FutureMag.fr : toute l'actualité sur l'innovation et le monde de demain
Voiture

Capsules d’hydrogène portables pour votre maison et votre voiture

Capsules d'hydrogène portables pour votre maison et votre voiture

Toyota et sa filiale Woven Planet ont développé un prototype de cartouche d’hydrogène portable, destinée à fournir une énergie propre aux futurs véhicules et habitations, en fonction des besoins de chacun. Actuellement au stade de prototype, cette cartouche d’hydrogène portable est destinée à apporter une source d’énergie propre là où les gens en ont le plus besoin.

A travers ce système, l’idée est d’optimiser la distribution et le transport quotidiens de l’hydrogène, à l’intérieur comme à l’extérieur du domicile, que ce soit pour alimenter les appareils électroménagers ou pour recharger en électricité sa voiture ou sa moto. Ce type d’infrastructure pourrait également répondre aux besoins énergétiques des zones reculées ou encore être utilisé en cas de catastrophes naturelles. La prochaine étape pour Toyota sera de valider ce concept, par des tests en conditions réelles, au Japon.

Ce prototype mesure 40 cm de long et 18 cm de diamètre et pèse environ 5 kg. Idéalement, plusieurs tailles de capsules pourraient être créées pour s’adapter aux différents cas d’utilisation quotidienne. Par exemple, une cartouche d’hydrogène aujourd’hui générerait suffisamment d’électricité pour faire fonctionner un four à micro-ondes pendant plus de 3 heures, selon Toyota. Pour rappel, l’hydrogène présente des avantages non négligeables, à commencer par le fait que son utilisation ne produit pas le moins d’émissions de CO2. On parle même d’hydrogène vert lorsqu’il est produit à partir de sources d’énergie renouvelables.

Le pari de Toyota est d’intégrer l’énergie hydrogène propre dans la vie de tous les jours, qui, avec l’aide de Woven City, veut standardiser son utilisation dans le but de fournir un large éventail d’applications de la vie quotidienne à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. © Toyota Woven Planet Holdings Cartouche d’hydrogène

Le réservoir au cœur du système Hydrogen peut modifier certains matériaux. Ce dernier doit également pouvoir résister à la haute pression (700 bars) qui permet non seulement de stocker du gaz, mais également aux chocs en cas d’accident de véhicule.

Où faire le plein d’hydrogène ?

PCvilleOuverture temporaire
20270ALERIA
21000DIJON2021
21000DIJON2022
31700BLAGNACDébut 2020

Où faire le plein d’hydrogène au Québec? Au Québec, une première station de ravitaillement est en opération. A voir aussi : Voiture électrique : ventes importantes au premier trimestre 2022 en Chine. D’ici mars 2022, deux autres stations devraient voir le jour, toujours à Québec, dans le secteur de Limoilou, et l’autre à Dorval, en banlieue de Montréal.

Quel est le prix de l’hydrogène ?

Pour ce qui est du remplissage en hydrogène, le kilo est actuellement facturé entre 10 € et 15 €. Les véhicules à hydrogène actuels transportent environ 6 kg. Voir l’article : NamX-Car à hydrogène vert : Rencontrez son développeur marocain.

Ceci pourrez vous intéresser :
Est-ce que la Tesla se recharge en roulant ? L’interaction entre les…

Quel est l’avenir des voitures à hydrogène ?

En termes d’usage, Mobilité Hydrogène France estime que 250 stations pourraient être installées d’ici 2024, ce qui permettrait la circulation de 120 000 véhicules, principalement des véhicules utilitaires, des poids lourds, des cars et des bus.

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ? Points noirs de la technologie de l’hydrogène Fabrication de piles à combustible et de réservoirs économes en énergie ; Il y a des voitures très chères et une offre limitée ; Transport hydraulique et stockage d’un réseau complexe et très restreint ; Production d’hydrogène problématique.

Quel est le prix de l’hydrogène ?

Pour ce qui est du remplissage en hydrogène, le kilo est actuellement facturé entre 10 € et 15 €. Les véhicules à hydrogène actuels transportent environ 6 kg.

Quelle est l’autonomie d’un véhicule à hydrogène ?

Avantages de la voiture à hydrogène Son autonomie passe de 230 kilomètres à 370 kilomètres (cycle WLTP*). En tant que tel, le système à hydrogène peut être considéré comme un « prolongateur d’autonomie ».

Lire aussi :
La startup afro-européenne NamX, en collaboration avec Pininfarina, a présenté le HUV,…

Pourquoi l’hydrogène est difficile à stocker ?

L’hydrogène est un gaz difficile à stocker car il est si petit et léger qu’il glisse partout et nécessite des moyens techniques considérables pour le stocker à basse température et à très haute pression.

Quels sont les dangers de l’hydrogène ? L’hydrogène est inodore, incolore et insipide, il est donc difficile de détecter une fuite uniquement par les sens humains. L’hydrogène n’est pas toxique, mais dans les environnements intérieurs tels que les salles de stockage de batteries, l’hydrogène peut s’accumuler et provoquer une suffocation en remplaçant l’oxygène.

Comment stocker l’hydrogène ?

Pour un transport plus facile et plus efficace, l’hydrogène est stocké dans des réservoirs ou des bouteilles en matériaux composites. Les chercheurs d’Air Fluid travaillent spécifiquement sur la résistance mécanique des matériaux qui composent ces cylindres dans le temps.

Pourquoi l’hydrogène n’est pas plus utilisé ?

La raison pour laquelle l’hydrogène est inefficace est le processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. C’est ce qu’on appelle parfois la transformation du vecteur énergétique.

Pourquoi le stockage du dihydrogène est complexe dans un véhicule ?

En effet, sous sa forme gazeuse, l’hydrogène a une densité de 0,09 kg/m³. Il semble impossible de le stocker à pression ambiante : pour qu’un véhicule ait une autonomie de 400km, il faudrait une masse d’Hydrogène de 4kg, soit volume de 45000L ! Avec un réservoir actuel, il parcourrait donc 600m.

Related posts

Les images du fourgon à l’origine de l’incendie de La Teste-de-Buch dévoilées

2 mois ago

Châtellerault : est le concepteur de la première voiture française à hydrogène

3 mois ago

Une Toyota à hydrogène au départ du Rallye d’Ypres

1 mois ago
Quitter la version mobile