La clim tourne à plein régime par ce temps chaud. Mais ils ne sont pas sans danger pour le corps en fonction de leur utilisation. Explication.

En cette période de canicule, la climatisation rafraîchit l’habitacle et agit positivement sur notre santé. L’air frais soulage la fatigue et la déshydratation causées par les vagues de chaleur. Il facilite l’endormissement.

Certains modèles sont équipés de filtres à particules qui retiennent divers polluants et microbes. S’ils ne contiennent pas toutes les particules virales, ils filtrent les poussières, les allergènes et les bactéries, explique le magazine Santé.

La clim réduit le sur-risque cardio-vasculaire

La clim réduit le sur-risque cardio-vasculaire

La climatisation réduit les risques cardiovasculaires excessifs, selon une étude américaine de 2018, rapporte le magazine Health. En effet, en cas de chaleur intense, les vaisseaux se dilatent, le sang se répartit dans les extrémités et le cœur doit exercer plus d’effort. La climatisation réduit cet effet.

Mais les climatiseurs n’ont pas que des effets bénéfiques et leur mauvaise utilisation comporte des risques pour la santé. Sur le même sujet : Santé.fr : le site national et régional d’information santé des habitants de la région Occitanie.

Méfiez-vous des applications de santé pour smartphone non approuvées
Lire aussi :
L’industrie de la cybersanté est une industrie en plein essor qui profite…

Rhumes, angines, sécheresse occulaire… 

Rhumes, angines, sécheresse occulaire... 

Séchez d’abord les muqueuses. Sur le même sujet : Covid-19 : plus de 200 000 cas positifs en 24 heures, annonce le ministre de la Santé François Braun. Car l’assèchement de l’air peut provoquer une gêne oculaire ou ORL et provoquer rhumes, pharyngites, angines et sécheresse oculaire.

Plus tard, cela peut provoquer des maux de tête ou des contractures musculaires.

Enfin, attention aux chocs thermiques. S’il est utilisé en continu et avec une différence de température de 10°C, il peut entraîner une perte de conscience ou même un arrêt respiratoire.

Pour éviter cela, il est recommandé de ne pas baisser le climatiseur en dessous de 26°C.

Le guide de l'étudiant, partie 2 : la santé, une étape incontournable
Ceci pourrez vous intéresser :
Afin d’être bien pris en charge et de ne pas perdre de…

Plus grave : la légionellose

Mais le risque le plus important reste bien sûr la transmission de pneumopathies sévères qui peuvent être mortelles. Lorsque les systèmes de climatisation ne sont pas correctement entretenus, ils peuvent contenir des microbes qui vont alors circuler, rapporte notre confrère de L’Alsace. Ils peuvent notamment vous exposer à la légionellose, une pneumonie bactérienne potentiellement mortelle.

Les bactéries en cause, du genre Legionella, sont présentes dans « de nombreuses sources d’eau douce chaude », selon l’Institut Pasteur. Ils peuvent se trouver dans votre climatiseur si le système utilise de l’eau pour refroidir l’air. Ce type de système est très courant dans les hôtels, les hôpitaux et autres grandes entreprises. Si l’eau est contaminée, les températures élevées permettent aux bactéries de se multiplier, puis de circuler dans l’air en micro-gouttelettes.

Quand on a trop chaud, le corps fait tout pour se refroidir, et de la même façon, il dépense beaucoup d’énergie et se fatigue. C’est pourquoi la chaleur rend somnolent. » En d’autres termes : la climatisation est toujours recommandée si la température est élevée au travail.

Pourquoi la clim fait transpirer ?

La température interne de votre corps doit rester autour de 37°C. Même lorsqu’il fait très chaud dehors, cette température n’augmente jamais excessivement. Votre corps dispose d’un système de refroidissement efficace : la sueur.

Quels sont les effets secondaires de l’AC ? Risque de rhinite, d’angine et de maladies respiratoires. Le passage du chaud au froid provoque une irritation et une inflammation des muqueuses. Il a pour effet de retenir toutes les saletés qui passent. Ainsi, des rhinites, des angines et même des maladies respiratoires peuvent survenir.

Pourquoi ne Faut-il pas dormir avec la clim ?

Inconvénients de dormir avec climatisation problèmes respiratoires : trop fort le climatiseur endommage les voies respiratoires, surtout si vous souffrez d’asthme ; irritation bronchique à long terme et irritation pulmonaire.

Pourquoi la clim est mauvaise pour la santé ?

Si vos défenses sont faibles, vous serez sensible aux germes propagés par des climatiseurs mal entretenus. Le nez bouché, le mal de gorge et la toux sont les conséquences les plus courantes d’un filtre bouché.

Comment faire pour supporter la climatisation ?

Comment se protéger ? Il est fortement recommandé de ne pas dépasser 8°C d’écart entre l’intérieur et l’extérieur. Alors, s’il fait 35°C dehors, mieux vaut se contenter d’une température autour de 27°C à l’intérieur.

Comment ne pas tomber malade avec AC? 5 conseils pour éviter d’attraper froid avec le climatiseur

  • Limitez l’écart de température. …
  • Assurez-vous que l’équipement AC est propre. …
  • Assurez-vous que l’air n’est pas trop sec. …
  • Utilisez des aides naturelles. …
  • Bien s’hydrater.

Quelles sont les maladies causées par la climatisation ?

L’AC est encore considérée par certains comme la cause de diverses pathologies : troubles ORL, rhumes et rhinites allergiques, rhumes ou encore sécheresse oculaire.

Pourquoi je ne supporte pas la clim ?

Dessèchement des muqueuses « L’un des principes de la climatisation est de refroidir l’air et de l’assécher », explique le Dr. Calafiore. Cela assèche les muqueuses du nez qui vont s’affaiblir et, par réaction, être légèrement plus humides, ce qui peut entraîner une rhinite (nez qui coule).

Quelle est la température idéale pour dormir la nuit ?

La température recommandée pour bien dormir est de 18°C. Cependant, la température ambiante est considérée comme correcte si elle est comprise entre 16 et 18°C. Pourquoi les températures entre 16° et 18°C ​​facilitent-elles l’endormissement ?

Quelle est la température idéale à la maison en hiver ? 19° : température idéale… et légale La température idéale d’un logement en hiver est basée sur la température de la pièce à vivre. Les experts recommandent une température moyenne de 19°. En dessous, le seuil de confort n’est pas atteint : vous aurez froid. De plus, votre consommation d’énergie augmentera.

Pourquoi il ne faut pas dormir avec le chauffage ?

En effet, dormir avec des températures trop chaudes peut provoquer des maux de gorge, des maux de tête ou encore une congestion nasale et une peau sèche. Pour éviter de tomber malade, il est également conseillé d’humidifier l’air de la pièce avec un verre d’eau ou un humidificateur sur un radiateur.

Quelle est la température de confort dans une maison ?

Les besoins ne sont pas les mêmes partout. La température de 19°C (qui est également visée par le Code de la Construction et de l’Habitation) convient aux pièces à vivre telles que les séjours, les salles à manger ou les cuisines. Pour une chambre, la température idéale se situe entre 16 et 17°C.