Avez-vous entendu ou peut-être même regardé la dernière série à succès coréenne sur Netflix Nous sommes tous morts ? Saviez-vous que la série est en fait une adaptation de webtoon ?

Le webtoon, manhwa en coréen, est à la Corée ce que le manga est au Japon. Il rencontre un grand succès en France, et participe au développement de la culture coréenne en France. Le webtoon (ou webcomic) se lit en scrollant sur votre smartphone ou tablette. Le concept? Feuilleton hebdomadaire en libre accès : romance (le plus populaire), fantastique, comédie, action, tranche de vie, thriller, science-fiction… Tous les lecteurs trouveront leur histoire.

D’ailleurs, si les séries coréennes ont le vent en poupe, le webtoon n’a rien à leur envier. Le marché coréen de la bande dessinée en ligne représente près de 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Piccoma, Comico, Delitoon ou encore Verytoon… les plateformes de webcomic fleurissent (même en français !)

France perméable à la culture venue d’Asie

France perméable à la culture venue d'Asie

La France avait déjà connu sa révolution avec le manga. Le pays est devenu le deuxième marché pour ce type de biens culturels, devant les États-Unis. A voir aussi : La Maison de la culture et de l’innovation numérique se dévoile. Pas moins de 47 millions de mangas ont été achetés sur le territoire l’an dernier, largement boostés à partir de mai 2021 avec la mise en place du pass Culture, qui offre aux jeunes de 15 à 18 ans 300 euros à dépenser dans le secteur culturel.

Pour l’instant, le n°1 des éditeurs en ligne de webcomics en France s’appelle… Webtoon. L’entreprise du même nom a grandi si vite qu’elle a donné le nom au produit (au même titre que Kleenex ou Frigidaire). L’application du géant sud-coréen Naver, sur laquelle se lisent des milliers de webtoons, va générer 900 millions de dollars de chiffre d’affaires mondial en 2021. Son service français, lancé en 2019, compte plus de deux millions d’utilisateurs actifs à ce jour, selon Emilie Coudrat, responsable du développement des webtoons en France.

Sur le même sujet :
IF Export soutient des projets internationaux d’artistes, de professionnels français ou de…

La recette du succès

La recette du succès

La clé du succès? Plus de 3 000 titres pour tous les publics. « Nous voulons des histoires qui parlent à tout le monde. Voir l’article : 4e édition du colloque Dictionnaires et culture numérique dans la francophonie. Les codes culturels peuvent différer d’un pays à l’autre, mais nous partageons des valeurs et des concepts universels », insiste Emilie Coudrat.

Autre attribut du webtoon, une intrigue minutieusement ficelée, plus proche d’une série Netflix que d’une BD classique. Attiré par votre lecture, vous défilez de plus en plus vite jusqu’au résultat. Vous n’avez besoin que de quelques minutes pour aller à la fin d’un épisode. Sauf que l’épisode s’est terminé, vous ne savez toujours pas si le personnage secondaire qui vous paraissait si doré a survécu. Vous ne voulez pas attendre la semaine prochaine. Vous avez besoin d’une réponse.

C’est là qu’intervient le modèle freemium de Webtoon. L’application, dont le modèle économique mêle fonctionnalités gratuites et payantes, propose d’ouvrir l’épisode immédiatement. Pour presque rien. Vous achetez un Fast pass en crypto-monnaie, pour cinquante centimes d’euro par épisode. Les plus gourmands pourront exploiter plus de dix épisodes à l’avance.

Offre numérique : où en sont les bibliothèques territoriales ?
Lire aussi :
Publié le 28/04/2022• pour:Actualités culturelles, Documents utiles, FranceSélectionnez vos sujets et créez…

Webtoon à la conquête des talents français

Si Webtoon semble séduire les lecteurs français, ce sont les talents français qui veulent désormais l’emporter. Au pays des matins calmes, Paris est un nid de talents. C’est donc dans la capitale française que l’entreprise a installé son siège européen en 2019. Et il ne ménage pas les moyens pour enrichir son catalogue de nouvelles pépites.

Pour rendre le webtoon attractif, l’entreprise initie les étudiants des écoles d’art, comme les Gobelins, aux codes graphiques et scénaristiques propres au médium. « De plus en plus d’écoles souhaitent intégrer le webtoon dans leur formation », précise Emilie Coudrat. Webtoon est également présent sur les grands salons transporteurs de talents, au festival d’Angoulême ou à la Japan Expo à Paris en juillet dernier.

