Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, et Jean-Noël Barrot, ministre délégué à la Transition numérique et aux Télécommunications ont reçu aujourd’hui le rapport exploratoire sur le développement des métaverses réalisé par Camille François, chercheur à Columbia University et dirigeant d’une entreprise pionnière en réalité augmentée ; Adrien Basdevant, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies et membre du Conseil national du numérique ; et Rémi Ronfard, directeur de recherche Inria et chercheur associé à l’École des beaux-arts.

RAPPORT EXPLICATIF POUR OUVRIR LE DEBAT

Par une lettre de mission en date du 14 février 2022, le ministre de l’Économie, des Finances et du Redressement, le ministre de la Culture et le secrétaire d’État à la Transmission numérique et aux Communications électroniques ont souhaité la mise en place d’une mission exploratoire concernant le développement des métaverses.

Des avatars aux jumeaux numériques, des crypto-actifs aux casques de réalité virtuelle, le développement des métaverses est une formidable opportunité. Bien que les projets de monde virtuel se multiplient, les termes utilisés renvoient à des usages, des technologies, des acteurs et des enjeux différents. La mission sur les métriques a donc cherché à apporter des clés de compréhension pour éclairer le débat, saisir les opportunités émergentes, mieux appréhender les risques liés aux métriques et fédérer les acteurs français autour d’un horizon commun .

Dans cette optique, plus de 80 personnalités ont été consultées : entrepreneurs en réalité virtuelle et blockchain, activistes culturels, artistes, professionnels du jeu vidéo, chercheurs en sciences sociales, intelligence artificielle et informatique.

A travers ce premier rapport sur le sujet, les missionnaires conjoints formulent une série de propositions et demandent à réunir experts, acteurs privés et publics, chercheurs et citoyens pour en débattre.

10 PROPOSITIONS DE VISION FRANÇAISE ET EUROPÉENNE POUR LES COMPTEURS

Le rapport appelle à une définition de la véritable politique métrique de la France et de l’Europe. Il propose dix leviers d’action visant à développer l’infrastructure technologique, soutenir l’innovation, se concentrer sur les usages, orienter la réglementation et prendre en compte les enjeux sociétaux et environnementaux.

Les métavers s’annoncent porteurs de grandes opportunités, de l’industrie à la santé, en passant par la formation et l’économie. Puisqu’ils pourront contribuer à la démocratisation des nouvelles formes d’expression culturelle et des outils de création en ligne, ils représentent une opportunité indéniable. Pour la France et l’Europe, le développement des métaverses doit permettre l’émergence de nouveaux leaders mondiaux des usages numériques et renforcer le rayonnement culturel de la France.

Rima Abdul Malak, ministre de la Culture : « Ce rapport de la mission exploratoire sur les métriques couvre l’ensemble des enjeux liés au développement de ces nouveaux espaces numériques et montre à quel point les créateurs sont appelés à jouer un rôle moteur dans la détermination de leur potentiel complet. Le ministère de la Culture s’appuiera sur ces recommandations pour accompagner ces nouveaux usages et mettra en œuvre une stratégie ambitieuse pour soutenir la création, l’innovation et la diffusion des œuvres dans ces espaces numériques. Le ministère de la Culture cherchera également à protéger nos valeurs dans ces nouveaux territoires : liberté d’expression et de création, accès à la culture pour tous, protection des droits d’auteur. »

Jean-Noël Barrot, ministre délégué à la Transition numérique et aux Télécommunications : « Ce rapport est une étape importante dans le développement des métaverses en France et propose des leviers concrets d’action pour les acteurs technologiques, culturels et industriels français. Les métaverses seront déterminantes pour l’avenir du numérique et du Web3, pour lequel la France doit jouer les premiers rôles au niveau mondial en s’appuyant sur des savoir-faire, des leaders mondiaux de l’industrie et un excellent esprit entrepreneurial. »

Camille François, cadre supérieur d’une entreprise leader dans la réalité augmentée et enseignant à Columbia University, mission conjointe : « Si le monde a récemment remarqué le mot « métavers », il désigne des technologies et des usages différents et avant, avec d’innombrables participants français : chercheurs, entrepreneurs, institutionnels… Notre mission s’est attachée à mettre en valeur la richesse de cet écosystème et appelle à saisir des opportunités de développement pour construire de nouveaux leaders sur les marchés du numérique en France et en Europe. »

