FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Énergie

C’est déjà Demain – 36 : 3 start-ups au service de la cybersécurité

C’est déjà Demain - 36 : 3 start-ups au service de la cybersécurité

datalove LIMA, la start-up créée par Séverin Marcombes et Gawen Arab, ambitionne de révolutionner le stockage des données personnelles. Car si les solutions dans le Cloud sont aujourd’hui monnaie courante, le stockage des données sur des serveurs dont on ignore l’emplacement peut représenter des risques. La solution proposée par la petite entreprise ? Un boîtier électronique de la taille d’une main, connecté à la fois à un disque dur externe stockant les données personnelles et à une box Internet permettant aux différents appareils (ordinateurs, tablettes, smartphones…) de communiquer entre eux. Résultat : un utilisateur peut transporter ses données sur n’importe quel outil via son boîtier. L’outil permet en effet une interopérabilité totale, peu importe la marque ou le système d’exploitation de l’appareil. Les contenus restent donc les mêmes sur toutes les plateformes. Et le succès est déjà au rendez-vous pour la start-up : outre les 1,2 millions de dollars collectés auprès des usagers intéressés sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, LIMA a levé 2,5 millions de dollars auprès du fond d’investissement Partech Ventures en juillet 2014. Alors, à vos boîtiers ! Partager avec plusieurs destinataires un fichier sans passer par le serveur d’une entreprise comme Dropbox et prendre le risque de se voir voler des données, c’est le projet de la start-up Infinit, créée par Julien Quintard et Baptiste Fradin en 2012. Après avoir divisé en blocs et chiffré directement un fichier sur l’ordinateur de l’utilisateur, l’entreprise permet de l’envoyer sur un autre ordinateur directement et en toute sécurité. Une solution plus sûre que celles proposées dans le Cloud, qui n’assurent généralement pas un tel niveau de cryptage !
Et la prouesse ne s’arrête pas là. Si le transfert se coupe en plein chargement, pas de souci, il est simplement mis en pause et reprendra dès que la connexion sera rétablie ! Sur smartphone, certaines applications peuvent récupérer des données personnelles à notre insu et présenter des risques réels pour les entreprises. Pour remédier à ce problème, Pradeo propose depuis 2013 de sécuriser les flux d’informations transmis par les applications mobiles. Sa solution, “Check my apps”, permet de vérifier la dangerosité d’une application avant de l’installer au sein de l’entreprise. Un autre service assure la fiabilité des applications bancaires, données particulièrement sensibles. Cette start-up prometteuse, qui a remporté le prix de la PME innovante lors du Forum international de la cybersécurité (FIC) 2015, va entamer un programme d’accélération dans la Silicon Valley. Ce marché naissant de la sécurité sur mobile nous rappelle que notre Smartphone n’est pas toujours notre meilleur ami !

Related posts

C’est Déjà Demain – 13

admin
2 mois ago

SXSW : Les innovations qui risquent de marquer l’édition 2014

admin
2 mois ago

La grande histoire du petit coin

admin
2 mois ago
Quitter la version mobile