Cependant, vous n’avez pas besoin d’être un étudiant en art ou un illustrateur professionnel pour travailler avec Webtoon. « Quiconque veut raconter une histoire comique peut le faire. Chacun peut trouver son public », encourage Emilie Coudrat. L’application vient de créer sa propre plateforme d’auto-édition gratuite, Canva, où 10 000 passionnés publient leur webtoon.

Une autre occasion de se faire remarquer est le concours annuel Webtoon. Cette année, les lauréats remportent un contrat rémunéré – ainsi qu’une somme allant de 300 à 15 000 euros pour le grand gagnant. – Leurs titres seront publiés en français et en allemand dès la rentrée prochaine.

Cette recherche de talents porte ses fruits. Il y avait plus de 1 000 candidats en 2021 pour une trentaine d’élus selon Webtoon.

Un rythme de production effréné et contesté

Clémence, étudiante en quatrième année d’animation, s’est fait remarquer en remportant le grand prix l’an dernier. Si l’étudiante de 22 ans aimait raconter des histoires dès son plus jeune âge, elle avait cependant renoncé à sa carrière d’illustratrice. « Quand j’étais jeune, je savais déjà que je ne pouvais pas vivre de la bande dessinée », raconte l’auteur anonyme de Blood in Love. Clémence s’est prononcée en faveur des films d’animation, plus rentables. « J’avais l’habitude de faire ça pour gagner ma vie. Je n’étais pas content. Elle a participé au concours webtoon « juste pour regarder ». Au final elle l’a conquis et maintenant elle voit en Webtoon la possibilité de vivre de sa passion. « Si quelqu’un m’avait dit quand j’étais plus jeune que je pouvais gagner ma vie en faisant de la BD en ligne, je l’aurais fait tout de suite ! « , se réjouit-elle aujourd’hui.

Natacha Ratto, l’auteure de Sexe, Drogue et RER, reconnaît que la rémunération d’un auteur de webtoon est un progrès pour le monde de l’édition : « Le Webtoon nous rémunère sur nos avances sur les droits, alors que ce n’est pas le cas dans la BD française ». Comprendre : Webtoon rémunère directement ses auteurs pour leur travail, en leur accordant un bonus supplémentaire si leurs travaux dépassent un certain objectif de vente sur la plateforme.

« Les auteurs sont rémunérés pour chaque épisode, en fonction de la durée des épisodes et des saisons, précise Emilie Coudrat. Ils perçoivent des revenus supplémentaires lorsqu’il y a des achats Fast Pass sur la plateforme », poursuit-elle, tout en restant discrète sur la rémunération précise des créateurs. Un auteur qui préfère rester anonyme nous dit : « Les revenus des achats Fast Pass ne sont pas fixes. Plus les lecteurs d’épisodes ouvrent, plus mes revenus augmentent. »

Second souffle pour l’édition

Repérée sur son compte Instagram, où elle publie des stories avec photos, Natacha s’interroge sur la fragilité de ses revenus. Pour l’instant, la loi ne considère pas l’œuvre qui précède la publication dans la rémunération des auteurs. Aucune compensation financière n’est également possible en cas de maladie. A cela s’ajoute le risque de ne pas réussir, mais sur ce point, le joueur de 28 ans avoue que c’est le lot de tous les métiers de la création.

Si Webtoon apporte une nouvelle perspective de carrière à la jeunesse française, son modèle peine encore à se faire une place dans le monde artistique. « Mon prof et certains de mes camarades considèrent les webtoons comme de la restauration rapide », se plaint Clémence. Perçu comme un produit de consommation calqué sur les attentes des lecteurs et dans un rythme de production effréné, parfois « frustrant » pour certains auteurs, le webtoon n’a pas encore trouvé sa place dans le neuvième art.

Une chose est sûre cependant, Webtoon semble être un second souffle pour le monde de l’édition. De plus en plus d’éditeurs, comme Delcourt ou Kotoon, s’emparent des K-comics pour les diffuser en version papier.

Série « La Corée du Sud à l’assaut du monde »

La Hallyu (« vague » en coréen) déferle sur le monde, résultat d’un soft power mûrement réfléchi par le gouvernement sud-coréen. Le patriotisme et le culte de la réussite en Corée ont aussi un côté moins glamour, qui touche particulièrement les jeunes Sud-Coréens.

Episode 1 – L’explosion de la culture coréenne en 5 graphiques

Épisode 3 – Ces étudiants sud-coréens qui ont choisi la France pour échapper à un système ultra-concurrentiel (à paraître)

Comment avoir webtoon en français ?

Vous devez vous connecter au réseau social en question et accorder les autorisations nécessaires à l’application WEBTOON. Vérifiez si vous avez correctement saisi les identifiants et mots de passe associés à votre compte de réseau social. Merci pour votre avis.

