La nouvelle ministre de la Culture Rima Abdul Malak entend concentrer son action sur l’accès à l’offre culturelle pour les jeunes. Et « ça ne passera pas que par le Pass Culture », assure-t-elle.

« Mon plus grand défi et ma plus grande priorité seront la jeunesse », a déclaré jeudi 1er septembre sur France Culture Rima Abdul Malak, ministre de la Culture. Sa mission prioritaire sera l’accès aux offres culturelles pour les jeunes : « Cela ne passera pas que par le Pass Culture », a-t-elle souligné. Selon elle, « il y a plein d’autres moyens d’atteindre les jeunes à l’école par l’éducation artistique et culturelle ».

La Ministre de la Culture, @RimaAbdulMalak était l’invitée de @guillaumeerner pour évoquer les thèmes qui font l’actualité de la politique culturelle : accès à la culture pour les jeunes, respect de la liberté d’expression dans l’édition.. #lesmatins https://t.co/ fCDyRm6lTP pic.twitter.com/Sex2BdY3qt

Pour Rima Abdul Malak, l’école a un rôle à jouer : « Les enseignants sont très engagés dans le développement de la culture à l’école. Cette question de la jeunesse est cruciale pour moi, car ce sont les publics de demain. Quand on voit notre magnifique tissu culturel salles de spectacles, théâtres, musées, cinémas, salles de spectacles, librairies, il faut se demander, dans vingt ans, trente ans, qui les visitera », a-t-elle déclaré. Expliquer.

Le ministre de la Culture définit le « macronisme culturel » comme une vision de la culture qui rapproche patrimoine et création en mettant en avant « la souveraineté culturelle de la France », notamment face à l’hégémonie des plateformes numériques. #lesmatins pic.twitter.com/EfEB9nKTGo

Par ailleurs, Rima Abdul Malak a tenté de définir le « macronisme culturel » comme une vision de la culture qui associe patrimoine et création en mettant en avant « la souveraineté culturelle de la France », notamment face à l’hégémonie des plateformes numériques : « L’un des tournants historiques du quinquennat précédent, c’est d’avoir contraint les plateformes Netflix et Amazon à contribuer à la création cinématographique audiovisuelle française, donc à mettre au minimum 20% de leur chiffre d’affaires dans la production française. important que la création du Centre national du cinéma après la guerre », a-t-elle affirmé.

nouvelles

analyses

Qui est ministre de la culture en 2022 ?

Qui est ministre de la culture en 2022 ?

vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet Voir l’article : Netflix à ses employés : nos contenus, vous aimez ou vous nous quittez.

Comment s’appelle la ministre de la Culture en France ?

Née en 1979, Rima Abdul Malak a passé les dix premières années de sa vie à Beyrouth, avant que sa famille, fuyant la guerre civile, ne décide de s’installer en France, à Lyon. Voir l’article : New Work : l’arrivée d’une nouvelle culture du travail, ou comment les entreprises doivent s’adapter à ces nouvelles exigences.

Qui est ministre de la Culture en France début 2022 ?

Qui est le ministre de la Culture 2022 ? Rima Abdul-Malak en mai 2022. Rima Abdul-Malak, née le 11 février 1979 à Beyrouth (Liban), est une femme politique française de nationalité libanaise.

"Le canal n'en avait jamais tant vu" : Arte fait tomber les murs depuis trente ans
Sur le même sujet :
Passionné de culture, Stéphane a 16 ans quand Arte fait son apparition…

Quel est le nom de la ministre du Travail ?

Quel est le nom de la ministre du Travail ?

Ministre. Depuis le 20 mai 2022, au sein du gouvernement d’Élisabeth Borne, la ministre de la Culture est Rima Abdul Malak.

L’actuelle ministre de la Culture est Rima Abdul Malak, en poste depuis le 20 mai 2022.

Comment Ecrire à la ministre du Travail ?

Olivier Dussopt est ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Intégration depuis le 20 mai 2022.

Quel est le nom de l’actuel Premier ministre ?

Qui était ministre du Travail ?

Tokens non échangeables (NFT) et culture : l'urgence de sécuriser les nouveaux usages
Sur le même sujet :
L’émergence des nouvelles technologies interroge sans cesse l’environnement juridique de la création…

Quel est le ministre de la Défense ?

Au Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de la Concertation Sociale : Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de la Concertation Sociale, Hôtel du Châtelet, 127 rue de Grenelle, 75007 Paris Cedex 07 .

C’est actuellement Elisabeth Borne qui occupe le poste de Premier ministre depuis le 16 mai 2022, sous la présidence d’Emmanuel Macron.

C’est quoi le ministère de la Défense ?

Le titulaire actuel du poste est Sébastien Lecornu depuis le 20 mai 2022.

Quel est le ministre des armées ?

Comment s’appelle le ministre de la Défense ? Le 21 juin 2017, Florence Parly est nommée ministre des Armées. Son mandat a pris fin le 20 mai 2022. Sébastien Lecornu lui a succédé comme ministre des Armées.

Le ministère des Armées est chargé de préparer et de mettre en œuvre la politique de défense dont il assume, avec le Premier ministre, la responsabilité devant le Parlement.

Qui est le ministre des Armées en 2022 ?

Florence Parly, ministre des Armées | Ministère des Armées.

Qui est l’actuel ministre des Armées ?

Qui dirige l’armée française ? Le Président de la République est le chef des armées (article 15 de la Constitution). Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité territoriale et du respect des traités. Il décide de l’emploi des forces et, à cette fin, a la responsabilité et le pouvoir d’engager des forces nucléaires si nécessaire.