L’Allemagne souhaite que les bénéfices exceptionnels des sociétés énergétiques soient utilisés pour assouplir la monnaie nationale, a déclaré dimanche le chancelier Olaf Scholz.

L’Allemagne veut réduire ses ménages qui font face à une explosion de leur argent. Pour ce faire, Olaf Scholz a déclaré qu’il souhaitait utiliser les bénéfices que certaines sociétés énergétiques réalisent grâce à la hausse des prix du marché.

Dans un projet de grand paquet d’aides anti-inflationnistes, le gouvernement allemand a indiqué qu’il appellerait à une mesure « réduisant partiellement les bénéfices » de ces entreprises qui sera mise en place selon l’Union européenne. Cependant, l’administration allemande s’est dite prête à travailler au niveau national.

Les changements que Berlin veut apporter sont différents de l’impôt personnel sur les bénéfices des entreprises énergétiques, qui ont été décidés par d’autres gouvernements européens, a déclaré le ministre des Finances Christian Lindner.

Un contribution obligatoire

Un contribution obligatoire

Le gouvernement a évoqué cette « idée compliquée », « mais il y a une idée constitutionnelle sur cette question », a ajouté le chef des libéraux qui s’oppose à la loi fiscale. A voir aussi : Faire fleurir nos déserts. Il a souligné dimanche que « ce n’est pas une forme de revenu qui peut être planifiée et qui permet de préparer un allégement rapide » de la facture familiale.

Si le mot taxe n’est pas utilisé, alors il devrait s’agir d’une contribution obligatoire aux entreprises du secteur de l’énergie dans le but de réduire le coût de l’électricité payé par les ménages et les entreprises. Cette cotisation obligatoire pourrait rapporter « des dizaines de milliards d’euros », a précisé le ministre des Finances.

Sur le même sujet :
Au même titre que la majorité de l’électronique portable, la génération actuelle…

Un plan d’aide de 65 milliards d’euros

Afin de soutenir les ménages et les entreprises face à l’inflation et à la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement allemand s’est mis d’accord dimanche sur un nouveau programme d’aide à l’achat d’électricité et aux entreprises d’un coût de 65 milliards d’euros. A voir aussi : C’est déjà Demain-36 : 3 start-ups au service de la cybersécurité.

L’Allemagne est confrontée au coût élevé de l’électricité comme les autres pays de l’UE, et à la crainte de son approvisionnement énergétique en raison du tarissement du gaz russe, dont dépendent ses industries.

Malgré la suspension prolongée du gazoduc Nord Stream reliant la Russie et le nord de l’Allemagne, le pays « sera capable de résister cet hiver », a déclaré le chancelier Scholz.

« La Russie n’a pas été un fournisseur d’énergie fiable (…) Le gouvernement fédéral s’est préparé à cette situation depuis le début de l’année », a déclaré le dirigeant, soulignant que grâce à la diversification de la chaîne d’approvisionnement, la reprise des expulsions de charbon. centrales électriques et le remplissage des stocks de gaz, le pays est dans une situation à affronter dans les mois à venir.

Le scanner de l’innovation “Objets”
A voir aussi :
Le monde en 3D dans vos smartphones   La 3D, ce n’est…

Comment savoir si j’ai le droit à la prime énergie ?

Pour bénéficier de la prime énergie, vous devez contacter l’organisme signataire de la convention d’engagement liée à la prime. Ce sont surtout des vendeurs d’énergie. N’hésitez pas à comparer les offres disponibles sur les sites de chaque participant.

Qui peut bénéficier d’une prime de 100 euros pour l’énergie ? Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un chèque énergie, vous devez donc diviser votre revenu imposable par le nombre d’unités de consommation de votre logement. En pratique, cela signifie que le revenu imposable doit dépasser 10 800 euros par personne.

Qui a droit à la prime énergie en 2022 ?

�ැ Prix ​​de l’énergie 2022 : qui sont les bénéficiaires ? A partir de janvier 2019, tous les particuliers, propriétaires ou locataires, sont éligibles aux subventions énergétiques. En revanche, seul le porteur des projets peut bénéficier du montant des factures énergétiques.

Comment savoir si j’ai touché le chèque énergie ?

Pour savoir si vous êtes éligible, un calcul en ligne est disponible sur le site du Ministère de l’Environnement (https://www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite).

Quelles aides pour les propriétaires bailleurs en 2022 ?

Le montant maximum de l’éco-PTZ est compris entre 7 000 ⬠et 50 000 ⬠selon les travaux réalisés, pour émettre un prêt à partir du 1er janvier 2022. Ce prêt peut être accordé sous conditions au propriétaire ou habitant et aux copropriétaires parts jusqu’au 31 décembre 2023.

Qu’est-ce que les aides d’État pour 2022 ? eco-PTZ pour payer le solde à payer Loi n°. La loi n° 2022-454 du 30 mars 2022 détaille le nouveau type de prêt à taux zéro, qui permet le financement du reste des travaux assurés par MaPrimeRénov, à partir de juillet. 1er novembre 2022.

Quels sont les travaux pris en charge par l’Anah 2022 ?

Ils permettent de couvrir la charge, de changer le chauffage, la ventilation et l’ensemble des travaux de rénovation ce qui permet d’obtenir l’énergie d’au moins 35%. Ils peuvent être cumulés avec des éco-prêts à taux zéro, des audits énergétiques et une TVA réduite.

Quel aide pour une maison en location ?

Le montant de l’aide aux travaux L’aide de la maison à louer s’élève à 350 € maximum par m² dans la limite de 28 000 € maximum par maison. 35% du montant total des prestations hors TVA. La subvention pour la maison à louer s’élève à un maximum de 262,5 ⬠par m² dans la limite d’un maximum de 21 000 ⬠par maison.

Qu’est-ce qui change en 2022 en France ?

Smic, retraite, allocations familiales, impôt, taxe foncière, taux d’intérêt légal, droit de timbre, ventes, emballages de fruits, garantie légale de conformité, jugement de voiture, frais de réparation de maison, et autres.

Qu’est-ce qui change au 1er juin 2022 ? Famille Le nouveau modèle du livret de famille, qui sera distribué à partir du 1er juin 2022, prend en compte l’accouchement et l’assistance médicale (PMA), la nouvelle règle du choix d’un nom, la réforme de l’adoption, l’origine des enfants mort-nés et adultes certificat de décès. enfants.

Quel changement pour 2022 ?

Augmenter le taux de l’impôt sur le revenu, poursuivre l’abrogation de la taxe foncière, mettre en place un bouclier tarifaire pour contrer la hausse des prix de l’énergie, etc. Découvrez les choses importantes qui changent le 1er janvier 2022.

Quelle hausse en 2022 ?

L’intégration a augmenté de 6,1 % en juillet 2022 sur un an, indique l’Insee. « Le coût du service…

Qu’est-ce qui change au 01 juillet 2022 ?

A partir du 1er juillet 2022, un majeur peut changer son nom pour prendre celui de sa mère, de son père ou des deux, s’ils ne le sont pas déjà, en faisant une simple déclaration à l’état civil.