Le problème se pose aujourd’hui régulièrement chez les élèves utilisant aussi bien un cahier qu’une tablette : les informations sur papier ne sont disponibles que sur les feuilles alors que les notes prises sur écran sont reproductibles et retrouvables d’un passage de doigt. Et puisqu’il semble nécessaire de conserver un bon équilibre entre les deux supports, Moleskine propose un crayon surprenant. Il permet de reproduire directement à l’écran ce qui est noté sur papier. Si l’inverse n’est pas encore possible, l’innovation promet d’être d’un grand secours auprès des élèves absents plusieurs jours d’affilés, leur permettant de récupérer les cours manqués en quelques secondes. L’idée peut paraître saugrenue, c’est pourtant un succès en Inde. Développé par l’entreprise  Prayas Innovation, le projet YELO est parti d’un constat : des milliers d’écoliers vivent dans les zones reculées du pays sans aucune infrastructure. Assis sur le sol, ils sont souvent victimes de maux de dos et manquent de concentration. Sans électricité, certains d’entre eux subissent une baisse considérable de la vue. Le sac d’école YELO, constitué de plastique recyclable léger se déplie pour devenir une petite table. Équipé d’une lampe solaire à batterie rechargeable, il permet d’éclairer son utilisateur pendant 8 h. Un sac à dos qui pourrait bientôt s’exporter dans d’autres pays du monde ! Qui a dit que le Quantified Self ne concernait que les adultes ? Équipée d’un capteur de mouvement, la montre LeapBand permet d’enregistrer l’activité physique des bambins. Équipée d’un coach virtuel représenté sous la forme d’un animal, elle propose jusqu’à 50 challenges aux enfants afin de les inciter à bouger. S’ils atteignent leurs objectifs, les petites têtes blondes gagnent des points et débloquent des niveaux, tout comme dans un jeu vidéo. La gamification passe un nouveau cap !

Nombreux sont les étudiants qui utilisent un ordinateur portable pour prendre leurs notes ou faire des recherches. Afin de ne jamais manquer de batterie et s’assurer de travailler toute la journée à l’école comme à la bibliothèque, l’entreprise Tylt a créé un sac à dos un peu spécial. Équipé d’une batterie de 10.400 mAh, il permet de recharger directement jusqu’à 4 outils en même temps. Reste à espérer que le sac ne surchauffe pas sur le dos de son propriétaire !

Fini les scalpels, ciseaux et même cadavres, les élèves en sciences de nombreuses universités américaines utilisent désormais une table tactile pour s’entraîner virtuellement à la dissection. Un outil qui permet aux élèves de répéter l’opération autant de fois que nécessaire et d’avoir une vision à la fois plus large et plus précise du corps sur lequel ils travaillent !

L’exercice de la dissection peut même aller plus loin. Dans l’université de Case Western Reserve aux États-Unis, les étudiants étudient désormais le corps humain en réalité virtuelle. Équipés de lunettes Microsoft Hololens, ils examinent le corps sous tous ses aspects en 3 dimensions. L’occasion de percevoir des détails qu’un manuel peut difficilement figurer : les muscles sur les os, leur réaction lors d’un mouvement ou encore l’enchevêtrement complexe de vaisseaux sanguins. Les élèves peuvent même zoomer dans les images afin d’en percevoir les détails.

Par Camille Gicquel