⇧ [VIDEO] Vous aimerez peut-être aussi ce contenu d’affiliation (poster une annonce)

On sait que le contact régulier avec les espaces verts a un effet bénéfique sur la santé. Ces espaces naturels peuvent aider à réduire la pollution de l’air, limiter les températures extrêmes et encourager l’activité physique. Ils sont également associés à une meilleure santé mentale. Mais un nombre croissant de recherches suggèrent que les « espaces bleus », qui marquent les zones le long de l’eau, pourraient être encore plus bénéfiques.

Les personnes qui vivent dans des espaces verts ont une santé mentale nettement meilleure que les autres. C’est la conclusion d’une étude de 2013 portant sur plus de 1 000 personnes au Royaume-Uni qui ont été suivies sur une période de cinq ans alors qu’elles déménageaient dans une autre zone d’habitation. Plusieurs études épidémiologiques ont également montré que les espaces verts urbains sont associés à une meilleure santé mentale, à une réduction de la dépression, à un meilleur sommeil, ainsi qu’à des taux plus faibles de morbidité et de mortalité cardiovasculaires, d’obésité et de diabète.

Outre le bien-être et le bonheur apportés par le contact avec la nature, ces espaces se sont également avérés avoir un effet positif sur les capacités cognitives telles que l’attention, la créativité ou la mémoire. En conséquence, les autorités de santé publique promeuvent de plus en plus des politiques visant à augmenter le nombre d’espaces verts dans les villes. Qu’en est-il des espaces bleus, c’est-à-dire des bords de mer, des lacs ou autres points d’eau ? Personne ne s’intéressait vraiment à cette question jusqu’à ce que deux chercheurs britanniques rapportent les résultats d’une vaste enquête nationale sur le bonheur et le bien-être.

Un niveau de bonheur et de bien-être nettement supérieur

Un niveau de bonheur et de bien-être nettement supérieur

Cette étude, qui a impliqué plus de 20 000 personnes, a montré que les participants se sentaient significativement plus heureux lorsqu’ils étaient en contact avec la nature, peu importe le type et peu importe le jour de la semaine ou les conditions météorologiques. Sur le même sujet : La lutte contre les déserts médicaux, une priorité pour la nouvelle ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon. Surtout, cette recherche a mis en évidence le fait que la mer et les zones côtières sont les meilleures sources de bonheur.

« Les zones maritimes et côtières sont de loin les endroits les plus bénéfiques, avec des niveaux de bien-être d’environ 6 points supérieurs aux environnements urbains sur une échelle de 0 à 100 », écrivent les auteurs de l’étude. Cette différence est similaire à celle entre visiter une exposition et faire le ménage, soulignent-ils. Tous les autres types de milieux verts ou naturels (montagnes, tourbières et bosquets, eaux douces, zones humides et inondables, forêts, prairies et terres agricoles) sont supérieurs de 2,7 à 1,8 points aux milieux urbains.

Ces résultats sont cohérents avec ceux obtenus dans le cadre du projet BlueHealth, une étude sur l’utilisation récréative des espaces bleus et leur relation avec la santé humaine menée dans 18 pays. Cette enquête comprenait des questions sur la fréquence à laquelle les gens visitent différents environnements naturels, y compris une gamme d’espaces bleus et verts. « Nos analyses approfondies des données ont montré que les personnes qui vivent plus près de la côte ont une meilleure santé générale et mentale et pratiquent plus d’activité physique », a conclu l’équipe du projet. Les chercheurs soulignent que ces avantages étaient encore plus importants pour les personnes à faible revenu ou les personnes vivant dans des zones plus pauvres.

#smokelife
Ceci pourrez vous intéresser :
Après une baisse de 1,9 million de tabagisme en France métropolitaine entre…

Un environnement propice à mettre son esprit sur pause

Un environnement propice à mettre son esprit sur pause

Pourquoi la nature, en particulier l’eau, nous apporte-t-elle tant de bien-être ? Serait-ce un pur instinct primal, une envie inconsciente de revenir à l’essentiel ? En effet, en 1960, le biologiste Alister Hardy a soutenu que nos ancêtres humains sont allés directement de la forêt à la côte et se sont adaptés à un habitat aquatique. Une théorie qui pourrait notamment expliquer notre bonne capacité à nager ou encore nos corps glabres (par rapport aux grands singes) ; cependant, cette hypothèse est très contestée.

Les psychologues sont plus enclins à une théorie dite de « récupération de l’attention » : alors que nous sommes quotidiennement sollicités de toutes parts, focaliser notre attention sur les stimuli de la nature permettrait d’accorder à notre esprit une pause bénéfique. Ceci pourrez vous intéresser : Le wasabi, un arbre annuel aux multiples bienfaits pour la santé. Dans cet état, les informations sensorielles influencent nos pensées dans ce que les experts appellent le « contrôle ascendant » – un processus beaucoup moins ardu que le contrôle descendant, dans lequel nos pensées régulent nos actions.

