Sébastien Le Belzic

Modifié le 20 septembre 2022 à 13h17

Un patron sans salaire

Un patron sans salaire

20 septembre 2022, 13h20 Voir l’article : La technologie robotique au profit d’un jardinage moins pénible, plus économe en intrants et en eau.

Remplacer le PDG de son entreprise par un robot est un pari de l’une des plus grandes sociétés chinoises de jeux vidéo, Net Dragon Websoft, fondée en 1999 et valant plusieurs milliards de dollars. Cette femme robot se nomme Madame Tang Yu et devient ainsi le premier robot au monde à diriger une entreprise. Cet humanoïde virtuel est guidé par une intelligence artificielle qui devrait lui permettre d’optimiser les performances de l’entreprise, notamment en prenant des décisions rationnelles et totalement transparentes, puisque ce robot n’a pas de sentiments.

Amazon présente Proteus avec son premier robot d'usine 100% autonome
Sur le même sujet :
Le réseau logistique d’Amazon en France est réparti sur 4 sites. Elle…

D’autres entreprises déjà tournées vers la robotique

« Tang Yu nous aidera dans le domaine de la gestion et de l’administration ainsi que dans les opérations, car nous utilisons déjà l’intelligence artificielle dans de nombreuses pratiques pour développer notre activité », a expliqué Simone Lung, vice-présidente de Dragon. Voir l’article : Collège de robotique de compétition.

Compétition arabe de robotique : les équipes marocaines ont remporté de nombreux prix
Ceci pourrez vous intéresser :
Le XIII Championnat Arabe de Robotique, qui s’est déroulé dans la ville…