Impression 3D

Imprimer en 3D revient à imprimer un objet d’un seul tenant, en superposant des couches de matières : on parle de fabrication additive. Pour l’impression, il faut partir d’un modèle numérique en 3 dimensions conçu par un ordinateur.

Fablab

Un fablab (contraction de fabrication laboratory, qui signifie « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets.

Hackerspace

Un hackerspace est un lieu où des gens avec un intérêt commun (souvent autour de l’informatique, de la technologie, des sciences, des arts…) peuvent se rencontrer et collaborer. Les Hackerspaces peuvent être vus comme des laboratoires communautaires ouverts où des gens (les hackers) peuvent partager ressources et savoir.

Open source hardware

L’open source hardware est l’idée de donner le droit à l’utilisateur de comprendre comment un objet est fabriqué, de quoi il est fait, et de le reproduire. Des chercheurs et contributeurs passionnés, les fameux « makers », du monde entier collaborent pour inventer des modèles les moins chers possibles, de nouveaux matériaux, améliorer les performances…

Se tenir informé

– Les entreprises évoquées dans le reportage : Botspot, concept-store berlinois d’impression 3D Sur le même sujet : Allergies : le début de la fin.

– Les sites spécialisés en français :  3D Natives3DMakers & Mak3r – Les sites spécialisés en anglais : 3Dsystems & 3Dblog – L’actu de l’impression 3D lns arte infographie emission5 ok 01 lns arte infographie emission5 ok 02

AGIR

Design des fichiers

Le frein principal n’est pas tant la machine elle-même que le design du fichier en amont. De nombreuses plateformes se sont ouvertes pour partager les fichiers d’objet mais rien de tel que de savoir dessiner son propre objet, exactement comme on le souhaite. Lire aussi : Cybersécurité : quand les centres commerciaux nous espionnent. Des logiciels gratuits et en ligne comme Tinkercad, 123D ou Sketchfab sont faciles à utiliser.

Thingiverse et Sculpteo sont des sites de partage de fichiers de modélisation 3D

Fabriquer une imprimante 3D

RepRap : fabriquer sa propre imprimante 3D (RepRap est un projet britannique de l’Université de Bath, visant à créer une imprimante tridimensionnelle en grande partie auto-réplicative et open-source). 

Apprendre avec les MOOCs
A voir aussi :
voir l’émission intégrale Émission du 15 février 2014 Connaissez-vous les MOOCs ?…

INTERAGIR

@botspot3d

@3Dnatives

@Makers3D

@Mak3r3D : la communauté de l’imprimante 3D

@FabLab_Toulouse

@LiamBoogar : Rédacteur en chef. Fondateur de Rude Baguette, Liam Boogar est originaire de la Silicon Valley et vit à Paris depuis 2011. Il a une activité variée au sein de l’écosystème des startups. Il intervient beaucoup sur le sujet de l’impression 3D.