Ancien, bien desservi, si possible en Seine-Saint-Denis, encore habité serait un plus : les critères du bâtiment recherché pour accueillir le premier musée français dédié à l’habitat populaire et à ses habitants ont été dévoilés samedi à Aubervilliers, près de Paris.

« Nous recherchons un territoire emblématique des grandes transformations socio-économiques des banlieues populaires au cours du XXe siècle », a détaillé Diane Chamboduc, professeur d’histoire-géographie et vice-présidente de l’Association pour un musée de l’habitat populaire (Amulop).

Cette association, qui regroupe une quinzaine d’enseignants, chercheurs et archivistes, majoritairement de Seine-Saint-Denis, porte le projet de musée pour raconter l’histoire à travers les expériences des habitants de la banlieue.

Les quelque 5 700 personnes venues ces neuf derniers mois visiter l’exposition de la cité Emile-Dubois à Aubervilliers – entre maisons témoins, richesse documentaire et histoires de famille – l’encouragent à continuer.

Prochaine étape : trouver un lieu adapté pour abriter un musée permanent, d’ici 2024-2028.

L’association fait appel aux bailleurs, offices HLM et pouvoirs publics pour dénicher la perle rare.

« Un édifice relativement ancien, au tournant du 19e-20e siècle » idéalement, pour « la profondeur historique », et desservi par les transports en commun pour faciliter son rayonnement touristique, a précisé Mme Chamboduc.

Son passé industriel et populaire, sa population « constituée de différentes vagues migratoires », ses grandes mutations urbaines mais aussi la « grande fragilité socio-économique d’une partie de sa population » font de la Seine-Saint-Denis « le territoire idéal pour raconter l’histoire sociale de la banlieue parisienne », assure Amulop.

Le futur musée veut incarner les parcours de vie des habitants « dans une démarche participative », s’écartant en cela des exemples de la Cité radieuse à Marseille ou du Familistère de Guise (Aisne), pour se rapprocher du modèle du Tenement Museum dans le Bas-Est. Du côté de New York.

« Je veux que ce premier musée français soit en Seine-Saint-Denis », a déclaré Stéphane Troussel, président (PS) du conseil départemental, qui a lui-même grandi dans des tours.

« C’est la spécificité française d’avoir le logement social comme élément du patrimoine commun, notamment pour ceux qui justement n’ont pas de patrimoine », a-t-il insisté, réaffirmant le soutien financier à l’association. .

Le musée racontera « une histoire de France certes, mais aussi une histoire universelle » et surtout « une fierté d’être ici », loin des clichés, a souligné Emmanuel Bellanger, directeur du Centre d’histoire sociale des mondes contemporains, associé à le projet. .

Comment bénéficier de l’aide d’Action Logement ?

Comment bénéficier de l'aide d'Action Logement ?

Pour bénéficier des 150 euros d’Action Logement, vous devez : Avoir subi une perte de revenus de 15% pendant la crise sanitaire (par rapport à février) Avoir des ressources inférieures à 1 828,50 euros nets par mois. Voir l’article : Parcoursup 2022 : comment trouver un logement étudiant après les résultats ?.

Comment obtenir l’aide de 1000 € ? Un jeune actif de moins de 25 ans et titulaire d’un CDI, d’un CDD ou d’un CDD pourra bénéficier d’une aide de 1 000 euros pour s’installer dans son premier logement. De même, les jeunes actuellement en alternance pourront bénéficier de cette aide, sans limite d’âge.

Quel type de logement proposé Action Logement ?

De quoi avez-vous besoin ? Action Logement vous propose de trouver un logement parmi les nombreuses solutions qui s’offrent à vous : logement social, temporaire, intermédiaire ou privé. Découvrez à travers notre test d’orientation logement les solutions locatives les mieux adaptées à votre situation. A voir aussi : Bac sec pour la construction de logements.

Comment avoir un appartement Action Logement rapidement ?

