Qui sera bouleversé ? Formule 1 ou voitures d’endurance ? Crédit photo – Prise de vue, Twitter

En postant une photo d’un prototype de voiture à hydrogène posé devant la Maison de la Radio, ce journaliste espérait provoquer des réactions. Mais il n’imaginait certainement pas ce genre de chose.

Ce jeudi 22 septembre, le journaliste de France Inter, Mathieu Vidard, est venu à la Maison de la Radio préparer son émission de vulgarisation scientifique : «  La tête au carré  ». Il remarque alors qu’une voiture de course est en train d’être installée devant le bâtiment.

Pas une ou deux, il sort son téléphone et poste un tweet bien ciblé. L’objectif est alors de s’opposer à la présence de voitures sponsorisées par TotalEnergies devant les locaux de Radio France.

Dans ces déclarations, il confond cette voiture d’endurance avec une voiture de Formule 1. Une erreur pas perdue pour les internautes !

Une voiture de formule 1 aux couleurs de @TotalEnergies devant la maison de la radio 😗. On parlait pas il y a quelques jours de spin environnemental de @radiofrance ?… #climat #écologie #planète #terre #énergiefossile pic.twitter.com/R7cwEVY5iU

Outre l’assez grande confusion du modèle, le journaliste n’a pas pris en compte une chose importante. Ce bolide s’inscrit dans une démarche environnementale.

En effet, ce dernier fonctionne à l’hydrogène. Cela correspond donc à la volonté de la compagnie pétrolière française d’atteindre le « zéro émission » à l’avenir.

Bonjour, nous sommes intéressés par votre profil dans la recherche d’un CM qui peut tout dire.

Merci d’adresser CV et lettre de motivation à l’adresse suivante : Hôtel de Crillon, 8 Pl. de la Concorde, 75008 Paris

Personnellement, ce qui m’a le plus surpris, c’est que Total appose son logo sur les costumes des gens qui faisaient un rodéo urbain avec des prototypes de motos ultra polluantes… pic.twitter.com/3tPZTA8VzI

Oups désolé je suis mauvais en voitures. Mais croyez-vous sincèrement que la voiture à #hydrogène est capable de répondre à l’urgence climatique ?….

Des hauts et débats

Des hauts et débats

Cela peut mal tourner. Mais voilà, ce journaliste de France Inter espérait certainement provoquer un débat dans les commentaires. Voir l’article : Dans la course aux voitures électriques, une route semée d’embûches. Il était tout simplement inimaginable que ce dernier exprime son manque de connaissances dans le domaine automobile. La voiture à hydrogène, c’est un sujet très prisé pour une émission dans le futur…

Sur le même sujet :
Changan lance la première voiture à hydrogène à entrer en production de…

La quotidienne

Recevez chaque soir une sélection d’articles dans votre boite mail. Voir l’article : Voitures : des entrepreneurs créent leurs propres marques de voitures à hydrogène.

Le constructeur de voitures à hydrogène Hopium s'installe près de Vernon : 1000 emplois en jeu
A voir aussi :
Faire le plein d’hydrogène est aussi simple et rapide que faire le…

Quel moteur sur la Glickenhaus ?

Il est propulsé par un bloc V8 Bi-Turbo de 3,5 l développé par la société française Pipo Moteurs. Ce groupe motopropulseur est conçu à partir du bloc 4 cylindres turbo utilisé avec succès en championnat du monde des rallyes.

Qui sera dans Hypercar en 2023 ? Ferrari, Cadillac, Porsche et Acura ont récemment lancé le développement de leurs Hypercars pour les 24 Heures du Mans 2023. Pendant ce temps, Toyota, Alpine, Peugeot et Glickenhaus s’affrontent en Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​WEC.

Qui au Mans en 2023 ?

Alors que certains constructeurs ont déjà pris la route en 2021 et reviendront en 2022, d’autres préparent activement leur retour… pour 2023 ! L’affiche de l’édition du centenaire des 24 Heures du Mans est incroyable avec la présence confirmée de Peugeot, Ferrari, Audi, Porsche ou encore Cadillac.

Qui revient aux 24 heures du Mans ? 24h du Mans 2023 : dates, centenaire, inscriptions… premières informations. L’édition du centenaire des 24 Heures du Mans se tiendra les 10 et 11 juin 2023. Elle marquera le retour de la classe reine Peugeot, Porsche et Ferrari.

Quel anniversaire sera fêté en 2023 lors des 24 Heures du Mans ?

24 Heures du Mans – Rendez-vous les 10 et 11 juin 2023 pour l’édition du centenaire.

Qui en Hypercar en 2022 ?

Toyota, Alpine et Glickenhaus, ces trois équipes rêvent de remporter la 90e édition des 24 Heures du Mans.

Qui en Hypercar ?

Marques attendues (WEC et IMSA) entre 2021 et 2024 : Toyota (2021, LMH) Glickenhaus (2021, LMH) Peugeot (2022, LMH) Audi (2023, LMDh, à confirmer)

Quand Peugeot au Mans ?

Pourquoi Peugeot fait l’impasse sur l’édition 2022. Moment attendu pour les prochaines 24 heures du Mans les 11 et 12 juin 2022, une entrée en lice de la nouvelle Peugeot Hypercar 9X8 interviendra plus tard dans l’affaire de la reine des profondeurs championnat.

A quand le retour de Peugeot au Mans ? Peugeot au Mans à partir de 2022.

Qui sera au Mans en 2022 ?

Pilote à surveiller : Sébastien Ogier Huit fois champion du monde des rallyes, Sébastien Ogier participe aux 24 Heures pour la première fois de sa carrière, aux côtés de Lilou Wadoux et du vainqueur l’an dernier en LMP2, Charles Milesi. Il pilotera une Oreca 07-Gibson N.

Qui en Hypercar en 2022 ?

2022 verra le retour d’un autre vaisseau amiral puisque Peugeot met sa propre Hypercar, la 9X8 (découvrez en détail). Le constructeur au lion devra épuiser encore plus ses armes pour 2023, ce qui conduira à l’arrivée non pas d’une mais de quatre nouvelles marques.