Les listes des lauréats des appels à projets « Programme de numérisation et de valorisation des contenus culturels » et « Applications et dispositifs culturels numériques innovants » ont été publiées.

Les appels à projets « Programme de numérisation et de valorisation des contenus culturels » (PNV) et « Applications et dispositifs culturels numériques innovants » (ADNI) lancés en avril 2022 par la Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France ont permis identifier et sélectionner 32 projets parmi les 38 dossiers initialement reçus.

Les 32 lauréats sont répartis sur l’ensemble du territoire régional et concernent la plupart des domaines culturels et patrimoniaux (archives, musées, audiovisuel, archéologie, monuments historiques, musique, spectacle vivant) ainsi que les principaux acteurs culturels (collectivités territoriales, loi sur les associations 1901, universités ). Le délai de réalisation des projets sélectionnés a été fixé à un an, leur mise en ligne et diffusion est donc prévue en septembre 2023.

Ces deux appels à projets, différents mais complémentaires, visent à donner une continuité aux dispositifs initialement lancés au niveau national par le Ministère de la Culture et ainsi favoriser le développement d’un axe « Culture, Patrimoine et Numérique » propre au territoire régional. Hauts de France, pour répondre à la nécessité de renforcer la notion de Recherche et Développement (R&D) dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et leur implication dans le domaine de la Culture, participant également au développement de l’économie numérique, ainsi que du numérique , développement territorial culturel et régional, mais aussi pour enfin démultiplier l’accès à la Culture dans une dynamique de démocratisation et de transmission des savoirs, pour les divers usages de découverte et de connaissance du patrimoine culturel et sa valorisation.

Retrouvez la liste des gagnants ci-dessous :

Édition 2023La prochaine session des appels à projets numériques de la Drac devrait être lancée en mars 2023

Quelles aides pour les artistes ?

Quelles aides pour les artistes ?

Le Gouvernement et les Régions ont créé un Fonds de solidarité pour « les personnes physiques et morales qui exercent une activité économique répondant aux critères d’éligibilité, notamment les artistes-auteurs, qui peuvent bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 € de ce fonds de solidarité ». Sur le même sujet : NFT : au lendemain du premier krach, le marché en quête de normalisation.

Comment obtenir une subvention pour un projet ?

Comment obtenir une subvention pour un projet ?

Il existe plusieurs types de fondations qui offrent des subventions : les fondations ombrelles, les dotations et les fondations d’entreprise. Vous pouvez trouver des appels à projets sur des sites comme appelaprojets. Lire aussi : Montigny-lès-Metz. Un guide numérique des « grandes balades » en Lorraine.org ou directement sur les sites des fondations qui vous intéressent.

Comment obtenir des subventions de l’État ? Quelles sont les démarches pour demander une subvention ? Une association peut solliciter une subvention auprès de l’organisme public de son choix. Ils doivent ensuite remplir un dossier de demande de subvention directement auprès de l’organisme auquel ils souhaitent postuler ou sur le site servicepublic.fr.

Comment demander une aide financière pour un projet ?

Vous devez faire une demande auprès de l’organisme régional compétent et une fois votre dossier accepté, vous signerez un contrat d’accompagnement précisant le début de l’accompagnement. Cela peut concerner : Une aide au montage. Assistance à la structuration financière du projet.

Où demander des subventions ?

Les associations peuvent obtenir des subventions… Votre demande de subvention relève de l’une des dispositions suivantes :

  • Fonds de Développement de la Vie Associative (FDVA)
  • Appui aux associations de jeunesse et d’éducation populaire agréées (Partenariat JEP)
  • Agence nationale des sports (anciennement CNDS)

Comment faire une demande de subvention en mairie ?

L’association doit en faire la demande par écrit au maire de la commune, afin qu’il puisse étudier la demande. Cette demande s’effectue à l’aide du formulaire unique, disponible dans la rubrique « e-bourse » de l’espace « Votre compte association » sur le site service-public.fr.

Agriculture : en raison du réchauffement climatique, engagement à innover
A voir aussi :
Quelles sont les solutions pour une agriculture plus durable ? Quelle solution…

Qui demande des fouilles archéologiques ?

Les fouilles sont prescrites par le préfet de région, dans les trois mois suivant la réception du rapport de diagnostic, ou, sans diagnostic préalable, dans le mois suivant la réception du dossier du promoteur.

Qui paie les fouilles archéologiques ? Le coût d’une fouille archéologique préventive est à la charge de l’aménageur qui est maître d’ouvrage des fouilles prescrites par l’Etat. Toutefois, les promoteurs peuvent bénéficier d’une subvention du Fonds National d’Archéologie Préventive pour réaliser les fouilles.

Quand saisir la DRAC ?

Le délai de prescription d’un diagnostic Pour les aménagements, constructions d’ouvrages et ouvrages non soumis à étude d’impact, la DRAC dispose d’un délai de 1 mois à compter de la réception du dossier complet pour prescrire un diagnostic.

Qui fait des fouilles ?

L’archéologue étudie les traces laissées par l’homme depuis la préhistoire. En tant qu’enquêteur, parcourez le terrain à la recherche d’anciens bâtiments et d’artefacts. Et reconstituer les modes de vie des sociétés passées grâce à ces indices.

Pourquoi faire des fouilles archéologiques ?

En ce qui concerne les hommes fossiles, les fouilles mettent au jour des objets et des habitats, ainsi que les traces plus rares mais tout aussi importantes de leur spiritualité : sépultures, grottes ornées, etc.