FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Robotique

Salon Béarn Robotique à Bangkok

Salon Béarn Robotique à Bangkok

4 adolescents sur 6 partiront à l’autre bout du monde pour présenter un spectacle mêlant mise en scène et robotique sur la pollution des océans…

C’est une année importante pour Arthur, Matteo, Etienne, Paul, Evan et Gaëtan, car en plus de leur bac, ils s’apprêtent à s’envoler pour la Thaïlande dans le cadre de la Robocup 2022, la compétition internationale de robotique. Après des victoires au niveau régional et national, désormais à l’échelle mondiale, 6 apprentis ingénieurs présenteront leur projet dans la catégorie « On stage ».

« Il y a plusieurs catégories et notre objectif est de faire une démonstration de 2 minutes avec des robots autonomes. Il doit y avoir une interaction humaine, mais nous ne sommes pas autorisés à toucher ou à contrôler les robots. Tout doit être fait avec des capteurs. »

Par conséquent, les jeunes ont voulu proposer un sujet d’actualité qui représente la génération qui s’occupe des questions écologiques. « Nous voulions impliquer le sujet. En en parlant autour de nous, on s’est rendu compte que le problème des tortues qui confondaient les sacs plastiques avec des méduses et mangeaient des déchets n’était pas si connu. C’est pourquoi nous avons voulu sensibiliser le public à ce sujet. »

MariTeam est née. « Dans notre scénario, l’enfant s’endort et rêve d’une tortue. La tortue cherche de la nourriture et, pensant voir une méduse, se dirige vers un sac en plastique. Le bébé se réveille et signale à la tortue qu’il ne s’agit pas d’une méduse. La tortue cherchera et trouvera des méduses. L’enfant sera joué par l’un des adolescents, et le robot autonome au centre du projet sera une tortue.

Un robot équipé de capteurs, qui devra d’abord détecter un sac plastique, puis, grâce au système de reconnaissance faciale, changera son code pour rechercher et détecter les méduses. Pour ajouter du drame et de l’esthétique, les adolescents voulaient ajouter des LED à leurs coraux, qui brilleraient donc de différentes couleurs en fonction des différentes situations de leur histoire.

Ce projet existe dans les murs de l’association Elektrons Libres à Pau depuis près de 3 ans, mais à cause du Covid il y a 6 mois, 6 ados se l’approprient vraiment à leur concours. « Nous essayons de nous réunir tous les mercredis après-midi pour travailler ensemble. Mais tout le monde travaille à domicile car nous avons tous des rôles différents et complémentaires. Dans l’urgence, avant la date limite, nous pouvons nous retrouver au siège de l’association jusque tard dans la nuit ! »

Mais cela ne semble pas être une limite pour ces six adolescents, tous au lycée et tous dans des filières plus techniques. « Nous sommes naturellement attirés par la science, que ce soit par nos passions, notre famille, et à peu près au même moment nous avons rejoint une association. C’est formidable parce que nous faisons beaucoup de progrès en robotique alors que nous commençons tous à des niveaux différents. Mais nous progressons aussi à d’autres niveaux, notamment la langue anglaise nécessaire à la Robocup. »

Prévue à Bangkok le 17 juillet, la Robocup 2022 attend Arthur, Matteo, Etienne, Paul, qui seront les 4 représentants du projet. Mais eux aussi attendent la Robocup avec impatience ! « Maintenant, ça va arriver bientôt! » « . Ils ont encore une partie du budget à boucler. « C’est cher d’y aller… Nous avons estimé le trajet à environ 2 500 euros par personne. Heureusement, nous sommes soutenus par la ville de Pau, des entreprises locales, une association et bien d’autres structures qui ne nous aident pas que financièrement. Sans oublier : la Ligue de l’enseignement de Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine, la Caisse des Dépôts, Optic 2000, Sweetside et Helioparc, principal sponsor du projet et hôte de ce dernier.

Online Kitten est disponible si vous souhaitez aider ces ingénieurs en herbe à joindre les deux bouts en représentant la France, la Nouvelle Aquitaine, le Béarn, Pau, la Thaïlande. Et après? « On est en Terminale donc l’année prochaine on va tous dans des écoles loin de Pau. Nous ne serons plus dans l’association, mais une nouvelle équipe sera créée et un nouveau projet sera créé. Il est important que la robotique se transmette et qu’Elektrons Libres continue de participer à des événements de ce style. »

Et nous nous retrouvons au plus vite pour vous présenter les résultats de la Robocup 2022, en espérant vous annoncer d’excellentes nouvelles…

Related posts

Robocath, spécialiste normand de la robotique médicale, fait son entrée en Chine

4 mois ago

Military Robots : Army lance la 2ème édition du CoHoMa Challenge, avec pour thème « Capture »

5 mois ago

Lyon : Chez Leobotics, la robotique est au service des enfants et des grandes entreprises

7 mois ago
Quitter la version mobile