Publié le 13 octobre 2022 à 11h46 Source : JT 20h WE

Publié le 13 octobre 2022 à 11h46

La France a commencé, jeudi, à acheminer directement du gaz vers l’Allemagne.Une nouvelle étape pour surmonter le tarissement des flux venant de la Russie.

La France a commencé à envoyer du gaz directement à l’Allemagne jeudi. Lire aussi : Moins de 20 ans et déjà innovateurs.

Une nouvelle étape pour contrôler le flux d’eau sèche en provenance de Russie.

La coopération énergétique européenne se déroule à un rythme rapide. La France a commencé à envoyer du gaz directement à l’Allemagne jeudi. Les mesures prises pour aider le pays à surmonter le problème de l’assèchement de l’approvisionnement en eau de la Russie. « C’est historique, la première fois que la France livrera du gaz directement à l’Allemagne. Jusqu’à présent, nous envoyions du gaz chez notre voisin la Belgique », a déclaré Thierry Oublie, directeur général de GRTgaz, responsable de la centrale de transport du gaz français.

Les premières ventes vers l’Allemagne ont démarré à 6 heures du matin à 31 gigawattheures/jour, en passant par la frontière d’Obergailbach (Moselle) côté français, et de Medelsheim en Sarre. Le niveau de cette capacité peut atteindre un maximum de 100 GWh/jour. En termes de taille, cela équivaut à la capacité de quatre réacteurs nucléaires, soit l’équivalent de 10 % de ce que la France reçoit quotidiennement en GNL sur ses quatre terminaux méthaniers, selon GRTGaz, qui estime qu’elle peut desservir l’Allemagne dans son ensemble. l’hiver.

De l'agriculeur à l'ageekulteur
Lire aussi :
Tweets de @FutureMagFR

De l’électricité en échange si la France est dans le besoin

Ces premiers approvisionnements confirment l’accord d’entraide signé le 5 septembre entre les présidents français et allemand, Emmanuel Macron et Olaf Scholz, pour faire jouer l’unité européenne à l’heure où le gaz naturel est très demandé par son prix. A voir aussi : C’est Déjà Demain – 10. De cette façon, les deux dirigeants se sont mis d’accord pour que la France livre plus de gaz à l’Allemagne qui, si nécessaire, pourra fournir de l’électricité à son voisin fragilisé par la production d’énergie nucléaire au plus bas.

Avec cet arrangement, les deux pays ont-ils trouvé un moyen de passer l’hiver ? Après l’invasion de l’Ukraine, en réalité, la Russie a réduit la quantité de gaz qu’elle fournit aux pays européens, dont certains pays dépendent beaucoup. C’est le cas de l’Allemagne, qui a besoin de cette énergie pour faire fonctionner ses usines, moteur de son économie. Cependant, la France dispose de plus de gaz naturel que ses voisins, car elle bénéficie d’importants volumes de gaz naturel de Norvège et de gaz naturel liquéfié (GNL) des États-Unis, lui permettant de remplir ses réserves hivernales à 100 %.

Thierry Found a déclaré à l’AFP que « nos statistiques nous permettent d’être optimistes quant à notre capacité à répondre aux besoins des Français et à soutenir la production d’électricité tout en contribuant à l’unité européenne ». Cependant, la France a sauvé le « pool de gaz » avec des mesures d’apaisement pour éviter une pénurie dans le climat froid de l’hiver. Pour cette première journée, toute la capacité de 31 gigawattheures/jour mise aux enchères a trouvé preneur outre-Rhin, pour une économie de 1,53 Euro/MWh/jour. Les éventuels excédents de revenus générés par ces fonds seront reversés ultérieurement aux fournisseurs, conformément aux dispositions légales, précise GRTgaz.

Tendance de lecture la plus récente

Accueil-Economie-Energie : la France commence à livrer du gaz naturel à l’Allemagne

La Grande Boucle des Makers : dans le fablab des artistes
A voir aussi :
Miriam, 28 mai, Gand L’un de nos derniers arrêts aux Pays-bas fut…

Est-ce que la France achète du gaz à la Russie ?

