Publié

Il y a 7 heures, mis à jour il y a 4 heures

Alors que le roi Charles III. vient de confirmer que le jour des obsèques d’Elizabeth II, le 19 septembre, sera un jour férié pour le Royaume-Uni, se pose la question de son impact économique dans un contexte inflationniste.

L’aménagement vient d’être approuvé par le roi Charles III. Le jour des funérailles de la reine Elizabeth II, le lundi 19 septembre, sera en effet férié. La plupart des entreprises devraient fermer ce jour-là, tout comme la Bourse de Londres.

Plus de détails sont attendus sur la façon dont la journée se déroulera pour les Britanniques, mais pour le moment, le site Web du gouvernement indique: « Selon la nature et l’emplacement de leur entreprise et le ton des événements prévus, certaines entreprises peuvent souhaiter envisager ces événements fermer ou reporter, surtout le jour des obsèques nationales. Cependant, c’est à la discrétion de chaque entreprise.

Un impact envisageable de près de 0,8% du PIB trimestriel

Un impact envisageable de près de 0,8% du PIB trimestriel

« A priori, les travailleurs britanniques ne sont pas autorisés à travailler ce jour-là, mais les entreprises ne sont pas obligées de fermer », explique Catherine Mathieu, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), spécialiste du Royaume-Uni. Ceci pourrez vous intéresser : Le gouvernement chinois est sur le lit économique sous verre.

Afin d’anticiper l’impact économique de cette fête, il faut se tourner vers le passé. Lors du jubilé d’or de Sa Majesté en 2002, les Britanniques ont profité d’une journée de congé pour célébrer le 50e anniversaire de leur reine. Selon un rapport de l’Office for National Statistics (ONS) du Royaume-Uni, l’impact négatif a été de 2,3 % du produit intérieur brut pour le mois en question, ou de 0,8 % pour le trimestre.

Une ampleur que l’on peut transférer aux vacances annoncées pour les obsèques d’Elizabeth II. « C’est un impact significatif mais il devrait être un peu moindre car il y aura un rebond de l’activité des transports et de l’hôtellerie le même jour pour les Britanniques qui cherchent à se rendre à Londres. ou à Windsor pour rendre hommage à la reine. » , nuance Catherine Mathieu.

Mais au-delà du jour férié, le deuil national annoncé par le gouvernement britannique doit durer dix jours jusqu’aux obsèques, mettant les affaires du pays entre parenthèses en pleine inflation. Après la mort d’Elizabeth II, les événements sportifs et culturels ont été annulés, les grands magasins ont décidé de garder leurs portes fermées et les cheminots et les postiers ont suspendu leurs grèves prévues en raison de la crise du coût de la vie. De son côté, la Banque d’Angleterre a annoncé vendredi qu’elle reporterait d’une semaine sa réunion de politique monétaire, dont la décision devait être publiée jeudi.

Lire aussi Elizabeth II, une reine universelle et moderne qui a su s’adapter à toutes les époques

De plus, avec l’avènement de Charles III. Les billets de banque et les pièces de monnaie, y compris les timbres et les passeports, peuvent être modifiés pour faire place au visage ou aux initiales du nouveau roi. Toutefois, ces changements ne devraient pas peser lourdement sur l’économie britannique. « Cela aura certes un coût pour les finances publiques, mais cela restera marginal », assure Catherine Mathieu.

Economie : la Chine, l'autre sujet sensible pour Berlin
Ceci pourrez vous intéresser :
Après la Russie, l’Allemagne doit-elle réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine…

Quels sont les revenus du prince Charles ?

VOIR AUSSI – Charles III. Lire aussi : Le dollar chute sur le regain de confiance dans l’économie. est proclamé devant le public sur le balcon du Palais Saint-James

Charles hérite également du Domaine Royal, ou Crown Estate, qui a enregistré des revenus de 269,3 M £ ou 310,46 M € en 2021.

Quel est le montant de la fortune de la reine d’Angleterre ?

Quelle est la valeur nette de la famille royale? La reine a reçu 25% des revenus du domaine de la Couronne. C’est ce qu’on appelle une « subvention souveraine » ou « dotation royale ». Les 75% restants vont au Trésor britannique. Pour l’année 2020-2021, le capital de dotation atteint 86,3 M£ (103,5 M€).

Est-ce que la reine d’Angleterre est riche ?

La reine Elizabeth II avait amassé une fortune personnelle estimée à 370 millions de livres sterling, dont certaines sont connues et gérées par le gouvernement mais d’autres sont privées.

Pékin veut relancer son économie à travers de grands travaux
Lire aussi :
Publié le 27 avril 2022 à 23 h 50 Mis à jour…

Pourquoi il ne faut jamais toucher la reine d’Angleterre ?

La reine Elizabeth II était riche. Elle était de loin la plus riche de la famille royale. Le Sunday Times avait estimé sa fortune à 370 millions de livres sterling ou environ 425 millions d’euros en 2022.

La monarchie britannique peut se targuer d’être moderne, mais certaines traditions ont la dent dure et sont très médiévales. En haut se trouve l’interdiction formelle de toucher la Reine, ce droit divin, à moins que vous ne lui serriez la main qu’elle vous tend !

Qui a le droit de toucher la reine ?

Pourquoi ne pouvons-nous pas toucher la reine d’Angleterre ? Selon le journaliste, il est traditionnellement mal vu de toucher la reine. La coutume veut que nous ne puissions lui serrer la main que si elle nous l’offre. Cette coutume découle de l’héritage protocolaire de la monarchie anglaise. Pendant longtemps, l’ancien monarque a tiré son pouvoir de Dieu.

Pourquoi la reine na pas le droit de manger de l’ail ?

Personne n’a le droit de toucher la reine sans y être autorisé. Un protocole que Jacques Chirac a rompu en 2004 en mettant la main sur le dos de la Reine. L’ancienne Première Dame Michelle Obama a touché la reine dans le dos en 2009.

Quel est la fortune de la famille royale d’Angleterre ?

Par obligation diplomatique, la reine ne mange jamais d’ail ni d’oignons. En effet, Sa Majesté doit garder son haleine fraîche et ne serait pas déshonorée pour une haleine douteuse. Ce qui ne la dérange pas du tout car elle aurait avoué détester le goût et l’odeur de l’ail.

133 000 hectares de terres, domaines et investissements financiers dispersés à travers la Grande-Bretagne en font partie. Selon les sources, le patrimoine global du duché de Cornouailles est valorisé différemment : d’environ 450 millions d’euros à plus d’un milliard.

Qui est plus riche que la reine d’Angleterre ?

Comment la famille royale est-elle payée ? La famille royale reçoit 25% des revenus du Crown Estate (Sovereign Grant) et les 75% restants vont au Trésor britannique. La dernière subvention souveraine versée à la famille royale était d’environ 120 millions de dollars.

Quelle est la famille royale la plus riche ?

Selon le classement du magazine Forbes, le roi de Thaïlande a une fortune estimée à 30 milliards de dollars et est en tête du classement des monarques les plus riches du monde. Il est suivi du sultan de Brunei (20 milliards), du roi d’Arabie saoudite (18 milliards).#Nom de famille
Valeur nette (en dollars américains)1Hassanal Bolkiah
28 milliards2Salman bin Abdulaziz Al Saud
18,5 milliards3Mohammad ben Zayed Al Nahyan
18 milliards4Mohammad bin Rashid Al Maktoum

Quelle est la fortune de Élisabeth 2 ?

14 milliards