FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Voiture

opinion Électricité : changer de cap pour économiser du pouvoir d’achat

opinion Électricité : changer de cap pour économiser du pouvoir d'achat

Au premier trimestre 2022, l’État a dépensé environ 150 millions d’euros (calculés sur les 10 modèles de voitures électriques les plus vendus au premier trimestre 2022), pour subventionner directement les acheteurs de voitures électriques jusqu’à 5 000,00 euros par voiture. 63% de ce montant a été utilisé pour aider les clients à acheter des voitures à un prix de subvention net de plus de 25 000,00 euros, ce qui correspond à la part élevée du marché automobile pour l’achat de clients particuliers (en 2021 clients particuliers de voitures neuves placés en nombre 1 une voiture pour 10 000,00 euros, Dacia Sandero).

Le principal bénéficiaire de cet inattendu public français était… Elon Musk, dont le modèle Tesla 3 est celui qui a reçu le plus de subventions de l’Etat français avec 33 millions d’euros en 3 mois. S’agissant d’une voiture longue distance avec des batteries produites dans des pays à électricité carbonée (USA ou Chine), l’effet carbone immédiat de ces achats a été très négatif. Il faudra attendre que ces voitures aient parcouru plus de 30 000 km en France pour commencer à émettre moins de carbone qu’une voiture thermique.

Related posts

Les voitures électriques en valent-elles encore la peine ?

1 jour ago

Voiture électrique : recharger à plus de 80 % peut être contre-productif

2 mois ago

Voiture à hydrogène : fonctionnement, problèmes, avantages

2 semaines ago
Quitter la version mobile