FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Culture numériques

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak veut renforcer les contenus français dans « l’océan numérique » mondial | édition multimédia@

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak veut renforcer les contenus français dans « l'océan numérique » mondial | édition multimédia@

Elle est la 27e ministre de la Culture de la Ve République française et la 11e femme à occuper ce poste (1). Rima Abdul Malak est une nouvelle locataire franco-libanaise rue Valois depuis le 20 mai. Il n’y a jamais eu de plus grands défis pour “l’industrie culturelle et créative”, en particulier face à la “révolution numérique”.

“Je m’engage à défendre notre souveraineté culturelle en réaffirmant la place de la création française, de la langue française, de l’innovation française dans l’océan numérique, et bientôt la métaberse, comme vous l’avez dit [à Roselyne Bachelot], pour faire avancer le développement de notre film, notre industries créatives, France, Europe et nation.” Rima Abdul Malak (photo) avec Roselyne Bachelot le 20 mai au Ministère de la Culture rue Valois. Rima Abdul Malak (43 ans) est une starter du Millennial née le 11 février 1979 à Beyrouth, Liban.

Le choix des « métavers » culturels dérange la rue de Valois

Dès son plus jeune âge, il baigne dans la télévision, le cinéma, les jeux vidéo et les terminaux numériques. Avec la relève « Z », il découvrira Internet, avec ceux nés au milieu des années 1990, face à la « révolution numérique » des industries culturelles et créatives (ICC). RAM, c’est le ministre de la Culture, dont les attentes vis-à-vis de la CPI – avec un chiffre d’affaires de 91,4 milliards en 2018 et 2,3 % du PIB français avant la pandémie (2) – n’ont jamais été aussi élevées après deux ans de coupures et de fermetures (cinémas, concerts, spectacles vivants, théâtres, librairies, …) à cause du covid-19, mais aussi face à la révolution numérique qui s’amplifie d’année en année. A l’Elysée, l’ancien conseiller culturel d’Emmanuel Macron devra s’engager tout particulièrement auprès de son mentor, alors candidat à la présidentielle, “pour construire et investir dans le métaverse européen”.

Seuls les abonnés à l’édition mensuelle Multimédi@ peuvent lire la suite de cet article. Pour vous abonner, cliquez ici ou choisissez votre option d’achat en ligne ci-dessous.

Retrouvez ici le résumé du numéro 278 du lundi 30 mai 2022.

Related posts

Quiz : des Gafam aux smartphones, explorez le numérique en neuf questions

3 mois ago

Presse quotidienne régionale : un changement nécessaire pour PQR | vie-publique.fr

2 semaines ago

La Guerche-de-Bretagne : cette chapelle se transforme en musée numérique

5 jours ago
Quitter la version mobile