Pour en bénéficier, vous devez :

  • introduire la demande d’avance au titre de sa résidence principale ;
  • le logement doit être situé sur le territoire français (métropole ou DOM) ;
  • la location doit impérativement faire l’objet de la signature d’un bail en bonne et due forme sur lequel figure le nom du demandeur ;

Qui peut bénéficier de l’Action Logement ?

Les aides proposées s’adressent non seulement aux salariés mais aussi aux demandeurs d’emploi, aux saisonniers, aux jeunes de moins de 30 ans en emploi ou en recherche d’emploi, aux étudiants bénéficiant d’une bourse de l’Etat, aux personnes en situation de handicap, aux bailleurs ou propriétaires.

Saint-Trojan-les-Bains : l'association des Résistons ! veut interpeller les habitants sur l'avenir de leur ville
A voir aussi :
Des sentiments partagés par Lucie Geffray Pinter, 36 ans, arrivée sur l’île…

Comment obtenir un logement rapidement avec Action Logement ?

Pour en bénéficier, vous devez :

  • introduire la demande d’avance au titre de sa résidence principale ;
  • le logement doit être situé sur le territoire français (métropole ou DOM) ;
  • la location doit impérativement faire l’objet de la signature d’un bail en bonne et due forme sur lequel figure le nom du demandeur ;

Comment accélérer une demande de logement social ? Faites appel à la commission de médiation de votre département. La commission de médiation est une institution qui accélère la procédure de traitement de votre dossier de demande de logement social. En effet, le traitement du dossier peut généralement prendre jusqu’à trois ans.

Qui peut appuyer une demande de logement ?

En pratique, les délais d’obtention d’un logement étant longs, le demandeur peut appuyer sa demande en adressant une demande directement au maire ou à un élu.

Quel type de logement proposé Action logement ?

De quoi avez-vous besoin ? Action Logement vous propose de trouver un logement parmi les nombreuses solutions qui s’offrent à vous : logement social, temporaire, intermédiaire ou privé. Découvrez à travers notre test d’orientation logement les solutions locatives les mieux adaptées à votre situation.

Quelles sont les ambitions du futur ministre du logement ?
Lire aussi :
Bâtiments résidentiels et commerciaux à Paris. Enjeu de taille Bien qu’aucun ministre…

Qui a le droit à la prime de 150 euros ?

Vous bénéficiez d’une aide exceptionnelle de 150 € de Pôle emploi si vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi, que vous n’avez plus droit aux allocations d’aide au retour à l’emploi (ARE) et que vous êtes indemnisé au titre de l’ASS, de l’AER ou de la prime forfaitaire pour la reprise d’activité, pour …

Comment faire la demande de la prime de 1000 € ?

Comment réclamer la prime de 1 000 euros ? La prime destinée aux chômeurs de longue durée n’est pas systématiquement versée aux ayants droit. Pour la recevoir, vous devez adresser une demande à Pôle emploi en fournissant les documents attestant de votre éligibilité.

Comment obtenir le bonus de 1000 euros ? la prime bénéficie aux salariés dont la rémunération est inférieure à 3 SMIC (sur les 12 mois précédant son versement) elle est versée dans un délai prévu par la loi : cette année, entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022. elle ne remplace aucune élément de rémunération.

Comment verser la prime Macron 2021 ?

La prime doit être versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022. L’entreprise doit également remplir les conditions suivantes pour bénéficier du dispositif : la rémunération mensuelle du salarié bénéficiaire doit être inférieure, durant les 12 mois précédant le versement de la prime, à 3 fois le montant du SMIC.

Comment faire pour avoir la prime Covid ?

Elle a été versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022 aux salariés ayant perçu un salaire brut inférieur à 3 fois le Smic au cours des 12 mois précédant le versement de la prime et est exonérée d’impôt sur le revenu dans certaines limites. . Elle est également exonérée de cotisations pour l’employeur.

Comment faire la demande de la prime Macron ?

Des conditions de moyens doivent être remplies pour percevoir la Prime Macron : Avoir un salaire inférieur ou égal à 3 fois le Smic net mensuel, soit 3 774 euros.