Ainsi, les espaces bleus sont bien plus relaxants que les espaces verts, car ils créent des stimuli que l’on ne trouve pas dans les parcs ou les forêts : les marées, le mouvement et le bruit régulier des vagues, les couchers de soleil sur l’eau, … des phénomènes particulièrement apaisants, presque hypnotiques. Se concentrer sur ces détails détourne notre attention des pensées négatives pendant un certain temps.

Des études montrent également que les espaces bleus encouragent certains comportements qui ne peuvent avoir lieu dans les espaces verts : jouer dans le sable, nager, ramer, etc. Les expériences sociales associées à ces activités, en famille ou entre amis, sont particulièrement bénéfiques pour l’humeur. Entre-temps, une étude récente a souligné que la santé mentale n’est pas tant améliorée par le temps passé au bord de l’eau (ou dans la forêt), mais par le « lien psychologique avec le monde naturel » – le sentiment de faire partie de la nature ou voir la beauté dans les choses naturelles. Le simple fait de regarder des photos ou un documentaire sur la nature peut procurer ce sentiment dans une certaine mesure.

Eau salée La plupart des gens ont probablement entendu dire que l’eau de mer aide à guérir les blessures – mais c’est un mythe ! En fait, les impuretés dans les eaux côtières et les eaux stagnantes peuvent contenir des niveaux élevés de microbes.

Téléconsultation, résultats d'analyses... : comment gérer sa santé en ligne ?
Lire aussi :
Qu’est-ce que « Mon Espace Santé » ? Que faire si on est perdu…

Quel métal ne rouille pas à l’extérieur ?

L’acier inoxydable est un alliage d’acier, de carbone, de chrome et parfois même de nickel, communément appelé « acier inoxydable ». Grâce à sa composition particulière, ce type d’acier présente une très bonne résistance naturelle à la corrosion.

Quels matériaux ne rouillent pas ? Tôle d’acier inoxydable : la star des plaques de métal �� Parce qu’il contient du chrome et du nickel, l’acier inoxydable est un métal résistant à la rouille (corrosion).

Quels sont les métaux qui ne s’oxyde pas ?

Quels métaux ne s’oxydent pas ? Certains matériaux sont plus résistants à l’oxydation que d’autres. L’or, le palladium, le rhodium, le titane, le platine, l’acier inoxydable et l’argentium ne s’oxydent pas. Ces matériaux sont également appréciés pour leur résistance à l’oxydation.

Est-ce que la tôle aluminium rouille ?

Contrairement aux métaux ferreux, l’aluminium ne rouille pas. Son oxydation crée naturellement ou artificiellement une couche qui protège ses alliages de la corrosion. Dans un premier temps, cette résistance est ainsi renforcée par différents types de traitement de surface, notamment par anodisation et poudrage.

Comment construire sur la plage ?

Des recommandations ? Pour que votre plage soit stable et durable, il est important que votre sol soit compact et de niveau. Si votre plancher est très meuble, il est recommandé de placer une dalle de béton avant la pose du tablier pour stabiliser la structure.

Comment faire une plage dans la piscine ? Pour commencer, il est important que nous soyons à plusieurs, 3 ou 4 personnes. La hauteur et l’épaisseur de la dalle béton de la plage de la piscine peuvent être de 20 cm. Il est nécessaire de creuser et de façonner les bandes pour tenir compte de la hauteur des plinthes. Il est possible de placer un dégagement pour séparer le sol de la dalle.

Comment construire au bord de la mer ?

Quelles sont les règles essentielles à connaître avant de construire une maison en bord de mer ? La loi littoral est claire depuis plus de 30 ans : il est interdit de construire dans une zone à 100 mètres de la limite supérieure de la côte ou des plus hautes eaux, donc à marée haute…

Comment la construire ?

Les étapes clés de la construction de votre maison

  • Définissez votre budget.
  • Trouvez le terrain idéal.
  • Dessinez les plans de votre maison.
  • Trouvez le bon professionnel.
  • Suivez le chantier.
  • Obtenez les clés.

Quelles sont les démarches administratives pour construire une maison ?

  • Démarches administratives liées à l’achat d’un terrain. Promesse de vente. …
  • Demande de permis de construire. …
  • Signature d’un contrat authentique pour la vente d’un terrain. …
  • Ouverture des travaux. …
  • Sécuriser la terre nue ? …
  • Procédures de service. …
  • Remplissez et soumettez la déclaration h1. …
  • Assurance habitation.

Qui contacter pour le construire ? C’est pourquoi il est préférable de contacter un architecte, un entrepreneur général ou un chargé de projet si vous souhaitez une maison sur mesure qui ne ressemble à aucune autre.

Où se renseigner pour construire une maison ?

La demande d’obtention d’un permis de construire doit être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception à la mairie de la commune où se situe le terrain, ou déposée à la mairie.

Quel document pour faire construire une maison ?

Vous devez demander un certificat d’urbanisme. Ce document administratif indique si le terrain est constructible et énumère également les droits et obligations découlant du terrain. Ce document est valable 18 mois. Il est délivré gratuitement par la mairie à toute personne qui en fait la demande.