Un bâtiment construit avec des matériaux écologiques, avec des murs épais et sans système de chauffage, de ventilation et de climatisation. Le tout optimisé grâce à un système d’intelligence connectée. Ce concept prometteur d’habitat bas carbone développé par un architecte autrichien verra bientôt le jour à Lyon, première ville de France à investir dans ce type de construction.

Imaginez un bâtiment où il ne serait pas nécessaire d’allumer le radiateur en hiver ou d’allumer la climatisation en été. Assurément une bonne idée, qui a aussi le mérite de ne pas exister que sur le papier. En effet, ce concept de bâtiment écologiquement responsable sans système de chauffage, de climatisation et de ventilation a été pensé et conçu par l’architecte autrichien Dietmar Eberle en 2013 avec le projet « 2226 ». Deux bâtiments blancs au design élégant et à l’aspect très sobre, construits d’abord à Lingenau (Autriche), puis en Suisse, dans la ville d’Emmenbrücke.

Un modèle de logement bas carbone attractif, dont la France pourra bientôt se targuer. En effet, le promoteur immobilier Nexity a remporté un concours pour un vaste projet immobilier dans le quartier de la Confluence à Lyon, dont celui d’un immeuble neuf conçu avec l’aide de l’équipe du cabinet d’architecture Dietmar Eberle (Baumschlager Eberle).

Une température ambiante entre 22 et 26 degrés toute l’année

Une température ambiante entre 22 et 26 degrés toute l’année

Baptisé « L’Essentiel », le bâtiment doit sortir de terre en 2023. A voir aussi : Immobilier : la colère des acheteurs grandit en Chine face aux chantiers au point mort. Pour permettre à ses futurs habitants de se passer de chauffage ou de climatisation tout au long de l’année et de vivre confortablement, la méthode retenue sera la même que celle utilisée pour les Bâtiments « 2226 ». construit en Autriche et en Suisse.

Grâce aux murs épais recouverts de matériaux isolants, le bâtiment maintiendra en permanence une température ambiante comprise entre 22 et 26 degrés. « Grâce à son inertie ou changement de phase thermique, la chaleur emmagasinée par les sols et les murs est restituée tout au long de la journée », précise Nexity dans un communiqué. Des fenêtres à triple vitrage munies de capteurs permettront de mesurer la température en temps réel. En hiver, les habitants du bâtiment pourront également se réchauffer grâce à l’énergie émanant des appareils électroménagers (électroménagers, ordinateurs, etc.).

Convention-cadre territoriale : Action Logement et la Métropole de Lyon dressent un bilan positif
Ceci pourrez vous intéresser :
AccueilActualités Convention-cadre territoriale : Action Logement et la Métropole de Lyon dressent…

Plus de 5 millions de passoires thermiques en France

Un concept d’habitat basse consommation qui pourrait avoir un avenir prometteur, notamment compte tenu du contexte géopolitique et climatique actuel. En effet, l’isolation thermique des habitations est un aspect important pour réaliser des économies d’énergie. Ceci pourrez vous intéresser : Logement étudiant : applications et sites pour faciliter et fluidifier votre recherche. Selon de récentes estimations de l’Observatoire national du renouvellement énergétique (ONRE), sur les 30 millions de résidences principales que compte la France au 1er janvier 2022, environ 5,2 millions de logements seraient des écrans thermiques, soit 17 % de l’ensemble du parc immobilier du pays.

Euro. À Charleval, neuf logements HLM adaptés sont en construction
Lire aussi :
Neuf pavillons individuels sont en construction à Charleval (Eure). Le futur Clos…

C’est quoi la technologie du bâtiment ?

La technologie de la construction permet d’améliorer l’efficacité de la construction, en réduisant les délais et les coûts, ce qui répond à une demande prioritaire du marché.

Quelles sont les nouvelles techniques de construction ? Les 10 technologies du futur qui vont révolutionner…

  • Béton autocicatrisant. …
  • Aluminium transparent. …
  • Isolation aérogel. …
  • Construction d’essaim robotique. …
  • Maisons imprimées en 3D. …
  • Routes intelligentes. …
  • Villes de bambou. …
  • Briques intelligentes.

Quel est le but de la technologie de construction ?

Optimisation de la productivité Certaines avancées technologiques permettront aux professionnels de la construction d’être mieux accompagnés dans le traitement de l’information entre les différents acteurs d’un chantier. D’autres faciliteront les relevés ou diagnostics sur site.

Quel est le but de la technologie de construction ?

Optimisation de la productivité Certaines avancées technologiques permettront aux professionnels de la construction d’être mieux accompagnés dans le traitement de l’information entre les différents acteurs d’un chantier. D’autres faciliteront les relevés ou diagnostics sur site.

Quels sont les différents types de construction ? Il existe cinq types de construction : résidentielle, commerciale, industrielle, travaux publics (TP) et institutionnelle.

Quel est le rôle de la construction ?

La construction est un secteur important qui contribue beaucoup à la croissance économique d’un pays. L’industrie de la construction est un secteur d’investissement où le gouvernement manifeste un grand intérêt.

Quelle est la ville du futur ?

Une ville écologique Les villes devront être autosuffisantes en énergie. Les bâtiments peuvent produire de l’électricité grâce à des éoliennes et des panneaux solaires intégrés. Les architectes envisagent même des espaces verts sur les toits comme des jardins ou même des fermes.

Quelle serait la ville idéale ? La ville idéale : une ville belle et ergonomique pour tous les usagers. C’est grâce à l’aménagement des espaces qu’il est possible de concevoir une ville esthétique et ergonomique. La beauté d’une ville est subjective, elle dépend de nombreux critères différents pour chacune.

Quelle sera la ville de demain ?

La ville de demain aura plus de végétation. Il y aura même des forêts de construction, des maisons conteneurs, des villes insulaires, donc des villes flottantes. Il y aura moins de pollution grâce aux transports en commun, aux taxis volants et aux voitures électriques.