Fondée par deux passionnés d’automobiles, Faouzi Annajah et Thomas de Lussac, NamX est une entreprise manufacturière et technologique afro-européenne qui vise à rationaliser la mobilité humaine et à préserver l’environnement à grande échelle. L’entreprise souhaite développer et promouvoir l’utilisation de l’hydrogène comme carburant pour les voitures particulières, mais pas n’importe quel hydrogène : l’hydrogène vert, produit de manière plus efficace.

Le premier véhicule que NamX a dévoilé, le HUV pour un véhicule à hydrogène, est très reconnaissable. De la signature lumineuse de la face avant, en passant par la forme de la calandre ou les ailes galbées, le X est omniprésent sur ce SUV aux lignes sportives épurées.

Conçu avec le célèbre bureau de style italien Pininfarina, le HUV utilise une pile à combustible combinée à deux réservoirs d’hydrogène. En plus du réservoir fixe, un réservoir amovible contenant 6 capsules d’hydrogène permet aux utilisateurs de récupérer facilement le « carburant ». Le village autonome annoncé est de 800 km.Les capsules d’hydrogène NamX seront disponibles à la vente dans un réseau spécifique et pourront être livrées à la demande.

Le NamX HUV sera dévoilé au public lors du Mondial de l’Auto à Paris, du 18 au 23 octobre. Sa commercialisation est prévue pour 2025.

Quels sont les avantages et les inconvénients du dihydrogène ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du dihydrogène ?

Usages et inconvénients de l’hydrogène Les usages de l’hydrogène sont nombreux : c’est la vraie solution pour remplacer les énergies fossiles (notamment pour les transports car son autonomie est élevée). Nous utilisons de l’énergie sans émettre directement de gaz à effet de serre. Ceci pourrez vous intéresser : Aventech produira les bornes de recharge pour voitures électriques de Carrefour.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation de l’hydrogénothérapie pour le transport ? L’hydrogène est une solution zéro émission. Une voiture à hydrogène est une voiture électrique qui consomme de l’hydrogène et n’émet que de l’eau. Il combine le meilleur des deux mondes : pas de pollution, une autonomie égale à celle d’un véhicule chauffé et un temps de charge court.

Pourquoi le dihydrogène est dangereux ?

Danger par inhalation : Des concentrations de gaz nocifs peuvent être atteintes rapidement. Dangers physiques : Le gaz se mélange bien à l’air, les explosifs sont facilement obtenus. Lire aussi : Hydrogène : Viritech collabore avec Pininfarina pour son hypercar Apricale. Le gaz est plus inflammable que l’air. Dangers chimiques : L’échauffement peut provoquer de violentes brûlures ou des explosions.

Quels sont les avantages de l’hydrogène ?

Combustible propre : Une pile à combustible alimentée à l’hydrogène produit de l’électricité et le processus chimique libère de l’eau. C’est ainsi que l’hydrogène fournit l’énergie nécessaire aux véhicules à pile à combustible et permet de se déplacer sans émettre de polluants.

Véhicules électriques : détail des nouvelles conditions de bonus
Voir l’article :
Un nouveau décret modifie l’attribution du bonus CO2 lors de l’achat d’une…

Quel est le problème de l’hydrogène ?

Lorsque l’hydrogène est produit à partir d’hydrocarbures, cela cause de nombreux problèmes environnementaux. Tout d’abord, ces hydrocarbures, ces combustibles fossiles, qui causent la pollution de l’environnement et les émissions de CO2, doivent être éliminés.

Quels sont les dangers de l’hydrogène ? Danger par inhalation : Des concentrations de gaz nocifs peuvent être atteintes rapidement. Dangers physiques : Le gaz se mélange bien à l’air, les explosifs sont facilement obtenus. Le gaz est plus inflammable que l’air. Dangers chimiques : L’échauffement peut provoquer de violentes brûlures ou des explosions.

Est-ce que l’hydrogène est polluant ?

Cette pénurie signifie que tout l’hydrogène utilisé est produit industriellement selon différents procédés. Aujourd’hui, plus de 95% de l’hydrogène produit dans le monde provient du méthane, du pétrole ou du charbon 4, de manière très polluante 5, notamment en termes d’émissions de gaz à effet de serre.

Pourquoi l’hydrogène ne marche pas ?

La raison pour laquelle l’hydrogène est si inefficace est due au processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. Parfois, ce changement est appelé un vecteur énergétique.

Automobile : hybrides rechargeables sortants
Voir l’article :
Quelle voiture est la meilleure combinaison ? Pour savoir quel hybride choisir…

Quelle est la meilleure voiture hydrogène ?

Première voiture à hydrogène produite en série au monde, la Toyota Mirai a fait ses débuts dans certains pays dont la France en 2018 et a été mise à jour en 2021 dans une deuxième génération entièrement repensée avec une autonomie portée à 650 kilomètres.

Un véhicule à hydrogène en France ? Avec 14 ventes en France en 2021, autant dire que l’hydrogène est un secret en France. L’offre a effectivement été réduite à seulement 2 variantes de piles à essence, la Hyundai Nexo et la Toyota Mirai, plus chère.

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ?

Le côté obscur de la technologie de l’hydrogène Augmenter la capacité de fabrication des piles à combustible et des réservoirs ; Des voitures chères et rares ; Le transport et le stockage de l’hydrogène sont compliqués et limités ; Problèmes de production d’hydrogène.

Quelle est l’autonomie d’une voiture à hydrogène ?

L’autonomie de la voiture à hydrogène passe de 230 km à 370 km (cycle WLTP*). En cela, le système hydrogène peut être considéré comme « étendu ».

Quelle marque fait des voitures à hydrogène ?

Toyota Mirai (ancienne)

  • Quand Amazon investit dans l’hydrogène. 18/07/2022.
  • Hyundai N Vision 74 : un concept néo-rétro qui fonctionne à l’hydrogène. 17/07/2022.
  • Le bus à hydrogène : Iveco roule avec HTWO. 16/07/2022.
  • Financement hydrogène : Liquide Air Liquide, Shell et RWE l’ont emporté ! 16/07/2022.

Qui fabrique les voitures à hydrogène ? Hopium a sa propre structure. La société française a introduit le produit à hydrogène, « Machina ». Sous la houlette du jeune pilote Olivier Lombard, Hopium prévoit de lancer la production de cette supercar en France en 2026, qui promet une autonomie de 1 000 kilomètres et une puissance de 500 chevaux.