laïque, puise à la fois dans l’universalisme de gauche et républicain. Lire aussi : Santé : 94% des infirmiers de la Loire se disent concernés.

Quelle est l’orientation politique du journal Le Monde ? Sa ligne éditoriale est parfois présentée comme centre-gauche, une affirmation contestée par le journal lui-même selon laquelle il prétend être traité avec impartialité.

Quelles sont les tendances politiques des radios ?

Radio : L’état d’esprit politique des auditeurs de France Inter est fortement ancré à gauche, tandis que les auditeurs de RTL, Europe 1 et BFM Business sont orientés à droite. A noter le pourcentage élevé d’auditeurs de NRJ ayant voté pour le Front National au premier tour des élections (33%).

Quelle est la tendance politique du journal Le Parisien ?

La ligne éditoriale est faite de neutralité politique et de proximité avec le lectorat. A ce titre, elle ne peut servir les intérêts d’une personne, d’un parti politique, d’un clan ou d’une entreprise. »

Voir l’article :
Emmanuel Macron, qui s’est engagé à faire de la santé l’une des…

Quel est le premier quotidien en France ?

Avec un tirage de plus de 783 000 exemplaires, Ouest-France est le premier quotidien français. Attaché aux valeurs chrétiennes et à ceux qui ont soutenu la France libre, il propose une actualité régionale très détaillée.

Quels sont les journaux les plus lus en France ? Le Figaro reste le journal le plus lu en France fin 2020, devant Le Parisien et Ouest France, selon une étude publiée jeudi.

Quel est le premier grand quotidien populaire créé en France ?

La Presse est un quotidien français publié en 1836 par Émile de Girardin. Avec Le Siècle, c’est le premier des journaux français très populaires. Une affiche de La Presse de 1889.

Quelle liseuse pour lire la presse ?

Kindle Oasis d’Amazon, les meilleurs lecteurs de livres électroniques. Que ce soit Paperwhite, Voyage ou Oasis de Kindle, Clara HD de Kobo, PocketBook / Touch HD de Vivlio ou InkPad 3, ils ont tous un écran qui peut lire dans l’obscurité.

Comment lire la presse sur une liseuse ? Pour commencer, ouvrez Calibre et cliquez sur le bouton « Get News« . Une nouvelle fenêtre s’ouvrira et vous pourrez voir tous les journaux Internet disponibles (sites Web). Comme vous pouvez le constater, la liste est longue et les quotidiens sont regroupés par langue.

Quelle est la meilleure liseuse en 2021 ?

Cette Vivlio Touch Lux 5 est une très bonne liseuse d’entrée de gamme. Un très bel écran et un prix très attractif pour cette belle liseuse de 6,8 pouces. Voici le nouveau Kindle pour 2021. Grand format à petit prix de Kobo avec lecteur de livre électronique sorti en octobre 2021.

Comment lire la presse sur Kindle ?

Si un site a une version physique, comme Time Magazine ou New York Magazine, il peut télécharger les articles de la table des matières du mois dans le même ordre et mettre à disposition l’équivalent numérique du numéro du mois sur le Kindle. Dans certains cas, cela nécessitera un abonnement payant à cette revue.

Related posts

Canicule : nos conseils pour rester en bonne santé

3 mois ago

3 professionnels de la santé se suicident tous les 2 jours : Soignants à bout, appelez le SPS.

1 mois ago

Santé. Doctolib établit 17 profils de naturopathes dans le cadre du litige

1 mois ago
Quitter la version mobile