FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Énergie

Embarquez sur les cargos du futur

Embarquez sur les cargos du futur

La marine marchande compte aujourd’hui 50 000 navires sillonnant les océans, pour un marché total de 1 500 milliards d’euros par an.  Navigateurs, armateurs et industriels déploient leur inventivité pour optimiser les systèmes de navigation et réduire l’empreinte écologique de ces géants des mers.

En 2009, Toyota inaugurait le premier cargo à voiles solaires. Son Auriga Leader, était doté de 238 panneaux photovoltaïques lui fournissant l’énergie nécessaire pour fendre la lame. En 2010, le Turnanor PlanetSolar devenait le plus grand bateau solaire du monde, parcourant les mers pour promouvoir l’énergie  propre.

En 2015, les voiles solaires ont encore le vent en poupe ! La société Eco Marine Power a présenté Aquarius, un prototype  combinant habilement l’énergie du vent et du soleil. Des panneaux solaires verticaux, pivotants et intelligents remplacent les voiles du navire et réduisent au maximum les émissions de CO2.

Eco Marine Power va plus loin : il prévoit un navire hybride et autonome aux allures de trimaran futuriste, qui servira notamment à la collection de données de navigation !

Vinskip, une coque aérodynamique capable de remplacer les voiles !

Le design du cargo Vinskip est pour le moins insolite. Sur le même sujet : C’est déjà demain – 5. Sa coque haute de 49 mètres et incurvée lui permet de se propulser grâce à la force du vent.

Sur le principe, ce navire norvégien breveté fonctionne comme un avion. Un logiciel de navigation sophistiqué lui permet également d’orienter la coque en fonction des vents. Astucieux et écologique, Vinskip est peut-être le navire marchand du futur !

Les cargos drones de Rolls Royce

En s’inspirant des drones aériens, Roll Royce a imaginé un projet fou : des cargos drones sans équipage, dirigés depuis des centres de contrôle terrestres. Selon Bloomberg Business, ces bateaux autonomes et intelligents seront plus sûrs et moins polluants, permettant d’économiser 12 % à 15 % de carburant. Une technologie en devenir, puisqu’il faudra encore attendre une dizaine d’années avant de voir une flotte de drones traverser l’Atlantique !

Les avions-cargos sans pilote

Et pourquoi ne pas appliquer le même principe… Dans les airs ? Le Platform for Unmanned Cargo Aircraft (PUCA) est unique en son genre : un système d’exploitation mondial destiné aux avions-cargos sans pilote. Ce projet international prévoit de déployer de grands avions de transport automatisés sur des autoroutes aériennes, volant grâce à des turbopropulseurs à faible consommation. Ecologique, cette initiative pourrait révolutionner les échanges commerciaux à l’échelle mondiale !

Miléna Salci

voir le reportage diffusé dans Futuremag

Related posts

Les cookies qui nous surveillent

admin
8 mois ago

Face au manque d’énergie, la Chine dépend du charbon

3 mois ago

Des navires miniatures de classe mondiale fabriqués à la main

admin
8 mois ago
Quitter la version mobile