Bonne nouvelle pour les amateurs de bière. Lager, autrement dit la bière fermentée de base, a des effets bénéfiques sur notre santé intestinale, rapporte Slate. C’est en tout cas ce qu’illustre une étude menée par des chercheurs de l’Université de New Lisbon publiée mercredi dans l’ACS Journal of Agricultural and Food Chemistry.

« Une augmentation de la diversité bactérienne de l’intestin »

« Une augmentation de la diversité bactérienne de l’intestin »

22 hommes ont participé à cette étude. Pendant un mois, ils ont bu 33 cl de bière par jour, sans autre changement dans leurs habitudes alimentaires. Lire aussi : CNMS 2022. Les scientifiques ont également prélevé du sang et des matières fécales avant et après l’expérience. Grâce à ce procédé, ils ont pu comparer les échantillons et observer une « augmentation de la diversité bactérienne de l’intestin ».

Après quatre semaines, les chercheurs ont également constaté une amélioration des niveaux de phosphatase alcaline, qui est un « marqueur de la santé intestinale ». Selon eux, ces effets bénéfiques pourraient être liés aux polyphénols, des molécules aux multiples propriétés également présentes dans de nombreux fruits et légumes. A noter : le microbiote a été amélioré par l’utilisation de bières alcoolisées mais aussi de bières sans alcool. Les scientifiques conseillent donc leur faveur sans boissons.

Qu'est-ce que l'accès à la santé demain ?
Voir l’article :
Le débat « Agir pour la santé : coopérations et projets innovants…