FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Énergie

Qu’est-ce qui fonctionnera pour les fournisseurs d’énergie (qui survivront à 2022) ?

Qu'est-ce qui fonctionnera pour les fournisseurs d'énergie (qui survivront à 2022) ?

Les fournisseurs d’énergie ont du mal et certains ne passeront pas l’hiver : ils sont coincés entre les marchés de gros où ils s’approvisionnent en énergie et leurs clients : grand écart entre la maturité des contrats de gros et la maturité du détail. les transformer en intermédiaires financiers qui prennent tous les risques. Cela n’aurait pas dû être leur travail. Malheureusement, comme dans le cas des télécommunications, ce qui importait en premier lieu, ce sont les pertes de parts de marché des opérateurs historiques. Cela a créé un véritable cercle concurrentiel dans le premier cas, pas dans le secteur de l’énergie.

Arthur D. Little a récemment suggéré diverses façons d’éviter que leur profession ne soit réduite au présent. S’ils survivent, que doivent-ils faire ? Avec la transition énergétique et les enjeux de la crise énergétique, il y aura de quoi faire. L’électrification de l’économie se traduira par moins de gaz à effet de serre (tant que des sources d’énergie virtuelles seront utilisées).

Nous aurons alors besoin d’acteurs capables de pourvoir et d’administrer en grande partie ces nouveaux besoins. Ces intermédiaires que sont les fournisseurs établiront un pont entre les producteurs, qui ne peuvent pas faire d’offres sur mesure pour tout le monde, et les consommateurs dont les profils de demande seront très différents du fait de l’électrification de tout. Si nous voulons que la production d’électricité renouvelable subvienne à ces besoins, il va falloir passer par l’énorme potentiel qui existe encore dans les toitures sans panneaux solaires. Qu’on le veuille ou non, une grande partie de notre salut viendra encore et encore grâce à plus de panneaux solaires, avec de bonnes incitations, des incitations qui vont dans la poche du propriétaire. Ce ne sont pas les rabais d’électricité que les autorités veulent offrir à tout riverain à moins de 5 km d’une éolienne qui vont, comme par magie, exploser leur nombre. Les panneaux sont possibles car nous avons tous un toit ! Et il faudra des installateurs et des intégrateurs.

Outre les panneaux solaires, le marché du stockage de l’énergie transformera le consommateur en producteur aux bons moments de la charge du réseau, un art complet qui nécessitera également un intermédiaire, un expert du consommateur. C’est encore une fois le fournisseur d’énergie. Au-delà du stockage, il faudra aussi doter chaque foyer d’équipements intelligents capables de s’adapter aux évolutions du réseau et de la production à domicile, mais aussi lorsque trop d’énergie renouvelable est produite et doit être consommée. C’est la maison intelligente vraiment intelligente, qui fait plus que vous dire ce qui manque dans le réfrigérateur. Enfin, des acteurs spécialisés et des modèles économiques devront être créés pour gérer les flottes de véhicules électriques et les bornes de recharge à domicile, dans les collectivités ou sur la route. Le fournisseur d’énergie sera là, par exemple, pour garantir l’approvisionnement de la borne de recharge, mais rien ne dit que c’est celui avec qui l’utilisateur de la borne de recharge veut faire affaire en tant que client.

Des modèles financiers adaptés

Tous ces services peuvent être soutenus par des modèles de financement incitatif. Comprenons-nous, dit Arthur D. Little, qu’il est un client vertueux s’il veut des panneaux solaires, s’il veut une borne de recharge pour sa voiture à la maison, s’il veut s’équiper d’une batterie pour stocker son énergie, s’il veut sa pompe à chaleur, bref, s’il veut être mannequin, il doit tout sortir de sa poche immédiatement. Il doit tout acheter et tout gérer lui-même. Même le leasing, aussi courant que les voitures thermiques, verrait un opérateur spécialisé, par exemple le fournisseur d’énergie, en possession du matériel, qui en supportera le coût d’achat, qui en assurera la maintenance, etc. Le développement est médiocre.

Avec les panneaux solaires et les batteries, on peut aller vers l’énergie en tant que service : le fournisseur d’énergie devient aussi un opérateur. A voir aussi : C’est déjà Demain – 36 : 3 start-ups au service de la cybersécurité. Le client loue uniquement les services de production solaire ou de stockage d’énergie, qui seront entièrement détenus par le fournisseur d’énergie, qui deviendra un producteur et fournisseur équilibré.

