FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Santé

Santé mentale : “La souffrance est énorme” dans le monde alerte un rapport de l’OMS

Santé mentale : "La souffrance est énorme" dans le monde alerte un rapport de l'OMS

L’OMS appelle les pays à prendre au sérieux les troubles cognitifs. Un problème qui s’intensifie dans le contexte post-épidémique. La solution.

Avant Covid-19, près d’un milliard de personnes souffraient de maladie mentale, ont déclaré les Nations Unies dans la plus grande étude sur la santé mentale au monde depuis deux décennies.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé vendredi tous les pays à accroître leurs investissements dans la santé mentale, affirmant que “le fardeau est trop lourd” et que le Covid-19 est en augmentation. Au cours de la première année de l’épidémie, la quantité de stress et d’anxiété a augmenté d’un quart. Mais les investissements n’ont pas augmenté. Selon un rapport de l’OMS, 2 % du budget mondial de la santé et 1 % de toute l’aide mondiale à la santé sont consacrés à la santé mentale.

“La souffrance est énorme”

“Tous ces chiffres sont très bas”, a déclaré Mark Van Ommeren, de l’Unité mondiale de santé mentale, lors d’une conférence de presse. Sur le même sujet : Santé : comment éviter les coups de chaleur ?. Le rapport souligne à quel point les «souffrances graves» se produisent à travers le monde, a-t-il déclaré. Selon le rapport, près d’une personne sur huit dans le monde souffre de maladie mentale.

C’est pire pour ceux qui vivent dans des zones de conflit, où l’on estime qu’une personne sur cinq souffre de maladie mentale. Des jeunes, des femmes et des personnes souffrant déjà de maladie mentale souffrent de la maladie de Covid à la suite du blocus, a déclaré M. Van Ommeren.

Lire aussi :
Un collectif de plus d’un millier de soignants et autres personnels hospitaliers…

Mettre fin à la stigmatisation

Le “Rapport sur la santé dans le monde” souligne également l’écart entre les pays en matière d’accès aux soins de santé mentale : alors que plus de 70 % des personnes atteintes de maladie mentale reçoivent un traitement dans les pays économiquement développés, ce nombre a chuté à 12 % dans les pays à faible revenu, a-t-il déclaré. . a dit. Voir l’article : Réforme des études de santé : le poids des oraux dans les PASS et L.AS contestés. Le rapport appelle à mettre fin à la maladie mentale, notant que 20 pays commettent toujours des tentatives de suicide.

Il a rappelé que si une tentative de suicide dans les années 20 a entraîné la mort, le suicide représente toujours plus d’un décès sur 100 dans le monde. “L’investissement dans la santé mentale est un investissement pour une vie meilleure et un avenir meilleur pour tous”, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, dans un communiqué.

Lire aussi :
Pour lire l’histoire complète, recherchez gratuitementCourrier du maire – PublierParticulièrement fortes lors…

Related posts

Santé : 94% des infirmiers de la Loire se disent concernés

3 mois ago

Les dépenses de santé vont exploser de 5 milliards à cause du Covid en 2021

3 mois ago

“Faire de la santé des femmes une priorité pour le prochain mandat”

3 mois ago
Quitter la version mobile