Comment obtenir des pièces WEBTOON gratuitement ? Créer un compte. Créez un compte Webtoon Factory pour obtenir 80 pièces. Si vous avez déjà un compte, cliquez sur le bouton « Allons-y ! » » et vous avez automatiquement 80 pièces dans votre sac !

Quel âge Faut-il avoir pour WEBTOON ?

Le contenu s’adresse principalement aux adolescents et aux adultes (pas de contenu à caractère sexuel), vous devez avoir plus de 15 ans pour accéder à la série Webtoons. Le contenu est disponible en français.

Comment lire WEBTOON en français ?

L’une des dernières nouveautés du marché français, l’application Webtoon Factory a été créée en décembre 2019 et ne propose que des créations originales. Son catalogue compte trente titres pour cinquante auteurs et ne cesse de s’étoffer.

Où lire des webcomic gratuitement ?

Webtoon factory L’avantage est de pouvoir lire des webcomics exclusifs. Cependant, il n’y a pas de bandes dessinées traduites de Corée ou du Japon. Vous pouvez lire tout le catalogue gratuitement. C’est un réel plaisir de découvrir des auteurs talentueux.

Quel est le Webtoon le plus lu ?

1. Lore Olympe. Lore Olympus a été créé par l’artiste Rachel Smythe et a rejoint la liste des webtoons en 2018. Il a rapidement gagné en popularité et depuis lors, il est resté invaincu.

Quel est le meilleur webtoon romantique ? Le drame à ne pas manquer : Lies & Engagement Il s’agit de Haonan, un riche homme d’affaires handicapé. Bien que les relations soient d’abord difficiles entre les deux jeunes époux, Chunian commence à apprécier son nouveau mariage. Elle découvre les multiples facettes de l’homme qui partage désormais sa vie.

Quel est le premier webtoon ?

Le premier site webtoon est apparu en 2003 sur le moteur de recherche Daum. Naver, souvent présenté en Occident comme le « Google de la Corée du Sud », a lancé Naver Webtoon en 2004, devenu depuis le leader du marché des webtoons.

Quel est le meilleur webtoon du monde ?

Première position : Nivellement en solo. On suit Jinwoo, le plus faible de tous les chasseurs, qui se réveille avec une interface virtuelle qui lui permet de monter de niveau pour devenir plus fort ! Voici une grande sélection de Manhwa! Vous ne serez pas déçu, nous vous l’assurons !

Qui a inventé webtoon ?

Le webtoon existe en France via Delitoon, fondé par le français Didier Borg, avec l’aide du coréen Kidari Ent.

Ou publier un webtoon ?

Plateforme. Webtoon as a service est un site Web où les artistes peuvent publier et lire des bandes dessinées dans le format en question. Pour lire des BD sur un smartphone, il faut souvent télécharger l’application depuis le site.

Quel format pour un webtoon ? Taille du fichier. Pour télécharger votre projet au format webtoon sur Mangadraft, vous aurez besoin de fichiers de 800 pixels de large sur 1280 pixels de haut.

Qu’est-ce que Canvas webtoon ?

Publier sur WEBTOON Canvas Canvas est notre plateforme d’auto-édition, où vous pouvez publier vos propres bandes dessinées. Lorsque vous publiez sur WEBTOON Canvas, vous conservez la propriété de votre travail.

Comment faire connaître son webtoon ?

6. Faites connaître votre Webtoon au public

  • L’importance des premiers épisodes. Portez une attention particulière aux premiers épisodes de votre BD, car ils sont déterminants pour la suite. …
  • Heures de pointe. …
  • Le rapport de la fréquence postérieure à la durée de l’épisode. …
  • La « division » de l’histoire en épisodes.

Comment on lit un scan ?

Son sens de lecture est simplement conforme au système d’écriture japonais. Ecrite verticalement, la langue japonaise se lit de droite à gauche et de haut en bas. Dans le manga en version originale, le sens vertical est privilégié, ce qui explique la lecture de droite à gauche de la source X Research.

Comment lire One Piece ? Pour lire One Piece, utiliser Manga Plus est une solution pratique, car c’est une application qui fonctionne sur les smartphones avec un système d’exploitation iOS ou Android. La lecture n’est donc pas difficile.

Où Peut-on lire des scan ?

Les meilleurs sites pour lire des mangas en ligne (gratuit et…

  • #1 Comixologie. ComiXology est l’une des meilleures sources pour lire des bandes dessinées numériques sur n’importe quelle plate-forme. …
  • # 2 Marcheur de bandes dessinées. …
  • #3 Saut Shônen. …
  • #4 BookWalker. …
  • #5 Crunchyroll.