Enfin, dernier modèle, le partage des coûts et des bénéfices : un client est prêt à faire l’investissement mais peut compter sur ses voisins pour partager les coûts et les bénéfices, une façon de contrer l’argument selon lequel seuls les plus riches peuvent y contribuer et en bénéficier. les bénéfices du transfert d’énergie, qui est subventionné.

Lire aussi :
Miriam, Groningue, mai 2015 Le 8 mai 2015, nous avons traversé la…

Le temps presse

Le temps presse car, dit Arthur D. Sur le même sujet : Cybathlon, des JO pour cyborg.Little, nous sommes tous sur la même voie pour créer un oligopole avec certaines coopératives d’énergie qui privilégient les régulateurs et les fournisseurs d’énergie qui sont simplement des spin-offs d’opérateurs historiques intégrés.

A court terme, les prévisions ne sont pas bonnes, estime Arthur D. Little : lorsque les prix de l’énergie commenceront à baisser, s’attendant à des taux de résiliation au-delà de toute croyance, les clients seront donc contraints de chercher à baisser leurs factures. Il y aura une guerre des prix. L’image des producteurs qui ont fait des super profits ruinera la réputation des fournisseurs d’énergie. Les fournisseurs traditionnels feront face à de nouveaux entrants qui sont plus agiles numériquement pour offrir tous ces nouveaux services ci-dessus. De plus, les fournisseurs d’énergie n’ont pas attendu la crise énergétique pour se tromper. La demande a été affectée par la crise du Covid-19, qui a affecté les volumes de vente (et les prix très bas) des fournisseurs d’énergie. Il y a aussi eu une surprotection des consommateurs, il y a eu quelques changements dans la conception du marché et puis il y a eu la guerre en Ukraine.

Lire la suite : Comment sortir un détaillant Phoenix de la crise du marché de l’énergie, Arthur D. Little, août 2022.

Ceci pourrez vous intéresser :
Tweets de @FutureMagFR

Newsletter – Votre Tribune de la semaine

Tous les samedis, retrouvez Philippe Mabille qui

Inscription à Votre Tribune de la semaine

retour sur l’actualité de la semaine.

Créer un compte

Merci pour votre inscription !

Chaque samedi, retour sur les temps forts de l’actualité

par Philippe Mabille

Dernière étape : confirmez votre inscription dans le mail que vous venez de recevoir.

Inscription à la newsletter Votre Tribune de la semaine

Pensez à vérifier vos spams.

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Inscription à Votre Tribune de la semaine

Rédaction de La Tribune.

Connexion à mon compte

Tous les jeudis, les dernières nouvelles

Merci pour votre inscription !

Dans votre boîte aux lettres à 9h.

Vous êtes déjà inscrit !

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

Réinitialisez votre mot de passe

Chaque samedi, retour sur les temps forts de l’actualité

Email envoyé !

par Philippe Mabille

je n’ai pas encore de compte

Comment défendre un devis ?

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Rédaction de La Tribune.

Quel recours pour Non-respect d’un devis ?

Un e-mail a été envoyé contenant vos informations de connexion.

Comment informer un client d’une augmentation des prix ?

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Rédaction de La Tribune.

Comment annoncer un prix à un client ?

Comment protéger son devis Evitez de baisser votre prix, le fameux « tarif moyen journalier » (ADR), car si vous devez travailler à nouveau pour tel ou tel client, il sera difficile de l’augmenter. Au lieu de cela, jouez les jours de facturation.

Comment annoncer un tarif par mail ?

Comment justifier le prix du devis ? Comment protéger un prix élevé pour vos clients

Comment annoncer un tarif par mail ?

Répondez au sondage pour connaître vos besoins potentiels.

Prouvez que votre solution est meilleure que les autres.

Comment annoncer le tarif ?

Différenciez-vous en offrant plus de services.

Comment proposer un tarif à un client ?

Révélez les coûts cachés des appels d’offres.

Comment annoncer une augmentation de prix à un client ?

Dans le cas où le professionnel ne remplirait pas ses obligations, le consommateur devra le notifier formellement pour effectuer sa prestation conformément au devis préalablement signé et accepté. Dans les contrats de travaux, si le devis est mal exécuté, le consommateur a droit à une retenue sur le prix total.

Related posts

C’est Déjà Demain-27

admin
7 mois ago

PlanetSolar, ambassadeur de l’énergie solaire

admin
7 mois ago

Les conflits liés à l’approvisionnement électrique montent en flèche

6 mois ago
Quitter la version mobile