FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Habitat

Etudiants : découvrez les alternatives économiques pour se loger à la rentrée

Etudiants : découvrez les alternatives économiques pour se loger à la rentrée

Alors que le spectre de la rentrée se profile lentement à l’horizon, certains étudiants peinent à trouver leur futur logement jusqu’à la rentrée. Entre loyer excessif et manque de temps, beaucoup risquent de se retrouver sans appartement. Pour éviter les arnaques, voici quelques pistes pour trouver le bon logement.

Si la pandémie a bouleversé notre quotidien, elle a aussi eu un impact plus que négatif et désagréable sur les élèves. Certains qui travaillaient dans le commerce ou la vente étaient sans travail et sans revenu, tandis que d’autres faisaient la queue pour obtenir de la nourriture. Désormais, si la crise est passée, les cicatrices sont encore bien présentes. La rentrée scolaire approchant à grands pas, la majorité des étudiants sont encore à la recherche de leur logement. Comme le révèle Le Parisien, « sur Leboncoin, certains propriétaires reçoivent jusqu’à 1 000 dossiers de candidature ». Les « hébergements de dernière minute », souvent rares et demandés, sont difficiles à trouver. Si vous êtes étudiant et que vous vous retrouvez dans cette problématique, voici quelques pistes, répertoriées par Le Parisien, pour trouver le logement de vos rêves :

S’orienter vers des villes où les loyers sont moins chers

Lors de la recherche d’un logement étudiant, l’objectif est de se rapprocher le plus possible de l’école ou de l’université pour éviter des trajets trop longs. Malheureusement, le coût de la vie a fortement augmenté récemment, principalement en raison de l’inflation, et les loyers ont grimpé en flèche. Si Paris est « la deuxième ville la plus demandée » par les étudiants après La Rochelle, c’est aussi la plus chère en terme de loyer. Voir l’article : Guide : trouver un logement partout en Pologne pour tous les budgets… Plus on est au centre, plus c’est cher. Alors si vous voulez vraiment vivre dans la capitale, choisissez les 19e et 13e arrondissements qui, selon l’agence de location Flatlooker, sont les moins chers (respectivement 867 euros et 908 euros). Sinon, vous pouvez aussi vous éloigner de la capitale en étant en banlieue, desservie par les transports en commun (RER, métro ou tram). La location, souvent plus attractive, est plébiscitée par un grand nombre d’étudiants.

Voir l’article :
Par Entretien avec Pascal Rabiller Publié le 22/06/2022 à 12:34Eric Lombard, directeur…

Les logements en résidences universitaires

En raison de leur attractivité, les logements universitaires se remplissent rapidement. La plateforme Studyleaze propose des chambres dans près de 86 résidences parisiennes, mais pas que. Cependant, l’entreprise précise qu’il faut être rapide car ils sont pour la plupart tous terminés. A voir aussi : Logement et pouvoir d’achat : gel des loyers au menu du futur gouvernement. « Ceux de Noisy-le-Grand, Massy-Palaiseau, Ivry, Clamart ou La Défense, mais aussi des 18e et 19e arrondissements proposent encore des chambres en colocation », précise Le Parisien. En moyenne, il vous en coûtera entre 700 et 900 euros pour le loyer. Le Crous quant à lui affiche déjà complet malgré la « promesse d’ouverture de nouvelles places », d’Emmanuel Macron.

A découvrir aussi : Rentrée en septembre : les élèves victimes de la hausse des prix

A voir aussi :
Selon un sondage Seloger publié ce jeudi 30 juin, le loyer des…

Les cohabitations intergénérationnelles avec un senior

La colocation est l’une des solutions les plus abordables et les plus faciles à trouver. Saviez-vous qu’il est même possible de partager un appartement avec un senior ? En effet, la société Xenia propose de nombreux espaces de co-living à Paris et en Île-de-France. « En moyenne, les prix de location tournent autour de 450 euros, et bien sûr le prix varie selon les prestations fournies. Quant aux contreparties, elles sont en fonction des besoins et des demandes de l’hébergeur : faire du shopping, dîner ensemble deux fois par semaine, donner des cours d’informatique… », précise le média. Il suffit de s’inscrire sur le site, qui mettra en relation le senior et l’étudiant après une sélection rigoureuse des critères.

