Bien que le terme e-santé ne nous soit pas forcément familier, nous l’utilisons encore de plus en plus : consultations médicales à distance, applications mobiles de suivi médical, notamment pour la grossesse, objets connectés comme les tensiomètres, télésurveillance. La place de la e-santé ne cesse de croître dans le quotidien des Français.

Ainsi plus de la moitié utilisent désormais des objets connectés pour suivre leur état de santé, un quart ont déjà pratiqué la téléconsultation et 6 Français sur 10 ont l’intention d’activer le service d’assurance maladie « Mon espace santé ».

Cependant, une certaine méfiance accompagne cette évolution, notamment sur l’efficacité des téléconsultations et sur la confidentialité des données de santé.

Géraldine Mayr reçoit le Dr Frédéric Le Guillou, pneumologue, président de l’Association française pour la santé respiratoire et directeur de la Société française de santé numérique. Elle a les avantages de développer la e-santé, mais aussi ses inconvénients par rapport au médicament à l’étude.

Un plus dans le suivi des maladies chroniques

Un plus dans le suivi des maladies chroniques

La santé numérique apporte un véritable bien-être aux patients atteints de maladies chroniques, qu’ils soient diabétiques, apnés du sommeil ou insuffisants cardiaques ou rénaux, grâce au suivi à domicile via des objets connectés. Sur le même sujet : Pourquoi numériser les données de santé ?. Le docteur Frédéric Le Guillou rappelle qu' »il peut éviter un certain nombre d’hospitalisations ».

La e-santé permet également aux patients de retrouver une plus grande autonomie, car ils disposent de plus d’informations et d’un rôle plus actif par rapport à leur maladie.

L’expertise médicale, qui permet l’échange entre professionnels de santé, peut garantir un meilleur suivi des malades chroniques qui vivent dans une région où les spécialistes sont rares : c’est leur médecin généraliste qui procède alors aux vérifications nécessaires et à la mise en relation avec un spécialiste géographiquement éloigné.

Santé mentale : l'OMS appelle à plus d'engagement et d'action !
Voir l’article :
Les problèmes psychologiques sont un enjeu majeur de santé publique dans le…

Pourquoi e santé ?

Il permet d’améliorer l’accessibilité à l’offre de soins (en particulier dans les zones fragiles) et la qualité de vie des patients en permettant la prise en charge et le suivi sur le lieu de résidence. Voir l’article : Le wasabi, un arbre annuel aux multiples bienfaits pour la santé.

Voir l’article :
Vaibhav Chhabra est le créateur de l’un des premiers laboratoires de fabrication…

Comment désactiver Mon espace santé Ameli ?

Comment refuser mon espace santé ?

  • Munissez-vous de votre code de connexion temporaire et de votre carte Vitale.
  • Rendez-vous sur MonEspaceSanté.fr ou appelez le 3422.
  • Sur la plateforme web, faites défiler vers le bas de la page et cliquez sur S’opposer à mon espace santé ou suivez les instructions données par téléphone.

Est-il obligatoire de créer mon espace santé ? Cependant, « Mon Espace Santé » n’est pas obligatoire. Si vous ne souhaitez pas utiliser ce service, vous êtes libre de fermer cet espace à tout moment en accédant à monespacesante.fr.

Comment desactiver mon DMP ?

Comment fermer votre DMP ? Depuis votre compte d’accès à Internet, cliquez sur « Mes informations » puis sur le bouton « Fermer DMP » en bas de page. Une fois le DMP clôturé, les données seront conservées pendant 10 ans. Vous pouvez le réactiver à tout moment.

Pourquoi refuser Mon espace santé ?

On peut donc imaginer qu’un attaquant ait accès au service en tant que personnel soignant et consulte le dossier de toute personne présente dans la base de données. Tout ce qu’il doit faire est de cocher cette case arbitrairement et d’avoir accès aux informations privées.

Comment la technologie affecte la santé ?

Premièrement, la stimulation provoquée par la technologie empêche le cerveau de passer en mode repos. De plus, la lumière émise par les écrans empêche le cerveau de produire de la mélatonine. La mélatonine est une hormone qui joue un rôle clé dans l’induction du sommeil.

Comment la technologie affecte-t-elle la société ? Par exemple, grâce à la technologie, vous pouvez désormais travailler et gagner votre vie sans avoir à vous déplacer (télétravail). Cela vous permet non seulement de travailler plus vite, mais aussi de réduire le niveau de pollution dû à l’utilisation limitée des transports quotidiens.

Quels sont les effets de la technologie sur la santé et les performances ?

Ils y passent de longues heures, ce qui affecte considérablement leur sommeil et leurs performances cognitives. Beaucoup développent ainsi une certaine faiblesse de concentration, de mémoire et de réactivité due à ces outils numériques.

Quels sont les dangers de la technologie ?

La technologie a créé une multitude de risques de sécurité, tels que le phishing, l’ingénierie sociale et l’extorsion d’informations confidentielles. Une fois que vous connaîtrez ces nouveaux risques technologiques, vous serez déjà à mi-chemin pour les éviter.

Quels sont les impacts négatifs des nouvelles technologies sur l’être humain ?

Une hyper-connectivité qui, en plus de développer des maladies psychologiques telles que le phomo ou la nomophobie, a eu pour effet de réduire de 4 secondes la capacité humaine moyenne à se concentrer. Fixé à 12 secondes en moyenne, il est tombé à 8 secondes en 15 ans.