La France importe tout son gaz naturel d’autres pays comme la Norvège et la Russie. Mais, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, de nombreux pays comme la France ont décidé d’arrêter d’importer des marchandises en provenance de pays étrangers pour faire pression sur Moscou.

Où la France va-t-elle acheter du gaz ? La Russie, qui a beaucoup de gaz naturel, qui peut être complètement coupée, peut-être que l’Allemagne demandera à la France de fournir du gaz.

Qui achète gaz russe ?

L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, la Pologne, la Bulgarie, la Belgique et l’Espagne comptent parmi les principaux consommateurs de fossiles russes. La France est arrivée à la cinquième place. Elle a importé plus de 5 milliards d’euros de gaz et de pétrole russes entre le 24 février et le 24 août.

Où la France achète son gaz 2022 ?

La Norvège, qui est le premier producteur de gaz naturel avec 36 % des importations. Un nombre qui prétend augmenter ces dernières années. La Russie, au milieu de la crise actuelle concernant la production de gaz naturel, qui produit environ 20 % du gaz naturel.

Quels pays fournissent le gaz à la France ?

La Norvège est le premier fournisseur de la France (36 % du chiffre d’affaires total), devant la Russie (17 %), l’Algérie (8 %), les Pays-Bas (8 %), le Nigeria (7 %) et le Qatar (2 %).

Qui fournit le gaz en Ukraine ?

Pourtant, la tâche est immense, notamment en ce qui concerne le gaz : l’UE importe 90 % du gaz qu’elle consomme, dont 45 % sont importés de Russie.

L’Ukraine produit-elle du gaz naturel ? L’Ukraine, qui est la porte d’entrée des principaux gazoducs entre l’Europe et la Russie, regorge de gaz inutilisable. Ceux-ci peuvent permettre à Kyiv de se passer des importations russes.

Quels pays importent du gaz russe ?

La Pologne, avec la Bulgarie, a été la première Pologne à être touchée par la suspension de l’approvisionnement en gaz à partir du 27 avril. En 2020, 55 % des importations de gaz naturel vers la Pologne proviendront de Russie, selon Eurostat.

Qui achète le gaz au russe ?

L’Union européenne a été en première ligne pour acheter ces produits à des pays étrangers, dont la France, qui a continué à fournir du gaz russe malgré les sanctions imposées à certains secteurs de l’économie russe.

Quel pays fournit le gaz en Allemagne ?

Environ 90 % du gaz naturel consommé chaque année en Allemagne est importé de Russie, de Norvège et des Pays-Bas. Le gaz arrive en Allemagne par des gazoducs et de là, il est injecté dans le réseau et dans le système de distribution.

La France achète-t-elle de l’électricité à l’Allemagne ? La France livrera plus de gaz naturel à l’Allemagne, afin d’avoir de l’électricité en cas de besoin. L’Allemagne et la France échangeront de l’énergie si nécessaire, a déclaré le président français lundi 5 septembre 2022.

Qui fournit l’Allemagne en gaz ?

Le gouvernement allemand va reprendre 99% de la compagnie d’énergie pour assurer l’approvisionnement en énergie du pays. Le groupe, qui fournit 40% des besoins en gaz naturel de l’Allemagne, a souffert de la fermeture du terminal Nord Stream 1.

Qui fournit l’électricité en Allemagne ?

Le secteur de l’électricité en Allemagne se caractérise en 2021 par la production d’électricité principalement issue de l’industrie fossile : 43,8% (lignite : 18,5%, Charbon : 9,3%, gaz naturel : 15,2%, fioul : 0,8%), malgré le nombre croissant d’innovations. énergie : 40,5 % (air : 20,1 …

Quel pays a du gaz en Europe ?

La plupart des États membres de l’UE disposent d’installations de stockage de gaz sur leur territoire. La capacité de stockage dans cinq pays (Allemagne, Italie, France, Pays-Bas et Autriche) représente les deux tiers de la capacité totale de l’UE.