Adrien Basdevant, avocat et membre du Conseil national du numérique, a déclaré : « Les métavers sont de formidables espaces d’innovation. Ils doivent favoriser la créativité de chacun tout en assurant la protection des utilisateurs. Ce rapport met en lumière la nécessité de déployer une stratégie qui réaffirme notre modèle de société en soutenant le développement de métavers alignés sur nos valeurs françaises et européennes, dans le respect des exigences de climat, de santé publique et d’acceptabilité sociale. »

Rémi Ronfard, directeur de recherche à Inria et directeur scientifique de l’équipe ANIMA, a partagé une mission : « Le développement des technologies immersives sur le web peut être un formidable instrument de démocratisation de la culture et d’impact de la création en ligne. Les métavers sont donc une opportunité pour la France, qui doit être saisie par les pouvoirs publics et notamment par la recherche publique. »

Le rapport complet est disponible à l’adresse suivante.

Comment gagner de l’argent avec le metaverse ?

Gagnez de l’argent grâce aux jeux Play to Earn Ce concept est aussi très populaire dans le métro. Des plates-formes comme Sandbox ont introduit des mécanismes de jeu similaires dans leurs mondes virtuels. Ceci pourrez vous intéresser : Fort-Louis J’ai essayé pour vous : Chasse au trésor numérique du Fort Vauban. Grâce à ces plateformes, vous pouvez gagner de l’argent dans le métaverse tout en jouant.

Comment travailler dans le Metavers ? Concrètement, si vous entrez dans Metaverse vous devez commencer par créer votre avatar en lui donnant une apparence unique et en l’habillant, avant qu’il ne se transforme en un endroit où il rencontrera d’autres personnages comme lui.

Comment se faire de l’argent virtuel ?

Parmi les plus connus, citons Coinbase, Crypto.com et l’incontournable Binance. Sur le même sujet : La Maison de la Culture et de l’Innovation Numérique se présente. Sur ces plateformes, vous pouvez échanger vos Bitcoins, les convertir en euros, en ether, en USDT (crypto-monnaie dont le prix est stable) ou en BNB.

Comment créer un Metavers ?

Pour lancer un espace ou une application de métaverse, vous devez sélectionner une plate-forme de métaverse. Vous pouvez choisir parmi les plateformes métavers déjà lancées sur le marché, par exemple, un Facebook Meta. Il est également possible de créer votre plateforme de métaverse à partir de zéro.

Comment investire dans la Metaverse ?

Acheter de la crypto-monnaie dans le métaverse Pour investir, il vous suffit de passer par un échange, d’acheter des jetons, puis de les stocker dans un portefeuille de crypto-monnaie. Parmi les plus connus figurent Etoro ou Binance.

Netflix à vos collaborateurs : vous aimez nos contenus, ou vous nous quittez
A voir aussi :
Pour la première fois en 5 ans, Netflix a mis à jour…

Est-ce que le metaverse existe déjà ?

Il existe de nombreux métaverses. Métavers, métavers, méta-univers ou métaverse, on ne parle que de ce terme depuis que Mark Zuckerberg l’a déclaré le successeur d’Internet. Mais quelle est sa définition exacte ? En octobre 2021, alors qu’il accumulait les affaires, Facebook changeait de nom.

Qui a créé le métaverse ? En 1993, Steve Jackson Games a publié un MMO (système de réalité virtuelle basé sur du texte à faible bande passante) appelé The Metaverse dans le cadre de leur système Illuminati Online BBS.

Qui utilise le metaverse ?

Meta, Qualcomm, Microsoft, Epic Games… Toutes ces entreprises ont déclaré leur intérêt pour le métaverse, ce concept de monde virtuel dont la définition est encore floue. Ils viennent de se réunir, avec d’autres entreprises et organisations, dans le Metaverse Standards Forum.

Où aller sur le metaverse ?

Pour accéder au métaverse, l’utilisateur doit disposer d’un casque de réalité virtuelle. Oculus VR est le modèle le plus vendu au monde. Avant de s’y rendre, il doit configurer correctement le casque, charger la batterie et le connecter à Internet.

Culture française : découvrez le calendrier de la rentrée 2022
Lire aussi :
Publié le Samedi 27 août 2022 à 21h15Retrouvez les nouveaux rendez-vous et…

Quels sont les dangers du metaverse ?

Quels sont les dangers du métaverse ?

  • Harcèlement sexuel et moral au niveau du métaverse.
  • Le danger psychologique de la double vie dans le Meta.
  • Traitement des données personnelles.

.