Si cela ne vous dérange pas de vivre avec un senior pendant env. 1 an ou moins, mais effectuer des tâches en plus des études ne sera pas possible faute de temps, alors tournez-vous vers la cohabitation classique. Colette, est une entreprise qui propose le même type de colocation, mais avec une personne de plus de 60 ans. Après avoir réalisé une courte vidéo de présentation pour postuler aux offres (jusqu’à 5 en même temps), l’entreprise fait une sélection pour vérifier certains critères. « Elle veut vérifier si le budget (environ 500 euros), l’âge (moins de 30 ans) et la motivation du candidat (cohabitant avec un senior) correspondent à ses prérequis », développe Le Parisien. Petit + : il y a des offres toute l’année. Pratique pour trouver un logement à la dernière minute !

Comment faire si on n’a pas de logement CROUS ?

Alternatives au logement étudiant du CROUS

Est-il difficile de se loger au Crous ? Les logements gérés par le Crous sont destinés en priorité aux étudiants dont les familles disposent de faibles ressources. Les critères sont les mêmes que pour le calcul de la bourse : les revenus de l’étudiant et de ses parents, la composition de la famille et l’éloignement géographique du domicile familial.

Comment faire quand on a pas de logement ?

Si vous rencontrez des difficultés pour vous loger et que vous craignez de ne plus avoir de toit, vous pouvez profiter d’un logement dans les RHVS (Résidences Hôtelières à Vocation Sociale). Ces maisons peuvent être comparées à des hôtels avec des coûts beaucoup plus bas.

Pourquoi le Crous refusé ma demande de logement ?

Si vos demandes d’hébergement sont refusées, cela signifie que vous n’êtes pas ou plus prioritaire, soit : Votre niveau n’est pas prioritaire dans l’hébergement demandé. Vous avez refusé une première aide au logement. Vous viviez dans un logement l’année précédente et avez refusé d’être repris.

Quand trouver un appartement à Paris ?

L’idéal est de commencer la recherche vers mars ou avril. Le but n’est pas forcément de trouver un appartement dès ce moment-là, mais plutôt de pouvoir adapter vos recherches aux situations qui se présentent et de trouver enfin le logement qui correspond à vos attentes.

Quel est le meilleur moment pour chercher un appartement ? Quand commencer la recherche ? L’année scolaire commence en septembre. Pour ne pas se précipiter dans les démarches et bien choisir son logement, la période d’avril à mai est idéale pour débuter sa recherche.

Comment trouver un appartement à louer à Paris ?

Mais quels sont les meilleurs endroits pour trouver un appartement à Paris ? A fortiori il faut connaître les géants Seloger et Leboncoin. C’est un bon début, mais souvent les meilleures offres se cachent en dehors de ces plateformes.

Quand commencer à chercher un appartement pour juillet ?

En juillet, la demande est très forte sur le marché locatif, notamment pour les petites surfaces : c’est la période de l’année où les étudiants affluent vers les logements disponibles pour la rentrée prochaine.

Quel âge pour logement étudiant ?

Dans nos résidences étudiantes, il n’y a pas de condition d’âge à partir du moment où l’étudiant décide de sa filière d’études (en formation initiale, en formation continue, à distance, en travail ou en apprentissage). Il reste une priorité pendant au moins 30 ans.

Comment faire une demande de logement à 17 ans ? Pour les personnes âgées de 16 à 18 ans, téléchargez et remplissez le formulaire en joignant le dossier : une pièce d’identité ; une quittance de loyer du parent ou du tuteur légal ; une attestation d’hébergement.

Qui peut beneficier d’un logement étudiant ?

La phase principale d’attribution des logements du Crous est exclusivement réservée aux étudiants ayant entamé un Dossier Social Étudiant (DSE). Pour participer à cette phase, il faut donc au préalable remplir le Dossier Social Étudiant (DSE) (du 20 janvier au 15 mai) et cocher « Je demande un logement ».

Comment obtenir un appart étudiant ?

Pour un logement étudiant privé ou un logement indépendant, contactez le Crous, les syndicats étudiants, le CIDJ. Quelques places sont parfois disponibles dans des foyers pour étudiants ou jeunes travailleurs. Contacter l’UNHAJ (Union Nationale de l’Habitat des Jeunes).

Related posts

Lorient. Quand architecture rime avec logement du futur

2 mois ago

Nantes. Ce que vous devez savoir avant d’acheter une nouvelle maison

5 mois ago

Investissement immobilier : 1/4 des Français sont intéressés l’année prochaine

3 mois ago
Quitter la version mobile